lienlien
PredefKarnevalForum RP FR
Click



 

Partagez|


Revenge Circus [Snake & Phin']

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
avatar

❝ Invité ❞




Message Sujet: Revenge Circus [Snake & Phin'] Mar 23 Juil 2013 - 14:09


~ Revenge Circus ~

❝ Find Someone ... to kill. ❞



Part 1




Si l’inutile continue de subsister, il existe, pour certain qui voudrait encore rendre l’agréable et l’avantage uni, un semblant d’espoir, bien que peut-être trop faible encore pour arriver au terme d’un dessein pour le moins funeste. L’agréable est tout de fois contestable si l’on considère que prendre plaisir à voir un être perdre la vie est réservé pour les chien de la pire espèce. Peut-on juger sa vie bien plus insoutenable que peut l’être le pire des poisons ? Peut-on vouloir, nous aussi, rendre les derniers instant d’une vie bien pire et bien plus cruelle que n’a pu l’être notre propre existence ? Le Destin aime se jouer des humains, en est-il de même pour les autres ?

Comme si tout était suspendu au bout d’un fil, prêt à se rompre et le faire chuter définitivement dans les ténèbres les plus profondes. Mais il les connaissait déjà, ces ténèbres. Phineas avait l’habitude à la côtoyer. La souffrance, sans jamais pouvoir goûter à la Mort, et pourtant … l’avoir frôlé si souvent sur le champ de bataille. Elle le narguait donc ? Peut-être qu’elle en appelait pour qu’il se venge. La vengeance, oui … il en voulait tellement. Il était empli de colère et de haine. De violence aussi. Tuer … voilà une parfaite porte de sortie.

Il devait être cinq heures du matin. Phineas était déjà de sorti. A quoi bon laisser l’amertume lui ronger les tripes enfermé chez lui ? Il avait déjà assez attendu. Les cauchemars n’aidant en rien ses nerfs déjà à vif, il avait décidé que tout commencerait aujourd’hui. Tout commencerait quand il trouvera la manière dont il tuera son pire ennemi : Lauviah Orald Lewingston. Et tout finira quand ce fils de Satan sera renvoyé en enfer… et il ne croyait pas si bien  dire, en pensant cela pendant la route qui le menait au Noah’s Ark Circus.

Plus il marchait avec sa canne, plus il avait envie de s’en débarrasser. Il savait qu’il y était dépendant maintenant, sa blessure profondément marqué dans la chaire de sa jambe  l’y obligeant. Et la douleur physique était l’une des choses qui le rendait encore plus acerbe. En finir. C’est tout ce qu’il voulait.

Et tout ceci pour une femme.

Arrivant aux environs du chapiteau, il regarda d’un œil froid les tentes des artistes plus loin. Le soleil venait de se lever, et un vent légèrement frisquet faisait battre les pans de son long manteau derrière lui. Toujours en boitant, il se dirigea vers ces tentes. Ce ne pouvait être que des gens corrompus, des gens exclu de la société. Sinon pourquoi s’adonner à la vie du cirque ? Des meurtriers, anciennes prostitués, enfants abandonnés, on en croise souvent dans les rues de Londres aussi … mais ce sont des étrangers. Des traînes misères qu’on peut enrôler facilement avec un peu d’argent. Ou même un travail, un avenir meilleur. Qui sait …

Il n’y avait personne dans les allées, et il essayait de se faire discret, regardant chacune des tentes. Elles étaient toutes différentes, à leur manière. Colorées, certes, mais ça semblait cacher quelques choses … comme si elles l’étaient simplement pour cacher la noirceur de ce monde. Phineas pensa alors aux enfants. Oui, les enfants aiment la couleur. Ils aiment rire. Les enfants … qui sont ordinaire. Il pensa à sa propre enfance, et ne trouva pas un seul souvenir où il avait rit, où il avait dû s’amuser. Non, il n’y avait rien. Seul le visage de Diana.

Sa femme. Elle n’était pas à lui … mais il le voulait. Tellement …

Il s’arrêta au bout d’un instant, sentant sa canne et son pied s’enfoncer dans un terrain un peu plus boueux. Sorti de ses songes, il regarda la tente à côté de lui. Il lui semblait entendre des bruits … comme … des sifflements. Etait-ce là le Diable en personne ? Ou s’agissait-il de son imagination ? Prudemment, il s’approcha, et essaya d’écarter l’ouverture avec sa canne, pour passer un coup d’œil …

Sa curiosité est un vilain défaut … il ne le sait que trop bien déjà.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

❝ Invité ❞




Message Sujet: Re: Revenge Circus [Snake & Phin'] Lun 29 Juil 2013 - 9:36

La nuit était tombée sur les rues de la ville, tandis que tous les artistes du cirque se préparaient pour leurs entrées. Certains avaient déjà rejoints la piste, faisant rire et applaudir les gens qui étaient venu nous voir. Pour ma part, je me trouvais encore dans ma tente, mettant ma tenue de scène. Ici, au cirque, les personnes qui composaient le public, n'étaient pas dégoûtés par mon apparence étrange... Non, ils étaient plutôt stupéfaits, qu'une chose comme moi, puisse exister. J'ai parfois encore du mal à accepter le regard des gens sur mon corps... Je ne me sens à l'aise qu'avec mes frères et sœurs, eux seuls, ont étaient les premiers à me considérer comme leur ami...


