lienlien
PredefKarnevalForum RP FR
Click



 

Partagez|


La noblesse a un autre visage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
avatar

❝ Invité ❞




Message Sujet: La noblesse a un autre visage Sam 20 Juil 2013 - 3:46

« La Mort n’est qu’une étape de la vie »
Katharina Rayes
« J’ai déjà tout perdu alors que puis-je encore perdre d’autre ?»


Nom : Rayes

Prénom: Katharina

Date de naissance: 13 Décembre

Age: 20 ans

Lieu de naissance: Londres

Sexe: Féminin

Race: Nobles

Rôle: PDG de la société Rayes  

Sexualité: Préfère les hommes mais cela ne la dérange pas de jouer, aussi, avec des femmes


“ Le Caractère



Lorsque Katharina était encore qu’une enfant, elle était calme, coquine et farceuse. Tout à fait normal à son âge. Elle possédait tout ce que les jeunes enfants avaient au niveau du caractère, rien d'anormal. Plus le temps passait, plus la jeune fille était énergique, à cause que ses parents soient de plus en plus sur les nerfs mais, au fond d'elle, un stress grandissait ainsi qu'une haine envers ceux qui faisait subir cela à ses chers parents. Elle essayait tant bien que mal de cacher tout cela et de rester le petit ange de la famille Rayes. La jeune fille y parvenait mais la seule chose qui pouvait la trahir était l’expression qu’elle avait dans ses yeux bleus. Quand Katharina était énervée, en colère ou toutes sortes de sentiments noirs, on peut voir au fond de son regard une mer bleue foncée déchaînée, une véritable tempête maritime. Cependant lorsqu'elle est calme, posée. Il y a moyen, si elle le permet, d'apercevoir une mer azure tranquille sans aucun trouble.

Aujourd’hui, Katharina est une jeune femme au tempérament calme, elle se mettra rarement en avant mais ne restera pas toujours dans l'ombre. Elle veut, comme tout le monde, prouver ce qu'elle vaut ! La jeune fille est fort joueuse que ce soit avec les filles ou les garçons mais, plus avec ces derniers. Elle ne reculera devant rien pour avoir ce qu'elle veut. Elle est manipulatrice. Lorsque vous tombez dans ses filets, il est trop tard pour vous ... Malgré tout ce qui peut paraître des défauts la demoiselle est très gentille et protectrice envers ses amis. Elle est très curieuse et à soif de savoir. Malgré le fait qu’elle soit aussi mince qu’un cure-dent, la jeune femme est très gourmande et ne se prive pas pour manger.


“ Le Physique





Katharina est une jeune femme de taille normale, elle mesure son mètre septante-cinq. Elle est très fine, ce qu'il l'a rend plus grande. Elle est très jolie et certains jeunes hommes de Londres ne se gênent pas pour la siffler de temps à autre. Il ne faut pas trop leur en vouloir, elle avait de belles formes sans que ce ne soit une exagération. La demoiselle a des yeux bleus aux reflets mauves. Ne rentrant pas dans la normalité, elle a souvent été critiquée lors de son enfance pour la couleur de ses yeux. Elle possède aussi une magnifique chevelure rouge. Lorsqu'on la regarde au fond des yeux, quand elle permet qu'on puisse voire au travers de "son âme", on peut apercevoir une mer de couleur bleue. Au vu de la teinte de ses cheveux, Katharina a les sourcils bordeaux foncés. Avec ses cheveux, elle fait souvent une demi-queue en gardant quelques mèches pour garnir son front et les côtés de son visage fin. Le reste de ses cheveux légèrement ondulés tombent souplement dans son dos. En guise de garnison pour ses yeux, elle met un simple trais de l'eye-liner et du ricile sur ses longs cils. Pour garnir ses oreilles, elle met généralement des perceuses sauf lors de grandes occasions, elle met des boucles d'oreilles plus longues. Pour ce qui est de sa tenue, elle a un style bien particulier. En soirée mondaine ou lorsqu'elle se promène en plein jour, la noble porte des robes londoniennes sophistiquées afin d'être bien vue par les bonnes mœurs. Cependant lorsqu'elle agit dans l'ombre pour s'occuper des affaires de mafia, Katharina pourrait revêtir ses tenues de femme fatale, révélant ainsi sa personnalité cachée. Lorsqu’elle sort seule en rue ou lors de mission, elle possède une dague dans un étui qui se trouve en jarretière sur sa cuisse droite.


