lienlien
PredefKarnevalForum RP FR
Click



 

Partagez|


Sulfuria, la beauté n'est qu'une illusion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
avatar

❝ Invité ❞




Message Sujet: Sulfuria, la beauté n'est qu'une illusion Ven 2 Aoû 2013 - 18:45

« Les faits des Démons sont si multiples qu'on ne saurait les nier sans imprudence »
Sulfuria
« Je te dévorai jusqu'à ce qui ne reste plus rien de toi et de ton âme »


Nom : Vous voulez le savoir ?

Prénom: Sulfuria

Date de naissance: Le 6 décembre, le jour du diable.

Age: Un gros nombre à 3 chiffres. Vous voulez vraiment le savoir ? Ok, she is 750 years.

Lieu de naissance: Dans un petit village au nord de l'Angleterre.

Sexe: Ca ne se voit pas ? Ben c'est une femme mais une femme démoniaque.

Race: Je ne vois pas pourquoi on pose la question ... C'est un démon, évidemment !

Pouvoir: Elle sait maitriser et peut faire apparaître tous types d'armes, de n'importe quelle époque. Cette charmante personne peut aussi se servir du poison qui circule dans son corps même après tout ce temps, elle ne l'a pas encore bien en main.

Rôle: Manger tout ce qui bouge et s'amuser sans jamais s'arrêter.

Sexualité: Elle n'est pas difficile : bisexuelle.


C'est qu'elle a du caractère cette démone !



~ Affamée ~ Cet adjectif lui correspond tout à fait. Même après plus sept cents ans d’existence à dévorer des âmes de toutes les manières possibles et inimaginable, cette démone a toujours faim et ne s'en lasse jamais. Pendant une époque, grâce aux épidémies et aux guerres, la nourriture était abondante et savoureuse mais maintenant, c'est la pénurie ! En plus avec les Shinigami qui viennent lui prendre ses délicieuses âmes, la pauvre doit se mettre au régime et est constamment en recherche de nourriture. Cet ancêtre démoniaque n'est vraiment pas difficile au niveau du choix des âmes : petits, grands, minces, gros, femmes, enfants, hommes, riches, pauvres, jeunes, vieux, intelligent, idiot, nobles, domestiques ; tout cela lui importe peu, ce n'est que de la bouffe ! Après l'avoir amusée, ils finissent dans son estomac plus ou moins rapidement, tout dépend de l'appétit de l'être qui est souvent énorme et insaisissable. Cette immortelle a déjà essayé de gouter les plats des humains, évidemment elle a mangé en grande quantité, et elle a été malade pendant près d'un mois. Son estomac ne devait pas être habitué ... Un son disgracieux sort régulièrement de son ventre, il crie famine et rappel sans cesse qu'il est temps de manger quelque soit l'heure, le jour et l'endroit !

~ Sadique ~ Que serait une démon sans son côté sadique et diabolique ? Rien ! Ce n'est même plus un démon, on ne pourra même pas appelé ça un ange. Vous ne savez pas combien cela lui coute de prononcé ce mot ! Ces êtres vêtues de blancs, aux ailes immaculées, aux cœurs purs, aux comportements irréprochables, rien que de pensez ou de dire ce mot, la démone en a des soulèvements au cœur ; pour cela faudrait peut-être qu'elle en possède un ... Cette immortelle en a déjà vu des choses, jamais très roses, elle n'a jamais éprouvé le moindre sentiment de peur. Faire souffrir les autres ? Son passe temps favori -après manger, évidemment - Torturer les gens est une occupation des plus agréables pour ce démon de plus d'une demi-millénaire. Blessés les gens une sensation des plus plaisantes mais elle ne touchera qu'au corps trop peur d'abimé les âmes, son précieux repas. Regarder quelqu'un mourir dans les plus grandes souffrances est beaucoup plus intéressant pour elle que d’aller voir le dernier film de Léonardo Di Caprio. Elle prend du plaisir face à la souffrance d'autrui, cela l'amuse beaucoup ...

