lienlien
PredefKarnevalForum RP FR
Click



 

Partagez|


His Hunter, Finding someone else [#Alexander #Daemon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
avatar

❝ Invité ❞




Message Sujet: His Hunter, Finding someone else [#Alexander #Daemon] Mar 1 Avr 2014 - 20:24



Alexander Bayne / Daemon. S
  His Hunter,
at the Market

❝ Where are you now ... ❞


En l'espace d'une centaine d'années, Londres n'avait pas changé d'un pouce. Portobello Road non plus. Même si ses boutiques n'étaient plus les mêmes, qu'auparavant, le marché était pratiquement inchangé. Les mêmes types de babioles à faire refourguer, les mêmes vendeurs, sûrement les descendants de ceux qui me regardaient toujours de travers lorsque je m'approchais trop de leur étalage, les mêmes passionnés de bricoles introuvables ailleurs. Décidément, même les odeurs de l'époque semblaient me revenir en mémoire. Je me baladais entre chaque étal, sans grande conviction cependant. Même si la marchandise aurait pu m'intéresser à l'époque, maintenant je la regardais sans envie. Je n'étais plus le petit garçon qui avait besoin de voler pour survivre. Je ne faisais plus parti de ce clan des rues qu'avait formé les garçons orphelins de la capitale. Je n'étais plus rien pour tout ce petit monde. Je n'existais plus à leurs yeux.

Les marchands ne me dévisageaient plus. J'avais pourtant gardé la même apparence qu'il y a une centaine d'année. Soit parce que je ne ressemblait plus à un de ses garçons voleurs grâce à mes vêtements un peu mieux entretenus, soit parce qu'il n'était pas habitué aux voleurs de rues. La dernière option m'étonna, car pendant mon petit tour je remarqua qu'un groupe de jeune n'était pas loin entrain de quémander quelque penny au passant. Notamment les dames un peu plus âgées. Ils savaient donc quelles personnes étaient plus susceptible de rapporter. Une chance pour eux qu'il n'y avait pas d'agent de police. Et d'ailleurs, heureusement pour moi aussi : je crois que si ça avait été le cas, je leur serais venu en aide. Non pas que je vais facilement vers les autres pour les aider, mais une chose que je ne supporte pas : c'est qu'on s'en prenne aux enfants. Quoi qu'ils fassent, ils n'ont pas choisis d'être dans la rue, dans une telle misère. D'ailleurs, personne ne choisit vraiment cela. Mais des enfants n'ont pas non plus à travailler. C'est aux adultes de leur apporter ce qu'ils ont besoin, et de leur montrer pour qu'au futur ils fassent de même.

J'entamais à peine ma balade dans le marché, que rapidement j'en vain à penser que je ne trouverais pas la personne que je cherchais. C'était idiot d'être venu à Portobello Road. Surtout pour lui. Kelen. Le démon avec lequel j'avais établi un pacte. C'était idiot, parce que je savais que les informations que j'avais rassemblait sur lui n'était pas toutes vraies. On avait cherché à me duper de nombreuses fois, simplement parce que je m'étais présenté comme celui qui tuerais ce démon. Et d'autres. Mes informateurs étant des démons, vous pensez bien que ça posait beaucoup de problèmes. Pas seulement du point de vu de mes recherches, mais aussi pour mes relations. Pas un démon ne pouvait me voir en peinture parce qu'il me voyait soit comme une menace, soit parce que je ne paressais pas assez crédible à leur yeux. De toute manière, ils n'étaient pas les seuls à m'éviter.