Histoire




Lorsque Katharina était encore toute petite, elle vivait dans une grande maison aux abords de la capitale anglaise, son logement ressemblait plus à un manoir qu’à une maison et avec le temps, celui s’est agrandi. La petite fille habitait avec ses parents, de temps en temps sa grand-mère venait lui rendre visite et lui apportait des gâteaux. Elle adorait ces jours car tout le monde respirait la joie de vivre. Le travail de ses parents étaient assez stressant alors ils n'étaient pas toujours de très bonne humeur. Katharina avait l'habitude et profitait un maximum de ces jours heureux. Ses parents possédaient ce qu'on pouvait appeler un animal domestique, son père l'avait ramené d'un de ses voyages d'affaires. Il était fort hostile avec les étrangers, il était également solitaire. Parfois, il partait de la maison pendant plusieurs jours pour aller, on ne sait où et il revenait tranquille. Katharina l'appréciait beaucoup, il lui tenait compagnie quand ses parents rentraient tard du travail. C'était l'unique animal que possédait la famille enfin à la connaissance de Katharina, c'était le seul !

Ses parents disent qu'elle est enfant unique mais un jour en jouant avec son chien, la petite fille fit tombée une boite avec des photos. Dessus on pouvait voir un petit garçon avec ses parents. Katharina n'avait jamais vu son père et sa mère avec un air aussi heureux sur le visage. Plus elle grandissait, plus elle essayait d'avoir des informations mais à chaque fois tout ce qu'elle en tirait, c'était la mauvaise humeur des adultes. Alors, elle essaya de mener sa petite enquête mais à chaque fois cela tombait dans un cul de sac. Elle hésita beaucoup à en parler à sa grand-mère, elle ne voulait pas la mêlée à tout cela. Pour finir, elle décida de garder le silence et d’enfouir le secret en elle mais un jour, elle découvrira la vérité ! Hormis ce petit doute, Katharina passa une enfance comme les autres sans complications. Ses parents ne voulaient pas l'exposer au monde extérieur alors elle avait des professeurs particuliers qui venaient à la maison. Par conséquent, la petite fille n'avait aucun ami sauf le chien de son père.

La période de son adolescence fut un peu plus cahoter. Ses parents étaient tout le temps sur les nerfs comme si ils redoutaient que quelque chose arrive. La petite famille vivait dans l'angoisse. Sa grand-mère venait de moins en moins souvent. Le chien partait de plus en plus laissant la jeune fille seule dans la grande maison où régnait un stress constant. Les professeurs de Katharina se faisaient de plus en plus rare. Elle n'en gardait pas un plus d'un mois. Elle ne pouvait plus sortir autant qu'avant pour aller se balader, déjà qu'à la base, elle n'avait pas beaucoup de liberté maintenant c'est limite si elle ne doit pas aller aux toilettes en demandant la permission. Katharina se demandait ce qui se passait mais n'osa pas demander à ses parents qui s'engueulaient à longueur de journée. Ils ne pouvaient tenir une conversation, sans crier, plus de deux minutes. Les nuits de la jeune fille lui paraissaient de plus en plus longues et elle se demandait quand tout cela allait finir ... ! Les nuits blanches s'accumulaient de plus en plus. Elle dormait pendant ses cours ce qui provoqua la colère des parents et augmenta le gouffre entre eux.

