lienlien
PredefKarnevalForum RP FR
Click



 

Partagez|


Enfin libre [Kureha Amethyst]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
avatar

❝ Invité ❞




Message Sujet: Enfin libre [Kureha Amethyst] Dim 21 Avr 2013 - 18:49

Citation :
"You, Messiah, Clockwork angel,
Wake up, shine bright, on the endless night. Release all my glacier time."
"From him who is and who was and who is coming, I am the Alpha and the omega, the first and the last, the beginning and the end.
I know your doings, that you are said to live, but you are dead. Be awake and invigourate the things that remain that are at the point of dying. Fallen, Babylon the great. I'm coming soon, And night shall be no more. Hallelujah! Salvation, glory and power belongs to God."


* Ces chaines me brûlent...Elles brûlent ma peau...l'acier fend mon être et pourtant...pourquoi est-ce que je ne meurs pas? Je ne saurais dire depuis combien de temps dur cette torture...mais j'ai l'impression que cela fait une éternité que je suis ici.*


Dans la noirceur d'une cellule de prison est enfermé la créature la plus pur de la création...un ange.
La bataille entre le bien et le mal fut rude et le "Dragon" emporta dans sa chute finale tout un bataillon d'anges dont Camaël faisait partie. Malgré des supplications faites au Seigneur, ce dernier la laissa croupir en enfer, à la merci de ces monstres avides de douleurs et d'humiliations. Depuis plusieurs siècles, l'ange aux cheveux blond comme les blés subissait les pires sévices.

*J'aimerais tellement pouvoir fermer les yeux pour toujours...que la souffrance s'arrête pour de bon...Mais on ne me laisse pas partir, à chaque fois que je pense lâcher mon dernier soupir, quelqu'un me ramène...inlassablement.*

Crucifiée sur une sorte de porte en bois moisie, la jeune ange tente de relever la tête pour regarder droit devant elle. Heureusement que les anges n'avaient pas besoin de manger ou de boire pour survivre car personne ne s'occupait de lui procurer des victuailles...Sa nuque lui faisait horriblement mal, tout comme l'ensemble de ses membres. Les anges se régénéraient naturellement mais ici, on ne laissait pas le temps au corps de Camaël de récupérer convenablement.

Bouger les doigts était un calvaire mais essayer de bouger ses ailes relevait complètement du supplice. Ses ailes blanches avaient été clouées à l'espèce de bois qui avait pourrit au fil des années à cause de l'humidité régnant dans les cachots poisseux.
Les ailes étaient fragiles et mettaient énormément de temps avant de se résorber.

Camaël avait arrêté de se débattre pour empêcher les sévices, elle avait même arrêter de se soigner pour pouvoir permettre d'avoir assez de forces pour quitter cet endroit...Seules les plaies potentiellement mortelles méritaient un traitement de faveur. Ses geôliers étaient partis, les démons étaient probablement affairés à autre chose. Quoi qu'ils puissent être en train de faire, l'archange voyait en cette absence une opportunité de passer d'un plan astral à un autre. D'années en années, la belle avait économisé son énergie afin d'organiser son évasion.

*Il est temps...*

Songea la jeune femme. Rassemblant le restant de force qui lui restait, Camaël réussit à arracher des ailes et ses poignets les clous qui la maintenaient contre le bois, pour le moment voler était impossible mais en se trainant de couloirs en couloirs, l'ange arriva à s'extirper de sa cage. Le point culminant de concentration arriva alors et son corps se dématérialisa pour réapparaître dans le plan astral le plus proche: La Terre.

La quantité d'énergie utilisée était telle que l'ange n'avait pas put maîtriser son point d'arrivé. Elle était dans les airs, se laissant retomber sur la ville de Londres. Camaël n'avait plus de force mais un soupir de soulagement s'échappa de ses lèvres blessées...elle avait réussit! Son corps tomba telle une pierre pour finir sa course sur un vieux ponton qui céda sous l'impact dans un fracas effroyable.