Étant devenu un démon à part entière, et ayant tout de même besoin de me nourrir pour ne pas disparaître, je suis un voleur d'âme malgré moi. Ma mission n'étant pas remplie, je ne peux me permettre d'abandonner. Mais je ne peux pas non plus prendre le risque de devenir comme les autres. Ma pseudo immortalité m'oblige à prendre les âmes des humains. Et même si je fais en sorte de toujours prendre celle des mourants, et de ne pas réellement leur voler réellement avant leur mort, j'ai de nombreux soucis avec les shinigamis. C'est idiot, encore une fois, mais oui. Je leur vole des âmes. Si j'avais une autre solution, je pourrais sans doute éviter de leur causer des soucis "administratives" comme certains m'ont déjà dis avant de m'attaquer. De toute manière, je n'ai pas le choix. Ça n'est pas non plus comme si je prenais la vie de quelqu'un alors que ça n'était pas prévu. Je ne m'occupe que des humains qui sont sur le point de mourir. Suis-je donc vraiment à blâmer pour autant ? Ça n'est sûrement pas à moi d'en juger.

Quoi qu'il en fut, je sentis au bout d'un instant qu'aucun démon ne se trouverait dans cette zone. J'avais trop l'habitude de les sentir pour les repérer. Et il n'y en avait aucun. Cependant je percevais autre chose, une autre sensation, une autre odeur. C'était un shinigami à mes sens, mais je n'arrivais pas à le localiser. Je pensais qu'il se cachait sur un toit, ou quelque chose du genre. Mais en levant les yeux, je ne vis rien d'autre que des oiseaux tournoyer dans le ciel. Peut-être que cette personne était dans la foule qui m'entourait ? Je poursuivais ma recherche, en essayant de me montrer discret, la moitié de mon visage caché par mon écharpe, mes yeux scrutant la moindre personne... je sentais le shinigami de plus en plus proche, et pourtant je ne voyais pas d'habituel costume visible sur ce genre d'être. Ils étaient si étrangement habillés qu'ils n'étaient pas dur à trouver d'habitude. Sauf celui là... mais à quoi pouvait-il ressembler exactement ?


(c) Rédigé par Abhess
Revenir en haut Aller en bas
Daemon. S
avatar

❝ Tu n'as pas de rang ❞



Messages : 25
Date d'inscription : 15/11/2013

Message Sujet: Re: His Hunter, Finding someone else [#Alexander #Daemon] Mer 2 Avr 2014 - 18:43

Il faisait beau aujourd’hui, les petits oiseaux chantaient un hymne en hommage au printemps, les jonquilles renaissaient et les arbres sortaient de leur long sommeil d’hiver. Un temps idéal pour les romantiques, et pour se remonter le moral. Pourtant ce temps ne remontait pas du tout le moral de notre coiffeur esthéticien relookeur et j’en passe et des meilleures. En effet, Daemon devait aller faire quelques courses au marché, il lui manquait des produits naturels essentiels à la réalisation de ses colorations et  demain il avait la visite de la duchesse de Ségur et si sa coloration n’était pas impeccable, il risquait d’en faire les frais. Et impossible d’utiliser des produits différents de ceux habituels. Non il ne le supporterait pas. Il allait donc falloir qu’il affronte l’extérieur, le pollen des arbres, les bourdonnements des insectes incessants et la foule, qui n’allait pas manquer d’être nombreuse en ce jour de printemps.
C’est donc armé de ses lingettes, de son baume et bracelet anti-insecte que Daemon franchit le pas de la porte. Il avait opté pour sa tenue de tout les jours, rien de très spécial, enfin si pour les gens qui ne le connaissaient pas il était sûr qu’elle attirait les regards. Le orange du revers de sa cape et ses cuissardes qui lui arrivent à mi cuisses n’étaient pas choses courantes en ces quartiers de Londres. Et avec cela, une chemise blanche à rayures noires (et non le contraire, oui oui il y a une différence figurez vous). Ses cheveux avaient repris leur teinte vert-bleu (si vous avez une idée précise de ce que peut être cette couleur n’hésitez pas et allez parier). Il observa avec apréhension la populace qui se pressait dans les allées de ce marché. Cela signifiait qu’il devrait stériliser tous ses achats, encore une fois. Il n’était pas couché…heureusement que la duchesse payait bien.


