lienlien
PredefKarnevalForum RP FR
Click



 

Partagez|


Un cas qui relève de la médecine ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Michael Perry
avatar

❝ Dealing with Death ❞



Messages : 581
Date d'inscription : 01/11/2012
Age : 24
Localisation : En voyage ~

Message Sujet: Un cas qui relève de la médecine ~ Ven 7 Déc 2012 - 20:19

« HEY ! BAH LES PATTES ESPÈCE DE MALADE ! »
Kichigai Mel
«Haine Rammsteiner©️DOGS: Bullets & Carnage»


Nom : ❝ En quoi cette information te regarde ! Quoi c'est juste pour un formulaire ? Bon, si c'est obligatoire. Mais il n'a pas intérêt à tomber entre les mains de la police, sinon je te retrouverais à coup sûr è_é. Bon, mon nom de famille c'est Kichigai, comme je ne le connaissais pas vraiment je me suis renommé comme ça ... je me suis dit que ça ferait l'affaire, nan ? Cela veux dire "fou".❞

Prénom: ❝ Tu es sûr que ce formulaire est obligatoire ? Rhôôôô, bon ok man ! Pour le prénom j'ai choisis Mel, puisque je ne le connaissait pas non plus. ❞

Date de naissance: ❝ Hein, quoi ? Oh bah ça j’en sais rien… comptait donc 23 ans en arrière pour savoir la date au moins ❞

Age: ❝ Tu me trouve aussi vieux que ça !? Wouaaw, va falloir que j'arrête les petites pilules bleus moi - Ils veulent vraiment me faire crever ces médecins à la noix. - Bon, comme je ne sais pas vraiment compter, je te dirais à peu près 23 ans . ❞

Lieu de naissance: ❝ Londres, mais je n’y ai pas toujours vécu. ❞

Sexe: ❝ *n’ose même pas aller vérifier* euuuh ... ❞

Race: ❝ Un simple humain des plus simples - Ou peut être pas ! -

Rôle: ❝Hospitalisé pour folie à mi-temps et non rémunéré ❞

Sexualité: ❝ Necrophile ❞


“ Le Caractère


Mon médecin, celui qui me prescrit les médicaments, m'a dit un jour qu'il avait remarqué chez moi trois personnalités. Celles-ci marchent par période. Dans ma période dite « fou calme », je peux rester des jours sans sortir ni même m'exposer à personne. Je suis dans un état lymphatique, dans lequel je ne ressens aucune émotion, restant renfermé sur moi-même, réfléchissant longuement sur n'importe quoi, un minuscule détail qui ne sert à rien. Les yeux dans le vide, sans parler tout haut, ou alors à moi-même, pour mieux réfléchir. C'est ma période. Je peux délirer tout seul et faire des trucs invraisemblables. Je suis dans un état second, où je ne sais plus qui je suis, ni ce que je fais. Il m'arrive souvent de me faire du mal à moi-même en me blessant volontairement.

Ensuite il y a la période dite du « milieu » : comme en ce moment même. Je me comporte comme n'importe quel autres humains, gardant quand même ce petit côté fou, avec mes défauts. Sadique, mauvais, excentrique, malpoli etc. Bref, un vrai humain comme on qualifierait de petit démon. Mais ma pire période n'a pas encore était présentée. Dans ma phase « folle de rage » je deviens vraiment ce que je qualifie de fou. C'est aussi un état second, mais où je suis conscient, c'est moi qui décide de ce que je vais faire. Et ce que je fais dans ces moments-là ce n'est pas très joli. J'en suis d'ailleurs à mon vingtième meurtre. Certain connu par la police, ils me renvoient simplement à l'hôpital dans la section psychiatrie, mais où le médecin est de mèche avec moi, tout simplement parce qu'il a pitié. C'est comme une sorte de transe dans lequel des choses horribles me viennent en tête et où mon passé resurgit du fond de mon âme. Au mieux je casse tout autour de moi, ou alors j'agresse quelqu'un. Au pire je tue tous ceux qui m'entoure.