Pendant l'année de ses 16 ans, le drame qui changea sa vie arriva. Les parents de la jeune fille devenaient instables. Ils s'énervaient pour un rien. Sa grand-mère ne venait plus. La vieille femme ne supportait plus de venir car c'était toujours pour entre les adultes criés. Le chien ne rentrait qu'une fois toutes les deux semaines et encore. Quand ils venaient, c'était pour le voir dix minutes ou alors il passait la nuit et personne ne savait qu'il était venu. Lors d'une de ses insomnies, elle entendit encore ses parents s'engueuler un étage plus bas, la suite se passa très vite. On entendit deux portes claquées, un carreau se brisé et deux coups de fusils ... La jeune fille se leva en sursaut, apeurée mais s'approcha doucement des escaliers pour voir ce qui se passait dans le hall d'entrée. A ce moment, sa bouche s’affaisse, ses yeux s’agrandissent et les larmes lui montaient. On pouvait voir, étendu sur le sol, les corps de ses parents vides entrain de baigner dans leur propre sang. Cette image marqua à vie la jeune fille, qui ne pourra jamais l'oubliée ! Dans l'ouverture, on pouvait apercevoir une silhouette humaine. Après avoir craché sur le corps de ses parents, les assassins partirent de leur maison. La jeune fille laissa couler une larme de tristesse et de rage. Elle finit par descendre les quelques marches qui restaient, donna un dernier regard à ses parents en murmurant un faible 'je vous aime' avant de sortir du domicile par la porte de derrière. De là, elle courut à travers le jardin pour aller chez sa grand-mère. Sur le chemin, elle vit le corps sans vie de son chien avec une balle en plein milieu du ventre. Elle ravala ses larmes et ne s'arrêta pas de peur que ces gens ne reviennent pour elle ! Après 30 à 45 minutes de course et de marche rapide, Katharina arriva chez sa grand-mère, elle essuya les larmes et les gouttes de sueur sur son visage, souffla un bon coup et frappa à la porte, celle-ci s'entre-ouvrit toute seule ... La jeune fille poussa la porte pour voir à l'intérieur, ce qu'elle vit la figea sur place : la tête de sa grand-mère se trouvait sous la petit table et son corps étendu au sol. Katharina ne sut retenir davantage ses larmes et celles-ci tombèrent à flot sur son visage. Elle s'avança dans la maison pour s'agenouiller auprès de sa regrettée grand-mère. Après avoir passé son petit moment de deuil, elle se releva, remplie de rage. Ces hommes allaient lui payer cher. Elle se découvrit une facette qu'elle ne connaissait pas (cf caractère). En s'approchant de la petite table, elle remarqua une boite et une lettre qui lui était adressées. Katharina prit l'enveloppe dans ses mains et lue la lettre :

"Katharina,

Ma chérie, si tu lis cette lettre. C'est que tes parents n'ont pas su rattraper leur seconde erreur. Je ne peux pas tout t'expliquer sur ce bout de papier mais tu connaîtras la vérité avec le temps. Dans la boite, qui est à côté de cette enveloppe, un dossier. Ce sont des informations essentielles pour la société Rayes dont tu es l’héritière direct. Evidemment, aucune note n'est mise à ta disposition, tu devras déchiffrer le contenu de ses feuilles car tout est entièrement codé.

Je t'aime très fort ma petite Katharina, je veillerai sur toi.

Ta grand-mère
"

Katharina sentait la colère lui montée et au loin, on entendait les bruits de la ville au loin mais la jeune fille ne s’en occupait pas trop occupée à contrôler sa rage. Elle fut ramenée à la réalité par la chaleur de la pièce. Le jeune fille fini par déposer la lettre sur la table et se concentra sur la boite en question. Elle l'ouvrit délicatement et trouva en son fond un dossier, comme dit dans la lettre, il y avait énormément de feuilles et elle ne comprenait rien à ce qu’elle lisait. Tout cela, ne lui disait rien qui vaille mais elle le prit et chercha un double fond dans la boite pour avoir plus de détails mais rien, niets, que dalle. Katharina reprit la lettre dans ses mains et la relue. Sa colère augmenta d'un cran, elle regarda une dernière fois le corps sans vie de sa grand-mère et quitta la maison. Quand elle fut dehors, elle vit de la fumée sortir de derrière la bâtisse. La jeune fille partit en laissant derrière ses souvenirs et son enfance.

Quatre années s'était écoulées depuis ce jour tragique. Les industries textiles Rayes avaient des rentrées d'argent importante grâce aux bénéfices. La société créait des tenues pour le haut de la société hommes/femmes/enfants. Cependant, les tenues ne s'étendaient qu'à la population anglaise, elle espérait s'étendre dans le reste de l'Europe, d'ici peu. Un grand nombre des matières premières venaient de l'extérieur du pays mais elle était en très bon terme avec les compagnies étrangères.

