lienlien
PredefKarnevalForum RP FR
Click



 

Partagez|


Money, money, money ♫ ▬ Donaghan Stump [Finish :3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
avatar

❝ Invité ❞




Message Sujet: Money, money, money ♫ ▬ Donaghan Stump [Finish :3] Mer 24 Juil 2013 - 23:42

« How bad can I possibly be? »
Stump Donaghan
« Greed-Ler – The Lorax»


Nom : Stump

Prénom: Donaghan

Date de naissance: Un 6 mars

Age: 19 ans

Lieu de naissance: Londres

Sexe:Masculin

Race: Humain

Rôle: Civil

Sexualité: Bi ‘


“ Le Caractère



Arh. Il est temps de parler de notre Donaghan national. –En même temps je ne pense pas qu’il y ait beaucoup d’autres personnes portant le même prénom que le sien.- Ou plutôt, il est temps de parler ce qu’il y a dans sa tête. Parce que oui, malgré ce qu’on pourrait vous dire, non quand on regarde par une de ses oreilles on ne sent aucun courant d’air ou on ne voit pas ce qu’il y a de l’autre côté. Même si son comportement le laisse à croire les trois quart du temps. Bon sincèrement. On dirait vraiment qu’il a un grain, ou alors qu’il s’est arrêté au stade de l’âge de 10 ans. Et encore, c’est compter large. Mais ne vous en faites pas, il le fait exprès. C’est sa manière à lui de s’amuser on va dire. Le ridicule ne tue pas, et il l’a parfaitement bien compris. Sinon je vous assure qu’il sera déjà sous terre depuis un bon bout de temps, son corps aurait même peut-être déjà eu le temps de pourrir.

Breeef. Qu’est-ce qui le rends si particulier et ridicule ? Et bien déjà son accoutrement ne passe pas inaperçu on va dire. Quant au niveau de son comportement…Eh…Disons qu’il s’exprime absolument pas discrètement et qu’il s’exclame dès que y a un truc trop meugnon. Et de son point de vue, tout peut paraître mignon. Donc, un conseil, si vous voulez rester discret, ne vous baladez pas avec lui, c’est une très mauvaise idée. Quoique, on risque de le fixer plus lui que vous. Pour tout vous dire, il y a une raison à ce tapage qu’il peut provoquer assez régulièrement. Il ne supporte pas le silence. Mais genre absolument pas du tout. Quand ça arrive, on peut le lire sur son visage à trois kilomètres. Il se met à se triturer les mains et à essayer de faire du bruit par tous les moyens, même si c’est agaçant. Par exemple en tapant du pied ou en pianotant des doigts sur la table. Tous ses bruits parasites. Ce qui incite les personnes sans doute à le haïr sans même lui parler. En tout cas pour ma part.

Mais il y a un moyen de le faire taire. Un seul. Disons qu’il a beaucoup d’imagination. Et ce qu’il aime par-dessus tout, c’est la lecture. Donnez-lui un livre et vous aurez la paix pendant un bon bout de temps. Il lit généralement assez vite, mais aimant se reconstituer tous les personnages ainsi que tous les paysages, cela lui prends nettement plus de temps. Je vous assure que ce sera le seul moment où vous aurez la paix. Et quand il dort aussi. Mais autant vous prévenir, il ne le fait pas souvent. Dormir j’entends. Tout simplement parce qu’il ne supporte pas la solitude. Raison pour laquelle il préfère aller dehors et s’asseoir quelque part où il y a du monde plutôt que de rester chez lui. Il ne lui faut pas spécialement converser pour se sentir plus ou moins bien, simplement voir qu’il y a de la vie, qu’il n’est pas seul.

C’est donc pour ça qu’il redoute généralement la nuit et va se coucher à des heures pas possibles, pour se réveiller aux aurores. Il a déjà essayé de mettre un épouvantail devant son lit, rien que pour avoir une silhouette, mais ça n’a pas marché malheureusement. Je me demande bien pourquoi. Sans doute que cette espèce de chose absolument pas réaliste salissait plus le sol avec la paille qu’autre chose. Autre point important du personnage : disons qu’il a une assez grande faiblesse pour tout ce qui touche à l’argent. Si il y a un moyen de s’enrichir, il essayera de le faire, peu importe la méthode à utiliser. Il en voudra toujours plus aussi. Pour pouvoir prendre une certaine revanche.