Il s’arrêta au premier étal, fruits et légumes. Le marchand le connaissait bien, aussi ne fut-il pas surpris du fait qu’il reste prudemment à deux mètres et qu’il ne désire pas toucher la marchandise, se contentant de  pointer du doigts les quelques aliments qui l’intéressaient. Il lui mit le tout dans son panier, en prenant soin de ne pas toucher l’anse. Ce type était bizarre, mais il payait et était très sympathique, toujours un mot pour avoir des nouvelles du petit dernier, du temps qu’il fait ou des prochaines récoltes. Un type qui écoutait en fait, et qui n’embêtait pas les autres avec ses problèmes. On pouvait bien lui passer ses petites manies…


Après avoir payé ses emplettes, le jeune homme donna quelques fruits qu’il avait acheté en trop aux enfants qui se pressaient autour de lui. La scène était assez amusante à voir, les gamins faisaient une sorte de ronde autour de lui, sans s’approcher de trop près pourtant. Il y avait toujours au moins 15 centimètres entre les enfants et le jeune adulte. Lorsque l’un des plus petits franchit le périmètre autorisé, l’un des plus grands l’attrapa par le col et le remit vertement en place, au grand soulagement de Daemon. Après quelques blagues et un prochain rendez vous pour boire le thé, il s’éclipsa de la petite bande et soupira de soulagement.

Mais ce soulagement fut de courte durée. Ses sens l’avertirent d’un danger presque aussitôt. Et non pas un danger du genre tâche de sauce sur le pantalon que je viens à peine de repasser ou bouton découssu, non un danger zone rouge alerte plan vigipirate !  En bref ça puait le démon à plein nez. Et il savait que si lui pouvait le détecter, cela voulait dire que lui-même était repéré. Parce qu’on a beau ne plus vouloir faire partie des shinigami et tout faire pour se cacher et bah on ne pouvait pas se retransformer en humain ou quoi que ce soit. A moins de faire des expériences un peu spéciales et  Daemon était loin d’être prêt à ça.

Bon, de deux choses l’une. Où il rentrait tranquillement chez lui et il faisait semblant de ne rien avoir vu ni entendu. De toute façon qu’est ce que ça pouvait lui faire qu’un démon trainait par ici.Mis à part le fait qu’il allait rameuter les shinigamis et qu’ils risquaient de lui tomber dessus. Où alors il le trouvait et il essayait de voir ce qu’il faisait ici.



Finalement, le destin choisit pour lui. Perdu dans ses réflexions et en vérifiant qu’aucun individu ne le touchait (ce qui était assez difficile et pour un spectateur de l’extérieur donnait l’impression que Daemon était en train de danser…). Il faillit heurter un individu à l’allure sombre, enfin ce n’était pas son allure qui était sombre..c’était l’ensemble du personnage. D’instinct le faux-vrai shinigami su qu’il était tombé sur l’homme (façon de parler) qu’il cherchait. Et…il ne sut pas quoi lui dire. Après tout il n’allait pas l’agresser.


« Bonjour noble voyageur. Vous venez de bien loin pour ce marché. Il est vrai qu’il est assez pittoresque mais je doute que vous y trouviez ce que vous cherchez… »


Bon c’est vrai, ça n’avait pas grand sens ; Mais au moins, il n’avait pas laissé un blanc s’installer. Et puis souvent cela faisait son effet sur ses clients, bon il ne parlait pas du marché avec eux mais de sa boutique et il disait le contraire. Mais cela permettait de lancer la discussion, de briser la glace comme on dit. Restait à voir si l’autre type allait vouloir briser la glace ou le briser tout court….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

❝ Invité ❞




Message Sujet: Re: His Hunter, Finding someone else [#Alexander #Daemon] Sam 12 Avr 2014 - 13:08



Alexander Bayne / Daemon. S
  His Hunter,
at the Market

❝ Where are you now ... ❞


Je continuais à regarder autour de moi pour localiser le shinigami qui s’était apparemment mêlé avec la foule. Il était rare que je ne repère pas mes ennemis dans l’instant, et pourtant je pouvais m’empêcher de penser que c’est parce qu’il avait un déguisement semblable au humain ... ou presque. Puisque quand je tourna enfin mes yeux sur ma droite, je vis aussitôt celui que je voulais localiser en vain. Je savais que c’était lui à cause de l’odeur ... et étrangement il avait un comportement qui ne passait pas inaperçu. J’ignore comment j’avais pu le rater, vraiment. Je me tourna vers lui, au moment où il parla.