Au cours de sa route, Katharina avait détruit plusieurs petits groupes de mafieux (qui n'ont pas énormément d'influence) sans savoir si ceux qui avaient tué ses parents, avaient péris sous ses coups. La jeune fille s'est servi de ses contacts ainsi que de quelques tours de passe passe. Etant manipulatrice, elle ne recula devant rien pour atteindre ce but. Pour un groupe, elle avait intégré la mafia et en montant les grades, elle avait réussi à détruire l'organisation de l'intérieur en manipulant le chef. Pour un autre, elle avait envoyé une lettre anonyme à Scotland Yard disant où se trouvait le groupe, ce qu'il mijotait et la stratégie pour les capturés. Pour un autre, elle a réussi a isolé le grand patron et lui a planté une épée dans le cœur quand il ne s'y attendait pas ...

Katharina ne s'est jamais servi du dossier mystère même si elle avait été tentée à quelques fois. Pendant sa vie au manoir familiale, elle entendu parler de l’augmentation de meurtre dans les rues Londonienne. Elle apprit d’autre chose à propos des anges, des shinigami et des démons. D’ailleurs, cela lui donnait quelques idées et elle espérait en croisé dans un futur proche !


Derrière le masque





Enfaite, c'est quoi ton p'tit surnom ? Kath’ ; Kathy, à vous de choisir :p

Je vois et tu as quel âge ? Trop vieux pour certains et trop jeune pour d’autre …

Okay et c'est quoi ton niveau en RP ? Je dirais bon mais ce n’est pas à moi de juger mais à mes partenaires de RPs.

Tu aurais pas un double compte, toi ? Pas encore …

Sinon, tu fais quoi dans ta vie ? Assis toute la journée derrière un banc, c’est très passionnant

Tu as trouvé le code du règlement ? Validé~♪

Mais au faite, comment es-tu atterries là ? Vous avez de la chance de m’avoir grâce à des Tops-site :p

Tu es en bon terme avec Bob l'Eponge ? Je ne sais pas faut que je lui demande

D'ailleurs, t'en pense quoi du forum ? Si je le trouvais nul, j’aurais passé mon chemin

Tes derniers mots mon chou ? Je vous conseille de bien vous accrochez car avec moi ce n’est pas de tout repos !


©Cette fiche a été conçu par Juliette pour le forum Black Deal. Tout plagiat est interdit.


Dernière édition par Katharina Rayes le Dim 21 Juil 2013 - 19:27, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

❝ Invité ❞




Message Sujet: Re: La noblesse a un autre visage Sam 20 Juil 2013 - 8:48

Coucou Katharina,

Bienvenue parmi nous! Au plaisir de rp avec toi quand tu seras valider Smile

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

❝ Invité ❞




Message Sujet: Re: La noblesse a un autre visage Sam 20 Juil 2013 - 11:01

Bien le bonjour Kureha,

Je serais enchantée de pouvoir faire un petit Rp avec toi. J'ai hâte d'être validée Smile
Revenir en haut Aller en bas
Rock Rider
avatar

The Trickster



Messages : 730
Date d'inscription : 28/06/2012

Message Sujet: Re: La noblesse a un autre visage Sam 20 Juil 2013 - 16:51


Enchanté jeune demoiselle et bienvenue sur Black Deal~♪

Je m'occupe de votre fiche toute de suite.
Jolie plume mais attention aux répétitions des pronoms personnels. ^^ Aucune faute n'a été trouvé mise à part peut être dans le titre, ou alors elles m'ont échappé. Par contre il vous manque 3 mots dans le caractère ( 300 mots minimums, là il y en pour l'instant 297).

Pour le physique:
-Comme vous l'avez dit, ses tenues sont assez osées. De plus qu'à cette époque montrer ses jambes était mal vu. (voir Ran Mao ou Nina Hopkins) Vous pouvez garder ce style vestimentaire mais dans ce cas, il faut bien gardez bien en tête que vous serrez étiquetée d'une mauvaise réputation, surtout par la haute société. Cela pourrait vous porter préjudice à votre nom et à votre entreprise.

Ensuite en ce qui concerne l'histoire:
Touchante, et pas mal de mystère plane autour de ce personnage. On a envie de savoir qu'est-ce qui se cache derrière cette affaire qui a impliqué sa famille.
Toutefois il y a des points où j'aimerais revenir dessus:
- Je ne pense pas qu'il y ait encore des sirènes de police ou de pompier en 1889. J'ai tenté des recherches ou d'en voir dans quelques épisodes de l'anime, je n'en ai pas trouvé. Si vous pouviez modifier ce passage ou alors me trouver une preuve, cela m'arrangerait bien.
- Comment arrive t-elle à décimer des petits groupes de mafia à elle toute seule?
-Quelle genre d'entreprise s'occupe la noble?