Une de ses qualités, du moins pour le jeune Stump, est qu’il est un bon orateur. Et il le sait assez bien, du coup il ne se gêne pas pour se servir de son « talent » quand il peut lui être utile. Et surtout pour pouvoir parvenir à ses fins. L’éclair de malice que l’on peut apercevoir dans ses yeux pourrait se faire interpréter dès lors comme quelque chose d’un peu plus mauvais. Mais de toute manière, ce n’est pas avec ses lunettes que vous verrez grand-chose hein. A moins que vous n’aillez des supers-pouvoirs. Comme celui de voir automatiquement la couleur des yeux des gens. Très utile. Moi je dis qu’on peut simplement envoyer valser plus loin les lunettes d’une manière ou d’une autre, discrète ou pas. Mais je ne suis pas sûr qu’il apprécie.

Oh oui, j’ai oublié de préciser qu’il était assez susceptible. Ne lui parlez pas de sa taille. Ne faites pas de remarques sur sa grandeur, ne dite rien. Oubliez ça. Comme si c’était un détail insignifiant. Mais ne dite pas insignifiant à voix haute, il pourrait le prendre pour lui. Faite comme si…Comme s’il était grand tiens. Et puis faites aussi comme si vous le supportiez, ça lui ferait plaisir. Parce qu’au fond, derrière ce personnage assez agaçant, il faut bien l’admettre, il ne demande pas mieux que d’avoir de l’affection, et d’avoir quelqu’un d’autre à qui parler qu’à ses amis imaginaires. Je vous déconseille quand même d’arriver vers lui un jour sans qu’il vous connaisse et d’aller lui faire un câlin en disant qu’il est mignon. Il ne le supporterait pas non plus je crois. Non, Môsieur est difficile il veut de l’affection mais que des personnes proches. Chose inexistante pour le moment excepté Jayad. Et cela m’étonnerait fort qu’un Démon ne le fasse de bon cœur donner de l’affection à quelqu’un. Il le fera certainement par obligation. Et puis avoir un câlin d’un homme qu’on a appelé Pigeon parce qu’on trouvait ça drôle…Voilà quoi.


“ Le Physique





Vert. Vert. Vert. Vert. Vert. Vert. Vert. Vert. Vert. Vert. Vert. Vert. Vert. Vert. Vert. Vert. Vert. Vert. Vert. Vert. Vert. Vert. Vert. Vert. Et puis encore vert. C’est bien le vert. Comme l’herbe en Belgique. Parce qu’il parait qu’en France elle est plus jaune. Et c’est pas moi qui l’ai dit. C’est l’autre à côté-là qui l’a fait remarquer. M’enfin, on s’en fiche complètement on est pas là pour ça. Je voulais simplement dire que si quelqu’un essaye de parler à Donaghan…Bah chercher le machin vert sur patte. C’est assez facile à vrai dire. Il suffit de le voir une fois pour pouvoir se rappeler de son habillement toute sa vie. Sorti en rue, il est vert de la tête jusqu’au bout des pieds. Sans s’être teint les cheveux une seule fois même, il est trop fort. En même temps, ça n’irait pas extrêmement bien avec le temps, il faut bien l’avouer.

Son haut de forme vert foncé, vert bouteille pour être plus exact, rajoute un peu de hauteur à ce personnage excentrique, comme s’il cherchait à avoir quelques centimètres de plus. Ce qui est certainement le cas en fait. Parce qu’il complexe légèrement Tout le temps en fait sur sa taille, qu’il trouve trop petite. En même temps faire un mètre soixante  à son âge c’est pas génial. Soit. Ce haut de forme aurait pu être des plus banals si seulement un ruban d’un vert assez clair n’était pas venu le décorer. Très important ce ruban d’ailleurs. On peut faire beaucoup de choses avec. Extrêmement dangereuses. Par exemple…Faire des nœuds ! Avec un nœud on peut pendre quelqu’un ! Et puis…Et puis on peut étrangler aussi. Voilà je viens de prouver que c’est dangereux. Que personne ne me contredise.