~ Cruelle ~ Les deux points précédents sont vraiment deux termes qui la qualifie parfaitement mais tout le monde possède d'autres facettes, proches ou éloignées des deux attraits les plus courants. En plus d'être sadique, cette démone sans cœur est aussi cruelle. Attention ce n'est pas la petite cruauté, celle qui consiste à tuer pour le plaisir. Non ! Pas celle là. C'est une cruauté sans pareille que même le roi des démons peut craindre. Je préfère ne pas trop détaillé pour les jeunes yeux qui lisent ce pauvre texte. Je ne voudrais pas à voir leurs parents sur le dos, j'ai déjà assez de problème avec cette démone qui soit dit en passant sait très bien se servir de ses deux fouets. Après avoir écrit ses mots, je pense que je vais en garder quelques traces ... Au cas où, je succomberai à mes blessures, mes dernières volontés sont ... ? Euh, bonne question, j'y avais jamais vraiment réfléchi. Qu'est ce que je voudrais si je succombais à la cruauté de cette immortelle ? Oh je sais ! Donnez mon corps à la science /PAN/ Dites à mon copain que je l'aime. Ah oui, c'est vrai, j'avais oublié un détail, j'ai pas de petit-ami. Enfin tout le monde s'en fiche de mon triste sort, je suis juste le scribe de cette dame qui n'est pas foutue de se servir d'un ordinateur portable. Je pense que vous avez à peu près compris son niveau de cruauté et là, elle est encore dans le mode -gentille- En gros, ne vous frottez pas à cette démone cruelle et sans cœur ! Conseil d'ami.

~ Sans pitié ~ Voilà un adjectif qui lui correspond bien, aussi : Sans Pitié ! Certains démons prennent pitié de la personne se trouvant en face d'elle. Pour cette vieille démone, ce n'est pas le cas et ce ne le sera jamais, elle ne vous épargnera pas ; surtout pas en essayant de lui faire ressentir de la pitié. Vous n'y arriverez pas. Vous voulez savoir pourquoi ? Parce qu'elle n'en a pas ! Peut-être vous laissera-t-elle un sursis d'une dizaine de minutes si vous avez quelque chose d'intéressant à lui dire ou à lui montrer. Par contre si vous lui avez fait perdre son temps, elle vous tortura jusqu'à ce que vous la suppliez de mettre fin à vos misérables jours. Cette démone ne sourcillera pas quand elle tuera des jumeaux nourrissons tout mignon ou de vieilles femmes. Cela n'a aucune importance pour elle. Vous n'êtes que des humains mortels ! Pour éprouver quelconque sentiment, il faut posséder un cœur qu'elle n'a pas ! Ce comportement peut aller dans les deux sens. Si elle a décidé de vous tuer, elle le fera quelque soit les obstacles mis sur sa route. Rien ni personne ne pourra l'en empêcher. Aucune somme d'argent, d'âmes en retour ne la déviera de son objectif qu'est de vous tuez ou de vous dévorez. Par contre, si elle n'a pas idée de vous mangez ou de vous assassinez, vous pourrez toujours la suppliée ou faire tout ce que vous voulez (marcher sur les mains /PAN/) rien n'y changera. Quand elle n'a pas idée, elle n'a pas idée ! Et vaut mieux pas l'énerver ... ! Sinon, je ne donne pas cher de votre peau quelque soit votre race : Humains ; Anges ... là, elle n'hésitera pas une seule seconde ; Shinigami, les voleurs d'âmes ; ou même Démons ; elle s'en fiche ... !