Après quelques minutes de préparation, je pris plusieurs de mes compagnons écailleux, pour aller sur la piste, à mon tour. Joker m'annonça, alors que je fis quelques pas pour m'avancer sur la scène. Une musique de style indien, résonna dans tout le chapiteau, tandis que je commençais à danser en compagnie de mes serpents. Tous les regards étaient braqués sur moi.. Beaucoup devaient se demander, comment je faisais pour ne pas me faire mordre. D'autres s'en fichaient complètement et regardaient ailleurs, certains parlaient entre eux, le sujet de leur conversation devait sans doute être moi. Mais qu'importe, je ne devais pas m'en soucier, il fallait juste que je danse quelques instants, et c'était terminé. Oscar et les autres serpentaient tranquillement sur mon corps, frôlant ma peau pâle. Le numéro se déroulait sans problème, j’eus même le droit à des applaudissements.


Les diverses représentations venaient de prendre fin, il était temps d'aller dormir dorénavant. Tous les artistes regagnaient leurs tentes, se préparant pour la nuit qui les attendait. Je regagnais la mienne, suivit de près par les reptiles rampants. Ces derniers étaient en total liberté, je les laissais dormir où ils le souhaitaient. En revanche, s'ils n'étaient pas sages, ils avaient le droit de séjourner dans une malle, ou bien une cagette qui était suspendue. Mais cela n'arrivait pas souvent. Avant de me coucher, je leur donnais un petit repas, histoire qu'ils aient le ventre plein. Une fois fait, je vins m'allonger sur ma couchette, ne tardant pas à fermer les yeux. Mais la nuit me parue courte..


Je ne savais pas combien de temps j'avais dormis, mais j'avais la nette impression de ne pas avoir profité de mon sommeil. Mais quelques chose m'avait surtout poussé à me réveiller. Des sifflements, les serpents sifflaient de plus en plus fort, comme si une présence les dérangeait. Quelle heure était-il ? Certainement trop tôt, à part Oscar et les autres, le cirque était encore endormi. Pourquoi étaient-ils agités ? Je me levais prudemment et vit un objet faire intrusion dans ma tente, écartant les pans de cette dernière... Qu-.. Qu'es-ce c'est ? Pourquoi ma tente ? Venait-on me chercher pour m'enfermer à nouveau ? Mes compagnons sifflèrent de plus en plus fort, très menaçants. Emily était la première à s'avancer et à donner un violent coup de tête, sur ce qui était sans doute, une canne. Elle avait mordu l'objet, ses crochets avaient donc laissés un peu de venin dessus. Sans est assez, qui était donc cette inconnu qui venait perturber notre sommeil ? Toujours en tenue de scène ( paréo ) je m'avançais et sortis de la tente, les sourcils froncés.


« Hm ? Que faites-vous ici ? Il est trop tôt pour venir voir les numéros.. C'est ce que dit Emily. »


Que faisait cet homme du côté des artistes ? Impossible qu'il se soit perdu.. Il était venu ici de son propre chef. Surtout.. Que faisait-il dehors à une heure aussi matinale, le soleil se montrait à peine à l'horizon. C'était très étrange.. Oscar et Emily grimpèrent sur moi, l'un d'eux s'enroulant autour de mon cou. Les autres serpents s'avancèrent vers l'individu, toujours aussi menaçants.


« Je vous conseille de faire demi-tour et de partir, mes frères et sœurs ne sont pas aussi cléments que moi.. C'est ce que dit Wilde »


Wilde, justement, venait tout juste de se redresser, faisant lentement ballotter son corps de gauche à droite, comme s'il s’apprêtait à mordre. Je m'avançais vers le reptile avant qu'il ne fasse une bêtise, je n'avais pas envie d'avoir un mort sur la conscience, et de cacher son cadavre. Mes amis, pour la plus part, étaient très venimeux. Leur venin était l'un des plus mortels, en à peine quelques minutes, la vie vous était retirée, et ce dans des souffrances terribles. Je regardais l'homme d'un œil méfiant, gardant tout de même des distance de sécurité avec lui. Un coup de canne était si vite partit... Mes yeux observèrent l'homme d'un peu plus près.. Vu ses vêtements, c'était un noble. Un noble qui marchait dans la boue, ce n'était pas commun. D'habitude ces gens là ne veulent pas se salir.. C'est à n'y rien comprendre.
Revenir en haut Aller en bas

Revenge Circus [Snake & Phin']

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» The Weepers circus
» The weepers circus
» Paris du Circus Maximus
» LE CIRCUS MAXIMUS DE ROME
» Revenge Kill
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Black Butler : Black Deal RPG :: Le Pays des Merveilles... :: Kingdom Heart :: RP-