« Bonjour noble voyageur. Vous venez de bien loin pour ce marché. Il est vrai qu’il est assez pittoresque mais je doute que vous y trouviez ce que vous cherchez… »

J’ignorais pourquoi il parlait en ces mots, alors que j’étais un ennemi pour lui. Du moins, c’est comme cela que me voyait les shinigami : comme de la vermine qui ne méritait qu’on l’extermine. Et j’avais beau avoir été surentraîné par les meilleurs démons de l’Ira, je n’en était pas moins un jeune démon, qui ne pourrait pas rivaliser avec un shinigami. Sauf si celui-ci était de bas étages. Mais son allure, et sa manière de parler me confirma que non. Et qu’il n’était pas là pour moi. Pour me combattre. Et il avait l’air de comprendre qu’il était récemment venu sur Londres pour des recherches. Cette nouvelle le perturba un peu.

"Hum ... le monde est bien plus grand qu’on me le laisse penser. "

Je baissais la tête en signe de quiétude. Je ne voulais pas m’attaquer à lui, ça n’avait de toute manière aucun sens. Il n’était pas mon ennemi, du moins tant qu’il ne me considérait pas comme tel. En relevant les yeux, je considérais sa tenue et son allure. Elle me paraissait trop  tapageuse à côté de la mienne, mais sans doute parce qu’il était une personne joyeuse et originale. Et pourtant, les gens autours avait l’air de l’avoir déjà vu, et ne faisait presque pas attention à lui. Il était presque aussi discret que je ne l’était.

" Vous avez sans doute raison ... je devrais passer mon chemin ... "

J’avais un peu peur de me faire repérer. Non pas à cause de lui, mais parce qu’il était. Qui sait s’il y en avait d’autre comme lui dans le coin qui serait beaucoup moins clément ? Je ne voulais pas non plus prendre le risque que Kelen me repère et ne s’enfuit à nouveau, s’il était effectivement dans le coin. Je commençais à m’éloigner de lui, prenant la direction opposée, avant de me stopper. Peut-être que les renseignements de démons était faux ... et que des renseignements venant d’un shinigami pourrait m’aider. Je me retourna doucement dans sa direction, avant de lui demander.

" Vous êtes sur terre depuis longtemps ? "


(c) Rédigé par Abhess
Revenir en haut Aller en bas
Daemon. S
avatar

❝ Tu n'as pas de rang ❞



Messages : 25
Date d'inscription : 15/11/2013

Message Sujet: Re: His Hunter, Finding someone else [#Alexander #Daemon] Lun 14 Avr 2014 - 13:18

La rencontre s’était plutôt bien passée, aucune agression ni même intimidation. Il faut avouer que depuis le temps que les démons et les shinigamis se cherchaient des poux (et oui, lorsque l’on a les mêmes proies cela finit forcément en bagarre). Lorsqu’il eut enfin sous les yeux son ennemi de toujours (façon de parler parce que de toute façon il ne le connaissait pas et qu’il se fichait de qui il était et ce qu’il faisait là.) , il put constater que les démons ne se ressemblaient pas tous. Et que celui-ci avait sérieusement besoin d’un relooking. Il était terne et semblait vouloir se fondre dans la population, mais il était trop nerveux pour cela. Lorsque l’on voulait passer inaperçu, le plus simple était d’avoir l’air sur de soi et de savoir où l’on va. Dès que l’on hésite, que l’on marque un moment de doute, on se fait repérer.