~ Meurtrière ~ Est-ce qu'elle serait une démone digne de ce nom sans ajouter quelques meurtres à son actif ? Bien sur que non ! Il est vrai que lorsqu'elle récolte les âmes pour les manger, elle tue leur propriétaire mais Sulfuria n'est pas une meurtrière dans ce sens là. Elle est plutôt du genre à massacrer des familles entières pour son plaisir en laissant les âmes où elles sont, en les offrant à ceux qui les veux. Cette démone trouve toujours quelques choses à faire. Pendant plus de sept cents ans, elle ne sais jamais laisser gagner par l'ennui. C'est vrai qu'assassiner des personnes innocentes peut être prit comme un tue-temps mais pas pour elle. Cette action a une place importante dans son emploi du temps de démone !
Comment les tue-t-elle ? Rien de plus facile, ce ne sont que des humains après tout ! Pour varier les plaisirs, elle possède plusieurs techniques. Petite explication pour les ignares : Soit elle les manipule pour qu'ils sombrent, tous, peu à peu, dans la froideur des ténèbres et qu'ils se donnent la mort chacun à leur tour. Soit elle les manipule, encore, pour qu'ils s'entre-tuent. Soit cette déesse de la mort entre chez ses futures victimes et les tue un par un devant le regard effrayés des autres survivants ; pour les tuer elle utilise ses griffes tranchantes soit une arme à feu trouvée dans le rue, un peu plutôt, soit une lame, un couteau trouvés dans la maison. Une vraie partie de plaisir qui se finit toujours dans un bain de sang comme elle aime.

~ Forte ~ Un mot qui peut avoir plusieurs sens selon l'angle de vision de chacun. Ce démon âgé de plus d'un demi-millénaire à un fort caractère, vous l'aurez peut-être remarqué, ... ou peut-être pas mais ce n'est pas tout ! Elle est forte, dans le premier sans du terme. Il ne faut pas se fier à son apparence de jeune femme fragile. Sans que vous ne compreniez comment, vous vous retrouvez par terre avec un membre cassé. Souvent une jambe ou un bras mais c'est selon son envie. Pour le moment, elle n'a perdu aucun combat au corps à corps ni au bras de fer en tant que démone. C'est pour vous dire mais cela ne se voit pas sur sa peau parfaite et ce n'est pas elle qui s'en vantera à tout bout de champs.

En quelques mots, je dirais que ce n'est pas une personne fréquentable, elle est solitaire, si vous êtes sa proie vous êtes morts qu'importe ce que vous ferez. Je pense pas qu'elle s'en rend compte mais avoir son comportement, elle finira seul sans ami ni compagnie à errer pour l'éternité

...
..
.
..
...

Je suis morte empoisonnée transpercer par ses griffes ... I loved you, mother ♥


Elle est belle et elle le sait !








« Avant de disparaître totalement du monde, la beauté existera encore quelques instants ... »


Tout démon quel qu'il soit à eu une apparence humaine même en naissant démon, on a une forme humaine qu'on aime mieux pour des raisons X ou Y. Alors, je vais commencer par le tout début ...
Cette charmante démone a une forme humaine des plus normales. C'est une fille, nan tu crois ! Non je suis sure ! Il faut dire ce qui est elle était vraiment très jolie bien qu'elle ne vient pas de la meilleure classe sociale. Elle possédait une magnifique chevelure châtain claire. Allez savoir d'où lui venait cette teinte car personne dans la famille n'avait une telle couleur de cheveux. Ils lui arrivaient pratiquement aux fesses, il était bien rare de la voir avec une queue de cheval ou n'importe quelle coiffure où il faut les attachés. Quelques mèches lui retombent devant le visage mais elle les mettait sur le côté pour y voir quelque chose.
Ses yeux sont en parfait accord avec ses cheveux et ses sourcils. Ils sont d'un bruns mais un bruns un peu particulier. Ils ne sont pas seulement bruns, il y a aussi des reflets dorés à l'intérieur ce qui les rend vraiment magnifique et donne un petit côté de mystère à sa personne. Vous verrez quand vous la regarder dans les yeux enfin si vous osez. Quelque soit sa forme, elle garde toujours cette couleur pour ses iris. On raconte aussi que quand on la regarde droit dans les yeux avec la plus grande confiance, on peut y voir sa plus grande souffrance ... Ses pupilles sont d'un noir intense et ces cils sont d'une longueur incroyable et naturelle vu qu'à l'époque le ricil n'existait pas encore ... En tant qu'humaine, ses yeux sont sa plus grande réussite physique même si ils ne sont pas de la couleur la plus normal qu'il soit. Rien qu'avec ceux-ci, elle pouvait transpercer votre âme et encore maintenant mais elle ne le fait que rarement ... Ne dit-on pas que les yeux sont le miroir de l'âme ?
Si l'on descendait légèrement plus bas ? Sa bouche et ses lèvres ! Celles-ci étaient d'une épaisseur assez fine et elles dessinaient souvent un sourire sincère et chaleureux. Il est vrai qui lui arrivait d'être triste ou malheureuse mais elle s'arrangeait toujours pour que personne ne l'a voit. Elle souhaitait être la fille qui porte l'espoir aux autres dans ce monde cruel. Cette petite humaine y est parvenu jusqu'à ce jour maudit ... Ce sourire était sa deuxième qualité physique en tant que simple mortelle.