Soit, pour vous laisser une légère pause avec la couleur émeraude qu’adule notre cher Donaghan, parlons de ses cheveux qui eux, sont d’un noir de jais. Noir qui lorsqu’ils sont un peu trop exposés au soleil peu devenir un peu plus clair. Et noir qui se retrouve aussi sur ses verres de lunettes. Lunettes qui semblent être un mélange subtil de soleil et de piscine soit dit en passant. Lunettes qui ne le quittent jamais non plus. Pour la simple et unique raison que ses yeux sont bleu. Mais d’un bleu assez clair, presque électrique. Genre pas vert du tout. Et comme les lentilles c’est le mal et que porter des lunettes de natation donne un air plus que crétin, il a opté pour la dernière option afin de les cacher « subtilement ». Pour rester sur le même sujet quelques lignes de plus, je ferai remarquer que même s’il s’obstine à dire que leur monture est verte, on pourrait chicaner et la dire bleue. Mais si vous n’avez pas envie de perdre de temps, contentez-vous d’acquiescer bien gentiment.

Revenons-en à son habillement. Portant constamment une chemise blanche, bien repassée de préférence. Dont le col est soutenu par une cravate lignée dont les deux tons virent du vert clair au vert foncé. Lignes que l’on peut retrouver sur son veston, dont je vous laisse deviner la couleur, bien que le col de ce dernier soit uni. Aussi, sur sa boutonnière, il est assez difficile de ne pas remarquer l’étonnante petite fleur rose qui s’y trouve. On pourrait aussi parler de ses manches sauf que…Qu’il porte de longs gants allant jusque bien au-dessus des coudes. Tout simplement pour…Pour faire classe premièrement et deuxièmement pour ne pas avoir à être en contact avec tout ce que l’on peut trouver.

Son pantalon, coupé droit, lui est de la même couleur que le haut-de forme, parce que même si c’est drôle de se balader avec des nuances de vert partout sur soi, il ne faut pas trop exagérer non plus hein. Même si lui ne se voit pas, il pense un peu aux yeux des autres. Un peu. Et d’une de ses poches, on peut observer une chaînette dorée, au bout de laquelle quelques-uns d’entre vous pourrons voir une montre à gousset. Même si c'est d’époque, il n'a pas réussi à en trouver une belle verte à mettre à son poignet, donc il la cache comme il le peut. Quant à ses chaussures, afin de faire dans le « classique », elles sont noires, ou en tout cas foncées.

Enfin, pour en revenir un peu sur son visage, ceux qui ont la chance de le voir sans ses lunettes et sans son chapeau, pourrons remarquer que malgré son âge, Donaghan a gardé plusieurs traits enfantins. Comme par exemple son nez retroussé et ses quelques tâches de rousseurs. Sa bouche fine elle, lui donne un air un peu plus féminin peut-être alors que son regard quant à lui, généralement malicieux, donne un peu plus envie de fuir avant qu’il ne trouve une idée génialissime pour s’occuper qu’autre chose.


Histoire




Donaghan n’a pas toujours été ce sale gosse comme bon nombre de personnes l’on connut. C’est simplement un trait de caractère qu’il a développé par la suite. Du moins, c’est ce que j’en déduis, étant donné que plus jeune, il s’agissait d’un nourrisson calme, pas l’espèce de sale machin qui va aller pleurer toutes les trente secondes parce que ô mon Dieu une parcelle de poussière ( Non j’sais pas si ça existe et je vous prtprt.) vient de passer devant, ça pourrait s’avérer potentiellement dangereux, alors il faut prévenir toute la maison que ce truc a tenté de nous attaquer ! Même si la poussière pourrait comploter contre nous, je pense que si elle voulait prendre sa revanche sur les humains, elle le ferait autrement que se poser vilement sur les meubles. Peut-être qu’elle attend que l’on meure sous un épais tas de poussière, mais elle ne savait pas encore que les balais et autres produits ménagers étaient nos alliés. La pauvre, comme on a du briser ses espoirs.

Soit on est là pour parler de Donald, comme l’on si gentiment surnommé ses parents, et non de la tentative de coup d’était de la poussière. Il était relativement calme, et à vrai dire ne quémandait pas beaucoup d’attention, s’amusant avec un rien et s’émerveillant chaque jour des motifs sur sa couverture. Oui je viens d’essayer de vous faire comprendre très subtilement qu’il avait une mémoire de poisson rouge. Chose qui a heureusement, malheureusement pour certaines personnes, changé maintenant. Même s’il n’en donne pas vraiment l’impression. Et ce p’tit bout d’chou pas plus haut que trois pommes, à l’époque, ne se rendait certainement pas compte des quelques difficultés qu’avait sa famille pour survivre. Lui à vrai dire, tant qu’il avait sa couverture et de quoi manger quand il avait trop faim, il se fichait pas mal de ce qui se passait autour de lui.