Sa réflexion sur le monde arracha un sourire à Daemon. Il lui fit un clin d’œil, comme s’il comprennait parfaitement ce qu’il voulait dire. Pour lui, le monde était bien trop vaste et trop dangeureux. Il était préférable de rester chez soi bien en sécurité. L’aventure et tout ça..il le laissait aux autres. Et puis le monde ne l’intéressait pas plus que ça, tant qu’il avait son salon, ses clients, le reste cela ne comptait pas.


Son attitude était calme, il n’avait clairement pas envie de se battre ce qui tombait bien parce que notre coiffeur n’avait pas envie de se battre non plus et puis il ne s’était pas battu depuis bien longtemps…alors il n’était pas sûr d’y arriver. Surtout que le sang, et bien c’était porteur de bien des maladies. Alors tant mieux, on reste entre gens civilisé qui discutent, en plus cela n’attire pas l’attention.


Alors que le demon commençait à s’éloigner, ce qui semblait vouloir dire que la discussion était close et qu’il était temps de préparer ses lotions revitalisantes, son comparse se retourna et lui posa une question…assez étrange. S’il était sur terre depuis longtemps ? Hmm fallait-il répondre en année humaine où autre ? Parce que bon..ils savaient parfaitement l’un comme l’autre qu’ils n’étaient plus/pas humains. Alors cette question pouvait être prise dans de nombreux sens.


Faisant un écart pour éviter un gamin qui courait à toute allure et qui risquait de le toucher, Daemon sourit et haussa les épaules. Que répondre à cela ? Peut être qu’il voulait de l’aide et que c’était sa façon de lui demander. En tout cas, si ce démon restait dans le coin, autant essayer d’en savoir plus à son sujet. Cela lui permettrait d’être au courant des mouvements des démons et également de ceux des shinigamis.


« Depuis trop longtemps si tu veux mon avis… » Il pointa du doigts les vieillards qui tenaient les étals en vantant les mérites de leurs produits  « j’étais déjà là quand ils n’étaient pas plus haut que trois pommes. Pourquoi ? »
Il parlait normalement, il n’y avait pas de risque que l’on prête attention à sa conversation. Trop de gens, trop de bruits…Et puis chuchoter n’aurait servi qu’à attirer les regards sur eux. Ce qui n’était pas dans leur intérêt, ni à l’un ni à l’autre. Daemon avança, sur le même chemin qu’avait pris son « adversaire », il chercha un endroit plus calme du regard et avisa un banc inoccupé, entre deux arbres. Du menton il pointa l’endroit.



« Je suis Daemon, coiffeur dans la rue qui mène vers le fleuve entre autre. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

❝ Invité ❞




Message Sujet: Re: His Hunter, Finding someone else [#Alexander #Daemon] Dim 20 Avr 2014 - 10:47



Alexander Bayne / Daemon. S
  His Hunter,
at the Market

❝ Where are you now ... ❞


J'ignorais pourtant réellement si cette personne était digne de confiance, assez pour que je lui demande des informations qui me touchaient personnellement. Peut-être serait-il même assez intelligent pour comprendre lui-même mes intentions quand il apprendra quel genre de renseignements j'avais besoin. J'observais alors une dernière fois l'apparence du shinigami. Bien que sa tenue fût particulière, avec toutes ces couleurs bariolées, il avait l'air d'être un personnage plutôt joyeux, du moins, c'est ce qu'il montrait. Son sourire et son clin d'œil n'était pas sans confirmer ce que j'avais d'ailleurs déjà deviner.
Il se montra très reposé pour quelqu'un qui se trouvait devant un ennemi, mais je devais sans doute l'apaiser avec mon air neutre. Je n'avais pas l'intention de l'attaquer et il devait le savoir depuis déjà quelques minutes. Par sa voix claire il m'expliqua par la suite ce que je voulais savoir : il était là depuis pas mal de temps, du moins assez pour qu'il puisse avoir toutes les réponses à mes questions. Ce qui était plus que suffisant. Je m'approchai un peu plus de lui au moment où il s'avança également. Je me stoppais alors, comprenant qu'il avait surement autre chose en tête que de rester là, dans la foule d'humain. Il avait l'air d'éviter les contacts physiques, pour une raison qui lui était propre, mais une toute autre chose le guidait sans doute dans sa décision de changer de place : il lui montra un banc du menton, non loin, se présentant comme un coiffeur. Surement un artiste original, pour porter de tel vêtement, et vivre dans le monde des humains. Je le suivis quand même, parce que c'était ma seule option.