La nature n'a pas laissé son travail incomplet. Elle a fourni à la jeune enfant, des formes que toutes femmes envie. Oui ! Elle a une poitrine volumineuse, souple et douce. Ses hanches sont parfaitement dessiné, elles peuvent donner à tout homme certaines envies non-explicable. Ses fesses ne sont ni trop petites ni trop grosses. Tout reste proportionnel. En gros, cet enfant a été bien gâtée par dame nature.

Venant d'une famille de paysan, cette jeune enfant ne pouvait malheureusement pas avoir de somptueuse robe et de beaux vêtements de luxe mais cela ne la dérangeait pas du tout, elle se contentait de ce qu'elle avait sans en demander toujours plus. Vu que le seigneur ne passait jamais par le village, elle n'avait personne à envier ni à admirer. Elle était bien dans ses vêtements un peu crasseux et délavés. Son visage illuminé par la gaieté faisait oublier aux gens son état de fille de paysan.

Malgré le fait qu'elle aidait ses parents dans le champs et pour l'entretien de leur petite chaumière, cette charmante enfant avait toujours des mains douces comme celles de bébés. Elle possédait des mains et de doigts de taille normale, il n'y a rien à dire de particulier à ce sujet.



« La beauté est une longue tyrannie. »



J'espère que vous êtes prêts car ce que je vais vous décrire ne va pas être tout rose ... Oui c'est ça. C'est bien de ça que je parle. Oui Oui, je vous comprend. Je vais vous le prouvez ... Cette partie est facultative, vous pouvez descendre jusqu'à la partie suivante : "L'histoire d'une démone". Enfin, je vous aurai prévenu à vos risques et périls. Bien, il est grand temps de commencer et d’arrêter de tourner autour du pot ...