Mais au fil des années, les gens commencent à me connaître et me fuit dès que je les approche. Normalement c'état ne devrait pas se déclarer, la médecine faisant progrès, elle m'a mis au point des médicaments. Mais les mélangeant me rendent plus violent qu'avant. Méfiez vous si je vous tombe dessus lors de cette période. Ce que j'aime c'est le contact avec des victimes, mortes ou encore vivantes, les cadavres, leurs peaux froides quand ils sont morts. Par contre, je n'aime pas ceux qui ont pitié pour moi, dont mon médecin, je hais les pilules qu'il me donne, elles me font souffrir. Je hais la police, parce qu'elle n'arrête pas de m'envoyer avec les malades mentaux. =.= Est-ce que j'ai réellement l'air d'être fou ?!

“ Le Physique




Voilà autre chose maintenant, une description physique ! Vous me faites vraiment perdre mon temps. Mais bon, vous avez l'air d'être quelqu'un de nette, je vais donc gentiment vous la faire, essayant d'être le plus proche possible de la réalité. Cela serait vous mentir que de me décrire comme quelqu'un d'athlétique, musclé avec les tablettes de chocolat, bronzé à souhait et attirant les femmes dès le premier regard. Non, jamais de ça.

En réalité je suis tout le contraire. Je me tiens le plus souvent très mal, c'est-à-dire recourbé, le dos légèrement penché en avant. L'air maladroit, plu-tôt maigrelet ressemblant à un cadavre sur deux jambes, d'une personne morte de faim, avec les membres les plus fins possibles, laissant entrevoir les côtés sur mon torse et le haut du ventre. Le terme « n'avoir que la peau sur les os » me correspond à merveille. Ça ne vous enchante pas vraiment, hein ? Vraiment pas ? Bon. Je continue alors.

Le teint pâle, parfois même grisâtre, reflète mon côté qui-ne-veut-pas-s'exposer-au-soleil. Sortant plutôt de nuit mais également quand le ciel se trouve couvert, je ne le rencontre donc que très rarement, si ce n'est jamais. Passons maintenant aux membres supérieurs, et partons par ma tête. Mon visage est plutôt marqué par mes deux fossettes au niveau de mes joues, il est également pointu au menton. Mes yeux ressemblent à ceux d'un serpent, longs et fins, en ovale, d'un jaune hypnotisant et intense. Rien qu'à plonger les vôtres dans les miens, il vous en viendrait des frissons qui vous glacent le sang, n'est-ce pas ?

Ensuite il y a mon nez, c'est ce qu'il y a de plus banal sur mon corps, étant d'une taille et d'une forme tout à fait normal. Mais bon, je ne vais pas me plaindre dès qu'il y a quelque chose de « normal » chez moi. Mes lèvres, elle, sont le mélange du rose d'une simple bouche, mais avec une peau pâle. Une bouche longue et fine. Les cheveux qui recouvrent ma tête sont courts, avec des mèches partant sur les côtés me cachant parfois les yeux, par coiffé - je ne vois pas à quoi ça sert- . Mes joues sont creuses, mon cou est lui aussi assez long. Je dois avouer que si je me regardais dans un miroir j'aurais peur de mon propre reflet.

Je ne vous effraie pas trop ? Même pas un petit peu ? Peut être que la suite de la description vous fera changer d'avis. Les épaules étroites, le torse maigre, comme je l'avais dit plutôt. Mes bras et mes mains arachnéens vous montrent à quel point j'ai du mal à trouver de quoi me nourrir. Sujet au moindre maladie je suis souvent à l'hôpital - à cause des passant me croyant malade à en mourir, trop gentil pfff'. Certain me laisse dans la rue, mon physique ressemblant à celle d'une charogne. Ma démarche légèrement trainante.


Histoire



L'unique raison de la folie de Mel réside dans son histoire, sa vie, unique, mystérieuse mais tragique. Dès qu'il eut vie, il était tombé dans une malédiction familiale, condamné à suivre son destin sans pouvoir un jour y échapper. Mais pour rester dans l'ordre des choses, parlons d'abord des évènements antérieurs à sa naissance. Une personne et une seule était au coeur du problème.