Quand il devint un peu plus grand, son domaine de jeu s’agrandit quand même plus que sa couverture, et les rues de Londres devinrent intéressantes à son point de vue. Cependant, il ne pouvait s’y aventurer quand il le souhaitait,  ni aller où il le souhaitait. Il en voulu à ses parents à vrai dire pendant un bon bout de temps, ne comprenant pas spécialement que le monde bah c’est pas comme chez les petits poneys. Mais allez faire comprendre ça à un gosse, c’est quasi impossible. Et par je ne sais quel miracle, jamais il ne fut confronté à un quelconque malheur à cause de ses sorties. Enfin. Vint le temps où l’école se présenta à lui. Merveilleuse chose. Mais au moins, cela occupait ses journées. Et il s’instruisait, ce qu’il ne lui faisait pas de mal. On ne peut pas dire qu’il ait été un bon ou un mauvais élève. Disons qu’il était dans la moyenne. Bien qu’il ne fasse pas énormément d’efforts, préférant partir dans son monde après les cours plutôt que de réviser.

Vu comment son caractère se développa petit à petit, on ne peut pas dire que son cercle d’amis en fit autant. …Cercle qui était déjà à la limite de l’inexistant, maintenant si cela pouvait être possible, il serait dans les négatifs à coup sûr. Enfin. Le pauvre, il ne savait pas trop comment s’y prendre pour arranger la chose. De plus, alors que les années passaient petit à petit, il ne pouvait s’empêcher d’admirer certaines personnes, et surtout de vouloir être à leur place. Pourquoi donc n’avait-il pas les mêmes privilèges qu’eux ? Qu’avait-il fait pour ne pas être un des leurs ? Allez savoir. Mais Donut, je lui donne les surnoms que je veux, ne se contentait pas de cette réponse.

Il voulut donc se faire une « réputation » par lui-même. Et il ne trouva rien de mieux que d’essayer de s’incruster dans les soirées mondaines. Oui je sais, même moi je suis pas assez crétin pour essayer, mais je préfère ne rien lui dire, je n’ai pas spécialement envie de me retrouver avec un truc vert sur les bras, j’ai déjà des arbres à perte de vue ici, ce ne serait que trop bête que je fasse une overdose de vert. Bref. Il se fit bel et bien une réputation. Mais pas celle qu’il espérait avoir je pense. Le Mendiant Mondain. Ca tue comme nom non ? Si on prend que les initiales, ça fait M.M. ! Et puis si on rajoute un « super » devant, Super Mendiant Mondain, ça déchire encore plus je trouve. Il ne lui manque plus qu’un costume avec un joli petit insigne, et puis c’est bon, il peut aller détruire les soirées en toute tranquillité. Bien que ce ne soit pas son but premier.

A moitié ridiculisé par ceux qu’il adulait, le Vert ne le supporta pas. Ses parents, chez qui il vivait toujours, lui dirent d’abandonner son idée plus que débile d’essayer d’entrer dans le cercle fermé qu’était les nobles, mais il n’en fit rien. Au contraire, Môsieur décida de se débrouiller dorénavant seul, reniant ses parents et vivant dorénavant seul. Il n’arriva strictement à rien, si ce n’est s’enfoncer encore plus. Et au final, ses idéaux changèrent. Il ne voulait pus leur courir après en essayant de se faire accepter. Non. Il allait prendre une revanche sur eux, en les faisant envier. Lui, l’espèce de truc vert que personne n’avait jamais pris au sérieux, allait devenir puissant d’une manière ou d’une autre. Ce qui attirait le plus le jeune homme, c’était l’argent. Et il voulait tous les avoir à ses pieds. Au final, il voulait que ces gens viennent le supplier, pour qu’après, il les remballe de plus belle. Mentalité : 3 ans.

C’est alors qu’il fit la rencontre de ce Démon, Jayad, alors qu’il était au plus bas. Il lui proposa un contrat, et ne voyant pas d’autre alternative, mais surtout, voyant un espoir de réaliser son rêve, il accepta. Une âme. A quoi cela pouvait-il bien lui servir alors que de toute façon, il mourrait bien un jour ? Autant qu’elle serve à quelque chose non ? Surtout si en plus, il peut arriver à ses fins de cette manière. Petit à petit, il commença donc à amasser de l’argent, et le sourire qu’il avait perdu un moment revint de plus belle. Cela ne faisait que commencer et ça s’annonçait plus que bien. Il ne regrettait rien, et surtout pas la présence du démon. La seule personne avec qui il était réellement proche. Et Jayad, brisait la solitude qui entourait le noir. Solitude qu’il avait toujours détestée, mais qu’il n’osait pas réellement avouer, de peur de paraître ridicule. Bien que si vous voulez mon avis, il est déjà assez ridicule en temps normal.