On va aller de haut en bas se sera plus facile à suivre pour vous et à écrire pour moi. Tout au dessus de son crane, on peut voir deux cornes sombres d'une taille assez impressionnantes et très pointues. Celles-ci sont parcourues de petites entailles horizontales.
Si on descend légèrement plus bas, on découvre des oreilles mais elles sont un peu particulières. En effet, elles sont pointues et plates. Personnellement, je trouve qu'elles ressemblent à des oreilles d'elfes mais évidemment, je ne vous ai absolument rien dit ...
Quelques choses qui change aussi beaucoup dans cette apparence démoniaque, ce sont ses cheveux. Comme je le dis, ils sont au moins trois fois plus long. Et oui, si le souffle d'air s'arrête, je suis sure qu'elle marcherait dessus ... ! 'Fin bref, ce n'est pas tout au niveau du changement de sa feu magnifique chevelure brune, la couleur a changé aussi, malheureusement, elle est devenue noir, un noir ébène très sombre. Il reflète l’obscurité des abysses, de son monde.
Ses yeux ont également changé de couleur. Ils sont plus foncés, rouge foncé virant au noir. Si vous n'aviez pas encore compris, c'est que tout s'assombrit sur elle sauf sa peau qui est blanche, la même pâleur qu'un malade qui s’apprête à mourir ... Il est possible qu'à certains moments, son iris se confondent avec sa pupille tellement la couleur de ses yeux est foncé ...
Ses lèvres ne sont plus qu'un petit petit trait maléfique sur son visage de démon. Elles ne dégagent plus aucun sentiment chaud, elles ne sont là que pour représenter ses expressions les plus viles et les plus malsaines. Quelques fois, on peut voir un liquide mauve s'échapper du coin de ses lèvres. A ce moment, c'est qu'elle a soit très faim, soit une envie de tuer. Par conséquent, si vous voyez ce poison, il est fort conseillé de courir le plus loin possible même si il y a beaucoup de chance que vous ne surviviez pas ! Il n'est pas rare de voir une espèce de langue fourchue passer sur ses lèvres. Personnellement, je trouve qu'on dirait celle d'un serpent ...

Je crois qu'on en a fini avec son visage, enfin si on peut appeler ça une tête car il n'y a rien d'humain la dessus. Encore, je n'ai pas réussi à écrire l'horreur que c'était car aucun mot dans la langue française ne sait décrire ... ça ... !
Contrairement aux humains, elle ne porte presque rien sur elle. Provocante est l'un des nombreux surnoms qu'on peut lui donner. En effet, seul un bustier aux bords pointus et tranchants recouvre sa poitrine volumineuse. Ce petit haut noir obscure se termine en pointe au milieu de son nombril. Cette tenue permettait une magnifique vue sur son ventre et ses hanches. Pour ce qui est du bas, il n'y en a pas vraiment. Ce n'est qu'un simple tissus noir qui recouvre son intimité. Les deux bouts sont reliés par un simple fil de la même couleur que le reste. Trois chainettes d'argent pendouilles le long de chaque côté de ses cuisses blanches.
Ses chaussures sont de somptueuses bottes noires. Elles lui montent jusqu'à la naissance de la cuisse. Les bords sont tranchants et souvent empoisonnés ; simple précaution pour ne pas qu'on lui vole. Le talon est en aiguille d'une hauteur d'au moins 15-20 centimètres. Je ne pense pas qu'elle s'est donné la peine de prendre une latte pour mesurer. Enfin, ils sont hauts, très haut ! Sous ses semelles, il y a toujours une trainée de sang frais qui s'y trouve. Si vous voulez mon avis, c'est très frais tout ça ... :parsvomir: Excusez moi mais c'est dégoutant. Je vous avais pourtant prévenu que c'était pas très beau cette partie.

Si on passait aux éléments qui la caractérise, encore plus, en tant que démon ? Le premier, qui est assez voyant, est une superbe paire d'ailes noires. Ses plumes d'ébènes sont étrangement douces. Pourquoi étrangement ? Car ce sont de vrais couteaux ! Une mauvaise manœuvre et vous vous coupez et bien profondément. Il y a même une chance que vous soyez empoisonné ! Ce n'est pas tout ce qu'elle peut faire avec ses ailes, presque magiques. D'un coup sec, cette démone peut envoyer ses plumes tranchantes sur son adversaire ou sa cible, lors d'entrainement. Si elle est suffisamment en forme (c'est à dire si elle est assez repue & désaltérée) et qu'elle se concentre assez, elle peut transformer ses plumes, lorsqu'elle les a détachées de ses ailes, en épées ou autres lames très tranchantes. Cette action lui demande beaucoup d'énergie, c'est pour cela qu'elle ne le fait que très rarement. Le deuxième se trouve dans son dos, juste au dessus de ses fesses, le début de sa queue s'y trouve. Cette excroissance malsaine est d'une longueur impressionnante et recouverte de petits poils noirs doux et soyeux comme ses cheveux. Contrairement aux félins, cette queue ne lui permet pas de contrôler son équilibre, elle sait le faire toute seule. Lorsqu'elle est énervée et/ou en plein combat, sa queue s’agite dans tous les sens et fouette violemment l'air. De plus, ses doux poils peuvent devenir extrêmement tranchant et coupant. Je vous conseille de ne pas laisser trainer vos mains sinon vous risqueriez de ne plus les revoir dans le même état ... Le troisième est qu'au bout de ses longs doigts fin se trouve de magnifiques griffes grises foncées, je veux les même *0*. Tout comme les armes pointues des gros félins, celles de Sulfuria sont tranchantes et très mortelles car grâce à de petits canaux internes, cette démone sans cœur peut y faire circuler son terrible poison.