Un jour tout à fait normal, Lady Johnson, la mère de Mel, était partie faire quelques emplettes avec sa femme de chambre. Une fois après avoir fini de faire porter les paquets dans la diligence, elle s'arrêta net, le regard dans le vide, puis se mit à marcher droit devant elle, comme si elle était devenue somnambule. Elle tourna dans une ruelle et depuis ce moment personne ne la revit, vivante ou morte. Elle avait disparue, enfuit, partie. Au départ, cet acte ne semblait pas important aux yeux de la famille de Mel qui croyaient tout simplement qu'elle s'était enfuie en ayant assez des reproches qu'on lui faisait. En réalité, personne ne savait exactement, sauf le comte Johnson, père de Mel, qui avait quelques doutes concernant ses rapports secrets avec la disparue.

Plusieurs femmes s'étaient mystérieusement volatilisées, une rumeur monta dans Londres comme quoi quelqu'un tuerait des femmes, avant de les avoir violé. Bien sûr, la police de Scotland Yard fut mise sur l'affaire, mais il ne trouvèrent pas de preuve capable de faire progresser l'enquête pour trouver un suspect tangible. La réalité c'est que, derrière les ombres se cachait un être malsain et personne ne pouvait prévoir ce qu'il avait l'intention de faire, tout simplement parce qu'il était fou. Cela ne vous rappelle pas quelqu'un ? Oui, il est normal que cet « être » vous fasse penser à Mel ... justement. Un jour où Lady Johnson, n'ayant pas écouté les reproches et menaces de son mari si jamais elle mettait un seul pas dehors. Elle faisait la sourde oreille, mais s'en serait bien inspiré si quand elle se fit enlevée, séquestrée, torturée et violée par le fou furieux qui hantait les rues londoniennes. Par chance, son mari ayant alerté la police de cette disparition, elle fut retrouvée mi-mourante. Ils la sauvèrent de là et tendirent un piège au coupable. Une fois dans leur filet, ils le tuèrent froidement d'une balle dans la tête, sans établir de procès. Après tout mieux valait ne pas prendre de risques.

Il ne devait en rester plus aucune trace, mais le hasard voulut que, en même temps que la mère de Mel se rétablissait, elle devint enceinte. Enceinte ! Johnson, qui était vraiment assez lent d'esprit, croyais tout simplement que c'était le sien. Mais sa femme le savait bien, elle allait enfanter d'un monstre. Quand Mel vint au monde, le père changea tout à coup d'attitude : il est clair que « cette chose » n'avait rien à voir avec lui. Il jeta sa femme à la rue, sachant tout désormais. Il y avait comme une sorte de dégout en lui.

Elle, mourra quelques temps plus tard, dans la honte d'avoir pu faire un enfant de la sorte. Mel à cinq ans, n'avait que pour refuge une église dans laquelle les gens le laissaient en paix, jusqu'à ce que ses pulsions de folie viennent gâcher les seules années de bonheur de sa vie. Résistant de moins en moins au mal qui le rongeait il se laissa aller : il attaqua une vieille dame avec un couteau et fut donc obligé de quitter l'église. Il vagabondait de gauche à droite, sans vraiment avoir d'endroit où vivre et dormir, ni même parfois avoir de quoi se nourrir. Mais sa folie est telle qu'il ne s'en soucie même pas. L'âge adulte arriva et c'est à peu près à cette période qui commit son premier meurtre. Les autres suivirent sans qu'il ne les comptes, si bien que désormais il n'en sait même pas combien il en a fait.

Alors, il se retrouva dans la capitale, où ici même il en commit bien d'autre. Trouvant refuge parfois dans l'hôpital où d'ailleurs il rencontra ce fameux médecin qui voulut tant bien que mal le prendre sous son aile et le protéger du monde extérieur. Mais Mel n'avait que faire de cet homme qui voulait lui donner un soi-disant « traitement ». C'était sûrement un piège pour vouloir le tuer ou le droguer afin de faire des expériences sur lui. Jamais il ne saura qui sont ses parents parce que son nom même il ne le sait pas, c'est juste un pseudonyme qu'il s'est lui-même trouvé.