S'écartant de la foule pour m'approcher d'entre les deux arbres qui surveillait le banc vide, je levais les yeux pour regarder le soleil se perdre entre les feuilles et m'éblouir de ses rayons. Je n'avais pas tellement peur de sentir la chaleur sur mon visage, mais j'avais perdu l'habitude de réellement me mettre en pleine lumière. C'est pourquoi je me décalai des rayons pour me mettre à l'ombre des arbres, sur le banc. Encore une fois, on entendait les gamins jouer et détaler entre les allées du marché. Surement le seul instant où il pouvait s'amuser et être encore innocent.
Pendant que j'attendais le shinigami, je ne pouvais m'empêcher de revoir l'endroit sous un autre angle. Les gens semblaient tous agités, mais d'un bon côté. C'était pour eux sans doute une bonne journée qui s'amorçait. La vie était présente ici, et je n'y étais plus habitué. A vrai dire, je n'avais jamais non plus pris le temps de la savourer, cette vie, lorsque j'étais humain. Je n'y étais pas autorisé non plus. Si les gens savaient … que tout pouvait basculer d'une fraction de seconde. S'il savait, qu'il existait bien des choses malsaines dans ce monde. Les gens sont toujours aveuglés. Mais c'est mieux comme cela.

" Alexander Bayne.", répondis-je finalement, me présentant aussi. Mon nom avait été celui que mes parents m'avaient donné avant de mourir. De même pour mon prénom. Je sais que beaucoup de démon sur terre emprunte de faux nom, mais je ne voulais pas que ce Daemon s'imagine que je me cachais. " C'est mon vrai nom, je suis de ce monde, à mon origine. " Peut-être qu'il comprendrait mieux mon manque d'agressivité envers lui si effectivement je lui disais que j'avais été un humain avant de devenir ce que je suis devant lui. Peut être même qu'il accepterait de m'aider.



(c) Rédigé par Abhess
Revenir en haut Aller en bas
Daemon. S
avatar

❝ Tu n'as pas de rang ❞



Messages : 25
Date d'inscription : 15/11/2013

Message Sujet: Re: His Hunter, Finding someone else [#Alexander #Daemon] Mar 22 Avr 2014 - 15:35

Bien, on avançait..maintenant il connaissait son prénom. Alexander Bayne…le shinigami le répéta dans sa tête une bonne dizaine de fois, afin de raviver ses souvenirs mais non. Il n’avait jamais croisé cet olibrius avant. Pourtant il en avait croisé des démons, des anges et autres créatures plus ou moins loufoques…Mais pas celui-ci. Enfin jusqu’à aujourd’hui.


Daemon suivit le démon jusqu’à l’endroit indiqué. Il l’observa s’installer en se disant que finalement, au milieu de la foule ce n’était pas si mal. Qui sait ce qui a pu se passer sur ce banc ? Il fit une moue et sortit un mouchoir de sa poche pour le poser sur le dossier du banc , puis sans toucher l’herbe du pieds, il grimpa sur le banc pour aller poser ses fesses sur le mouchoir, en vérifiant ne pas être en contact direct avec le bois et en gardant une distance respectable avec son comparse. Un jeu d’enfant quand on est habitué à la chose, mais vu d’extérieur cela paraissait beaucoup plus compliqué.