Si je fais un résumé de tout ce blabla sur cette forme démoniaque, c'est un gros félin noir sur deux jambes dégoulinante de poison et de méchanceté.


L'image en grand et en entière:
 





Je suis morte ...








Il était une fois ... Huitisch ! Ca fait mal ! Pourquoi est ce que tu me fouettes ? Je fais déjà ton travail par conséquent retourne grignoter quelques âmes et je t’appellerai quand j'aurais fini de narrer ta "merveilleuse" histoire. Bam ... Quoi encore ? Pourquoi tu me regardes avec cet air méprisant comme si j'avais oublié quelque chose d'important ? ... ... ... Hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii, j'avais oublié, par tous les diables comment ais-je pu ? Humpf Humpf ... Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs, veuillez nous excuser pour ce petit malentendu. Pour cette partie, je laisse Sulfuria prendre les commandes, c'est elle en personne qui va vous raconter son long parcours. Vous êtes entre de bonnes mains, je l'espère en tout cas ... Sans plus attendre voici la démone que vous attendez toutes et tous avec une grande impatience non dissimulée, je vous présente Sulfuria !
Je me présente ... Euh, tu pourras me rendre mon ordinateur en un seul morceau quand tu auras fini ? ... Aiee ! Ok, c'est bon, je m'en vais. Préviens moi quand tu as fini pour que je montre notre ... je veux dire ton travail aux administrateurs. Sur ce bye, je vous laisse. C'est vraiment une bonne à rien celle là ! Enfin, je disais que je me prénomme Sulfuria et je vais vous raconter mon histoire. Je vais essayer d'être la plus neutre possible pour que vous captiez tout ce que je vais vous raconter. Pour bien comprendre, il faut remonte 750 ans en arrière dans le milieu du Moyen-Âge.