Soit, c’est bien d’avoir trouvé quelqu’un qui pouvait l’aider, mais même s’il n’avait pas beaucoup de proches, il y avait toujours les voisins et autres commères. Il fallait trouver une excuse pour la venue subite de l’autre homme dans sa vie. Même quelque chose de bien idiot, tant que ça tient debout. Il opta donc pour la solution : mon oncle a fait un voyage en Inde, s’est trouvé une femme, a eu un enfant et ce dernier, étant trèèèès attaché à moi, en apprenant que je vivais seul est venu me rejoindre et a même accepté d’être mon majordooome. …D’accord cette idée à été proposée par le majordome lui-même, Donaghan ne trouvant que des histoires plus stupides les unes que les autres. Par exemple, il lui avait trouvé un superbe nom de famille. Merpati. Soit pigeon en indonésien quoi, vive la culture.


Derrière le masque





Enfait, c'est quoi ton p'tit surnom ?  Willy :3

Je vois et tu as quel âge ? Majeur et vacciné o/

Okay et c'est quoi ton niveau en RP ?  Aucune idée °A°

Tu aurais pas un double compte, toi ? Si, je vous laisse deviner qui, ça se voit à trois kilomètres :3

Sinon, tu fais quoi dans ta vie ? Euh. Encore sur un banc d’école 8D

Tu as trouvé le code du règlement ? Validé~♫

Mais au faite, comment es-tu atterries là ? Grâce à mon DC  C :

Tu es en bon terme avec Bob l'Eponge ? Ah ben non, je suis piafophile moi hein.

D'ailleurs, t'en pense quoi du forum ? Moche, y pue, c’est pour ça que je suis encore là C :

Tes derniers mots mon chou ? NEIGH.


©Cette fiche a été conçu par Juliette pour le forum Black Deal. Tout plagiat est interdit.
Revenir en haut Aller en bas
Chrome
avatar

❝ Dégage pour voir ? ❞



Messages : 333
Date d'inscription : 25/06/2012
Age : 19
Localisation : Jamais très loin ~

Vous
Niveau:
100/100  (100/100)
Exp:
1700/1700  (1700/1700)
Enquêtes:
200/200  (200/200)

Message Sujet: Re: Money, money, money ♫ ▬ Donaghan Stump [Finish :3] Lun 5 Aoû 2013 - 17:20

Hey, désolé de l'attente 8'D
Alors, voyons voir \°-°
Quel personnage...horripilant ! xD Enfin, c'est mon avis, mais j'adore beaucoup son style (nan, pas son style vestimentaire, loin d'là). J'ai beaucoup aimé ta fiche et j'aime toujours autant ton style d'écriture xD C'est quoi cette histoire sur la poussière xD Bonjour les lignes en plus, enfin, j'aime *-* (en passant, je compatis pour la taille du lutin)
Bref, je ne vois pas pourquoi je te retiendrais plus longtemps !

Tu es validé !

                            Bon RP ! (twu veeeert)

J'attend de te voir dans tes RP C8



Fan Club Chrome (by Jude) :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://black-deal.monforumgratuit.com
Invité
avatar

❝ Invité ❞




Message Sujet: Re: Money, money, money ♫ ▬ Donaghan Stump [Finish :3] Lun 5 Aoû 2013 - 17:26

Merciiii beaucoup ;A;!
(Hey mes pauvres vêtements t.t) Et je ne fais que prévenir le monde entier sur la poussière et ses dangereusosité èwé (Néologiiisme >8D)
Et encore merci pour les compliments et la validation ;A; Et je m'appliquerai dans mes rps à être tout aussi enquiquinant \o/
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

❝ ❞




Message Sujet: Re: Money, money, money ♫ ▬ Donaghan Stump [Finish :3]

Revenir en haut Aller en bas

Money, money, money ♫ ▬ Donaghan Stump [Finish :3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» 2.07 : Dirty Money
» 08. Remember that time is money - Benjamin Franklin
» WWE Money In The Bank 2010
» ৩ all that money can't buy me a time machine. 29/10; 10h
» Money is the anthem of success, le 13/2/12 à 11h52
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Black Butler : Black Deal RPG :: Le Pays des Merveilles... :: Kingdom Heart :: Fiches de présentations-