Voilà, c'est tout pour l'instant =)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

❝ Invité ❞




Message Sujet: Re: La noblesse a un autre visage Dim 21 Juil 2013 - 2:42

Je vous remercie Rock d'avoir pris le temps de lire ma fiche.
J'ai corrigé la petite faute dans le titre. Cependant, je vais devoir un peu vous contredire, pour le caractère j'ai 308 mots avec le compteur de mot que j'utilise (http://olympustales.pro-forum.fr/h1-compteur-de-mots)

Pour ce qui est du physique, je pense que vous avez raison. C'est peut-être un peu trop osé, j'ai changé en gardant l'idée de départ. Pourriez vous me donner votre avis ? Sinon je change totalement sa tenue.

Vous avez, encore une fois, raison les sirènes ont été inventé en 1997, si mes informations sont bonnes. Par conséquent j'ai modifié, légèrement, ce passage. J'ai ajouté quelques détails pour les mafieux et j'ai parlé de la société.

Je pense à voir relevé tous les points 'incorrects'
Revenir en haut Aller en bas
Rock Rider
avatar

The Trickster



Messages : 730
Date d'inscription : 28/06/2012

Message Sujet: Re: La noblesse a un autre visage Dim 21 Juil 2013 - 15:29


Mais je vous en prie ^^
Effectivement, j'ai recompté mot par mot et il y en a plus de 300. Mon logiciel ne doit pas prendre en compte les apostrophes. Excusez-moi pour cette bévue de ma part.

Comme vous voulez, cela dépend de quelle genre de personnage vous voudrez incarner. Si la jeune femme est une provocatrice par nature qui aime scandaliser les foules, ça passe. Mais si j'ai bien suivi, Mlle Rayes n'appartient pas vraiment à cette catégorie là.
Il vaudrait peut être mieux qu'elle adapte ses habits selon les contextes. Exemple: En soirée mondaine ou lorsqu'elle se promène en plein jour, la noble porte des robes londoniennes sophistiquées afin d'être bien vue par les bonnes mœurs. Cependant lorsqu'elle agit dans l'ombre pour s'occuper des affaires de mafia, Kathrina pourrait revêtir ses tenues de femme fatale, révélant ainsi sa personnalité cachée.

D'accord. Si je comprends bien la demoiselle possède plusieurs contacts qui l'aident à arrêter ces réseaux de malfaiteur. Ça me va! Même avis pour l'entreprise de textile ^^

Voilà~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

❝ Invité ❞




Message Sujet: Re: La noblesse a un autre visage Dim 21 Juil 2013 - 16:50

Ce n'est rien après tout l'erreur est humaine :p

Je me suis permise de reprendre mot à mot ce que vous avez donné comme exemple car je trouve le style juste parfait et c'est exactement ce que je veux dire.

Elle s'engage personnellement dans ses affaires, elle récolte toutes les informations dont elle a besoin et les détruits de l'intérieur ou de l'extérieur tout dépend de la situation ...
Revenir en haut Aller en bas
Rock Rider
avatar

The Trickster



Messages : 730
Date d'inscription : 28/06/2012

Message Sujet: Re: La noblesse a un autre visage Dim 21 Juil 2013 - 19:32


Merci pour votre compréhension~♪

Pas de problème ^^

Les détails en ce qui concerne ses stratégies me conviennent.

Bien, je vous ai fait assez attendre comme cela:

Fiche validée ~♪


Au plaisir de vous voir rp parmi nous =)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

❝ ❞




Message Sujet: Re: La noblesse a un autre visage

Revenir en haut Aller en bas

La noblesse a un autre visage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» L'autre visage d'Haïti
» [Entrée Nord] Du combat, seuls les lâches s'écartent
» UN AUTRE CAS D'USAGE DE FAUX ! SENBLE JUDE CELESTIN PA INGENIEUR VRE !
» peindre simplement visage avec tallarn flesh
» Ton visage
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Black Butler : Black Deal RPG :: Le Pays des Merveilles... :: Kingdom Heart :: Fiches de présentations-