Par une nuit d'hiver très froide dans un petit village au nord de la métropole anglaise, un cri de douleur trancha le ciel nuageux de ce six décembre. Dans une petite chaumière avec toutes les bougies allumées, venait de naître une ravissante et merveilleuse petite fille, moi ! Étrangement, depuis que je suis devenu un démon tous mes souvenirs d'enfant sont revenus donc je pourrai vous dire en détail tout ce qui s'est passé pendant mon plus jeune âge même si il y a rien de bien intéressant. Pratiquement tous les habitants de notre petit hameau se trouvait dans notre maison, ce qui était assez surprenant d'ailleurs. Je me souviens que la première chose que j'ai vu au travers de mes larmes, c'est mon père en pleure, lui aussi ; ma mère toute transpirante avec du sang entre ses cuisses et de l'eau coulait également de ses magnifiques yeux bleus.
Après ce magnifique moment où j'ai vu tout le monde sourire de bonheur, mes paupières se sont fermés et je me suis endormie dans les bras de mon père. Quand, je les ai ouvert à nouveau, il faisait sombre dans la pièce et étrangement calme en tout cas, c'était vraiment silencieux comparer à la vieille. Ma mère m'a prise dans ses bras en me murmurant des paroles douces et chaudes. J'étais totalement aux anges. C'était le paradis : Des parents aimant et une vie de famille ...
Cependant ce bonheur ne fut que de courte durée ... Dès que la saison chaude fit son apparition, j'ai été emballé dans des draps et j'étais suspendue au coup de ma mère pendant qu'elle travaillait les champs, s'occupait du verger et entretenait notre doux foyer. Ils ne prenaient plus le temps de s'occuper de moi, dès qu'ils rentraient, ils étaient tellement fatigués qu'ils dormaient tout habiller. Et moi en tant qu'enfant sage, je me faisait toute petite et restait dans mon coin en attendant la saison des neiges. Je ne voulais pas être un fardeau pour eux alors je pleurais le moins souvent, mangeait comme je pouvais sans jamais me plaindre. Même par les fortes chaleurs sur les coups de midi, le soleil tapait fort et je n'avais rien pour me protéger. J’enchaînais mal de crâne sur mal de crâne mais je ne disais rien, ne voulant pas embêter mes parents davantage. Il est vrai que le Seigneur ne passait presque jamais dans notre village par conséquent nous étions un peu plus libre au niveau du protocole mais les taxes étaient là et il fallait travailler d'arrache-pied pour les payer ainsi que pour nourrir sa famille correctement. Même moi, en étant simplement transporter d'un endroit à un autre j'étais épuisée, quand on me mettait dans mon lit, je m'endormais comme une masse.
Les jours passèrent, les mois aussi, je grandissais comme une enfant normale. Mes parents, en voyant mes cheveux bruns, étaient un peu inquiet car ils avaient tous les deux des cheveux blond. Normalement, je devais avoir les cheveux de la même couleur. Enfin, on ne choisit pas comment né alors après quelques temps tous les villageois se sont habitués et cela ne choquait plus personne. Dans notre hameau, c'était un peu comme une grande famille, tout le monde se connaissait et aucun visiteur ou étranger ne venait donc nous étions bien tranquille.

Les grands froids n'allaient sans doute pas tarder à arriver étant donné que les arbres perdaient leurs feuilles multicolore à grand coup emportées par les vents violents de la plaine. Ma saison préférée pointait le bout de son nez et mon anniversaire aussi. Cependant, j'allais vite apprendre que nous étions trop pauvre pour s'offrir ce luxe alors je ne dis rien laissant le temps faire son travail. Ma mère avait de nouveau du temps pour moi, nous étions très heureuses toutes les deux dans notre doux foyer. Je n'avais jamais froid, mon cœur débordait d'amour pour mes parents que je chérissais tant. L'année passa sans dommage, la saison chaude me rendait un peu triste car je me sentais un peu seule mais je restais comme d'habitude, sans causer de tord à mon père et ma mère. Pendant, un mois de la saison chaude, ma chère mère travaillait la laine de mouton pour en faire du fil. Elle m'avait installée sur une chaise haute en bois que mon père avait fabriquée. Tout en gazouillant, je regardais avec attention ce qu'elle faisait. Malheureusement, elle se coupa le doigt et du sang coula et vint s'écraser sur le sol en bois de la pièce. Mon regard avait étrangement suivit le trajets de la goutte. Toute suite après ce petit accident, j'ai prononcé mes premiers mots :
« Sang »
Ma mère s'est arrêté net dans ses gestes et a tourné la tête vers moi. D'ordinaire, les premiers mots d'un nouveau né sont Papa, Maman, Tata ou encore Tati mais pas Sang, encore quelque chose qui m'éloignait de la normalité. A l'époque, je ne savais pas ce que je faisais, c'était tout à fait inconscient. Par là suite, il ne s'est plus rien passé d'anormal qui m'est tant marquée.