Il n'y avait pas beaucoup de monde dans le parc car l'heure du soupé n'était pas loin. Cachant ses ailes meurtries, Camaël essaya de se redresser mais en vint...
La jeune femme était dans un état épouvantable, ses haillons autrefois blancs immaculés étaient troués et rouge de sang, des entailles couvraient sont corps fragile...elle avait l'air si misérable! Pourtant son regard lui n'avait pas changé...malgré la fatigue et la souffrance, ses yeux se faisaient toujours aussi perçant et vif tel un aigle!

"Il faut que je parte!"


Murmura l'ange à bout de force. Repliant ses jambes abimées, l'archange se servit de ses coudes pour essayer de se redresser. Là...doucement...tandis qu'elle se concentrait pour pouvoir se remettre sur ses deux jambes, des bruits de pas alertèrent l'ange. Pour le moment elle était bien incapable de se défendre, son glaive lui était d'aucune utilité! La jeune femme ne savait pas où aller mais elle ne devait pas rester à découvert.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

❝ Invité ❞




Message Sujet: Re: Enfin libre [Kureha Amethyst] Sam 27 Avr 2013 - 10:37

Les coups de midi venaient de retentir dans la ville de Londres. Ils étaient l’heure pour tous les habitants de cette ville d’aller se ravitailler et de se reposer. Je n’étais pas une exception bien sûr, je me dirigeai vers la grande salle à manger du manoir de ma tante. Je longeai l’un des longs couloirs de la demeure. Les murs étaient ornés de peinture plus précisément des portraits, pour la plupart, de personnes décédés appartenant à ma famille. Je remarquai le portrait des mes grands parents. Il y avait la même chez moi. Ma grand-mère était assise sur un grand fauteuil de velours rouge et montrait son plus beau sourire. Mon grand père, lui, était dressé juste à coté d’elle en faisant un léger sourire voir même aucun sourire. Il était droit comme un clou et donnait un aspect plutôt ténébreux à la peinture. D’un coté le sourire et d’un autre coté, un aspect ténébreux, cela me faisait penser à ces histoires de guerres entre anges et démons. J’aimais beaucoup lire ce genre de livre.

J’arrivai à la salle à manger où m’attendais ma tante et me plaça à table. Yukiko nous apportait le déjeuner. Elle nous avait préparé des écrevisses à la crème, cela avait l’air vraiment appétissant et en dessert elle nous avait préparé des meringues à la "clotted cream", mon dessert favori! Je dégustai mon déjeuner et après l’avoir fini, je me retira et décidai de faire une petit promenade digestive. Je choisi le Hightgate Park comme lieu de promenade.

Seul, je marchais dans le parc presque désert. Le soleil battait son plein et m’aveuglais presque. Même à l’ombre on sentait ces rayons chauds et aveuglants. Au loin je voyais une personne, une jeune femme. Elle avait l’air triste, fatiguée. Elle semblait essayer de se redresser mais à se que je voyais elle avait beaucoup de difficultés. J’avançai vers elle et lui dit :

- Bonjour, vous aviez l’air d’être beaucoup fatigué. Laissez-moi donc-vous aider.

La jeune femme avait des avait de longs cheveux blonds et de beaux yeux jaunes comme je n’en n’avais encore jamais vu auparavant. Elle était blessée des pieds à la tête. Ces vêtements était couvert de sang, c’était horrible. La pauvre, elle avait du passer des moments très difficile que je n’arrivais pas à imaginer. Je pris sa main et l’aidais à se redresser.

- Que vous est-il donc arrivé ? Venez donc avec moi, vous avez besoins de soins le plus rapidement possible !

[ Désolé c'est nul....-_- ]
Revenir en haut Aller en bas

Enfin libre [Kureha Amethyst]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Liberté! Enfin! [Libre]
» OS - Enfin libre...
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Black Butler : Black Deal RPG :: Le Pays des Merveilles... :: Kingdom Heart :: RP-