Derrière le masque



Enfaite, c'est quoi ton p'tit surnom ? ❝Ellen :3 ❞

Je vois et tu as quel âge ? ❝19 ans et pas un cheveux blanc Very Happy

Okay et c'est quoi ton niveau en RP ? ❝700 mots en moyenne ❞

Tu aurais pas un double compte, toi ? ❝Beuh non .__. Pas encore o/

Sinon, tu fais quoi dans ta vie ? Je suis dans la gestion. *aime être vague* ❞

Tu as trouvé le code du règlement ? Validé par Gab

Mais au faite, comment es-tu atterries là ? ❝Du bouche à oreille ❞

Elle gères les Staffieuse, hein ? ❝Comment que oui ! o/ ❞

D'ailleurs, t'en pense quoi du forum ? ❝ Wonderfull ! ❞

Tes derniers mots mon chou ? ❝ o/ ~ ♪ I’m happy you know ! ❞


©Cette fiche a été conçu par Melinda pour le forum Black Deal. Tout plagiat est interdit.






(Click pour ma musique ♫ Merci Nomnomuchan pour l'emoji ♥)


Dernière édition par Mel Kichigai le Sam 8 Déc 2012 - 18:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Invité
avatar

❝ Invité ❞




Message Sujet: Re: Un cas qui relève de la médecine ~ Sam 8 Déc 2012 - 16:16

    Hello mon chou, voyons donc ta "nouvelle" fiche ! ^^
    Mais dites moi, je connais cette histoire *^*
    Je suis contente que tu l'ai prise, voilà un personnage ambigu, dangereux et malade à souhait ! Qu'es-ce que cela va donner, hâte de le savoir !
    Je n'ai aucune objection par rapport à ta fiche, c'est bien écrit et il n'y a pas beaucoup de fautes et tu nous offres un personnage intéressant ^^


Validé ! Oui, oui ! Enfin, tu peux sortir champagnes et caviars, la liberté du RP t'es ouverte ! Félicitation, mon pigeon ! Nous te conseillons, cependant, petit oisillons, de regarder ceci :

Pour que ton p'tit avatars reste ta propriété, c'est ici !
Pour tes relations, c'est par là !
Pour porter plainte contre le staff, c'est ic-../POUTRE/

J'espère que tu te plairas dans ce monde de fous, de timbrés et de déjantés ! Dont tu fais, maintenant partis !
Revenir en haut Aller en bas
Michael Perry
avatar

❝ Dealing with Death ❞



Messages : 581
Date d'inscription : 01/11/2012
Age : 24
Localisation : En voyage ~

Message Sujet: Re: Un cas qui relève de la médecine ~ Sam 8 Déc 2012 - 18:12

Oh My Oh My !
Oh my ... bon, je ne vais pas vous raconter ça pendant trois quarts d'heure, mais. '-'
Bon bah le cuicui foufou il va aller faire ce qu'il faut pour préparer un rp alors, et pis voilà. o/
Merci merci pour la validation. - ne dira pas que finalement, il avait plus envie de faire une actualisation de cette fiche parce qu'il a un exposé à faire - racontetalife.com -  

Enfin,bref, Arigatô gozaimasu !~







(Click pour ma musique ♫ Merci Nomnomuchan pour l'emoji ♥)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé

❝ ❞




Message Sujet: Re: Un cas qui relève de la médecine ~

Revenir en haut Aller en bas

Un cas qui relève de la médecine ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Amphithéâtre Médecine
» Prérequis pour la voie de la Médecine
» Amphi pour les cours de Médecine
» les prerequis pour la voie de la médecine
» [Médecine] Les plantes au RR
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Black Butler : Black Deal RPG :: Le Pays des Merveilles... :: Kingdom Heart :: Fiches de présentations-