À l'âge de 12 ans, un évènement inattendu se produit alors que personne ne s'y attend. Moi ? J'aidais mes parents dans les champs. Évidemment, j'étais toute sale et recouverte de terre même sur le visage. Vers les coups de midi, une annonce fut faîte à la trompette. Le nouveau Seigneur des terres arrivaient. En effet, la Reine avait désigné un nouveau détenteur de notre petit village et celui voisin. Ce dirigeant avait décidé de siéger chez nous. Enfin, à l'époque, je m'en fichais pas mal, j'étais super excité à l'idée de voir à quoi il ressemblait. Avec mes parents, nous étions censé y aller ensemble mais j'ai pris les devant. Par conséquent, je suis arrivée avant mes parents et les autres personnes qui travaillent dans cette partie des champs. Lorsque je suis enfin arrivée, une grande partie du cortège était déjà passé. C'est ce qui était le plus amusant et le plus attractif. Pour le moment, ce n'était que la parade du Seigneur et de toute sa flopée de femmes ...



Derrière le masque





Enfaite, c'est quoi ton p'tit surnom ? Appelez moi comme vous voulez, jm'en fiche

Je vois et tu as quel âge ? 18 balais

Okay et c'est quoi ton niveau en RP ? Aucune idée, vous n'aurez cas le découvrir par vous même

Tu aurais pas un double compte, toi ? Yep ^^ A vous de le trouver

Sinon, tu fais quoi dans ta vie ? Comme la plupart ds gens, je suis encore étudiante

Tu as trouvé le code du règlement ? Oui je l'ai trouvé :p -> Welcome to the party party

Mais au faite, comment es-tu atterries là ? Comme la première fois

Tu es en bon terme avec Bob l'Eponge ? Non, il est trop collant

D'ailleurs, t'en pense quoi du forum ? Si il n'était pas à mon gout, je ne me serais déjà pas inscrite la première fois.

Tes derniers mots mon chou ? J'ai faim ! Vous avez pas une âme en réserve ?


©Cette fiche a été conçu par Juliette pour le forum Black Deal. Tout plagiat est interdit.


Ils sont morts ...








Écris la suite de ton histoire ici~♪



©Cette fiche a été conçu par Rider pour le forum Black Deal. Tout plagiat est interdit.


Naissance d'un beau bijou






Écris la suite de ton histoire ici~♪


©Cette fiche a été conçu par Rider pour le forum Black Deal. Tout plagiat est interdit.


Dernière édition par Sulfuria le Dim 30 Mar 2014 - 16:45, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Chrome
avatar

❝ Dégage pour voir ? ❞



Messages : 333
Date d'inscription : 25/06/2012
Age : 19
Localisation : Jamais très loin ~

Vous
Niveau:
100/100  (100/100)
Exp:
1700/1700  (1700/1700)
Enquêtes:
200/200  (200/200)

Message Sujet: Re: Sulfuria, la beauté n'est qu'une illusion Jeu 14 Nov 2013 - 17:31

Des nouvelles ? Si pas de réponses avant ce week end, ta fiche sera archivée.



Fan Club Chrome (by Jude) :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://black-deal.monforumgratuit.com
Invité
avatar

❝ Invité ❞




Message Sujet: Re: Sulfuria, la beauté n'est qu'une illusion Sam 16 Nov 2013 - 21:53

Si si, je suis toujours là ... J'ai juste beaucoup de travail et avec les examens qui approchent, ça ne va rien arranger, j'en suis navrée :/ Je vais essayer de faire mon possible de la continuer le plus rapidement possible ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

❝ ❞




Message Sujet: Re: Sulfuria, la beauté n'est qu'une illusion

Revenir en haut Aller en bas

Sulfuria, la beauté n'est qu'une illusion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Ce n'est pas la beauté de la femme qui ensorcelle, mais sa noblesse
» Qui ose troubler ma tranquillité ? {Pour Illusion}
» La beauté n'attend pas... [2 filles recquises]
» "Il y a pas de lumière sans clarté, pas de beauté sans bonté" - Sara Ebstein
» La musique est une illusion qui rachète toutes les autres • Astoria
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Black Butler : Black Deal RPG :: Le Pays des Merveilles... :: Kingdom Heart :: Fiches de présentations-