L’ancien shinigami scruta la foule un moment, laissant le silence s’installer. Le souffle du vent faisait chanter les feuilles des arbres qui l’entourait ce qui ne le rassurait pas vraiment. Qui disait arbre disait insecte, pollen et des tas d’autres choses plus ou moins dangereuses…Il aurait du proposer de prendre un thé chez lui. Mais bon c’était donner son adresse à un possible ennemi qui pourrait venir lui trancher la gorge pendant la nuit.


Ainsi, c’était un humain, un humain qui avait mal tourné apparament. Enfin…mal disons que comme lui, il n’avait pas eu le bonheur de mourir et de passer de l’autre côté. Il leva les yeux au ciel et se mordit la lèvre inférieure en cherchant un moyen de relancer la conversation sans se montrer trop indiscret pour autant.


« Vous faites toujours partie de ce monde, la preuve, nous y sommes en ce moment même. Sous une autre forme certe, mais nous ne sommes pas exclus pour autant. Nous avons notre place. »


Un discours qu’il avait mis longtemps à comprendre, il faut toujours du temps pour guérir les blessures et certaines ne se referment jamais.


« Vous n’avez pas l’air au mieux de votre forme. Pourtant je pensais que les démons ne tombaient pas malade. Que vous est-il arrivé ? »


Il sourit, se rendant compte que niveau indiscrétion, il n’était plus du tout dans les clous.  Mais bon, parfois il fallait oser se jetter à l’eau. Même si elle était froide, même si on risquait la noyade. Après tout, il fallait bien avancer. Il sursauta en entendant un oiseau piailler non loin d’eux. Ce monde qu’il disait être le sien lui paraissait bien agressif et bien étrange..mais bon il fallait s’en accomoder. De la main, il fit signe à une lady qui lui adressa un grand sourire, au bras de son mari. Ils s’en allaient probablement à la dernière réception en vogue du compte Trançy. Il n’observait plus du tout le démon désormais, comme s’il était en présence d’un ami et qu’ils discutaient tranquillement des derniers potins.


« Si vous ne voulez pas répondre, je comprendrai. Mais en quoi puis-je vous aider ? Si c’est pour une coupe, il faudra attendre la fin de la semaine, mon planning est assez chargé en ce moment. Mais je suis certain d’avoir une couleur qui vous irait à ravir. »



Il tourna la tête et lui fit un clin d’œil, amical. Après tout, il fallait toujours rester commerçant et puis tant qu’à faire, s’il pouvait arranger la coupe de cet homme cela lui changerait la vie. Une bonne coupe de cheveux pouvait rendre la joie de vivre à une personne, si on est bien dans son corps, on est bien dans sa tête. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

❝ Invité ❞




Message Sujet: Re: His Hunter, Finding someone else [#Alexander #Daemon] Dim 15 Juin 2014 - 11:31



Alexander Bayne / Daemon. S
  His Hunter,
at the Market

❝ Where are you now ... ❞


Je le regardais pendant son petit manège avant qu'il ne s'assoit sur le banc. De toute évidence, cet individu était pour sur un toqué. Du moins il la paraissait à prendre autant de précaution pour ne rien toucher. Je me demandais d'un coup pourquoi il était ainsi … surement des habitudes qu'il avait acquis avec les siens, il y a longtemps. Je croisais les bras, le temps qu'il s'installe, venant regarder devant moi pendant qu'il me répondait assez poliment. J'étais moins certain que lui quant à encore appartenir à ce monde. Mais sa réflexion n'était pas mauvaise non plus. Puis enfin vint la question un peu plus délicate. Oh oui, pour sûr qu'on s'était moqué de lui dans l'Ira, a cause de son physique. Même sa forme démoniaque n'était pas non plus l'air forte et en bonne santé.

Le shinigami – non plutôt Daemon – était entrain de sourire, jusqu'à ce qu'il sursaute au piaillement d'un oiseau. Moi non. Je ne savais pas s'il fallait que je réponde. Et je préférais l'observer à nouveau. Il était habillé de manière bien exotique pour Londres, mais il paraissait avoir l'habitude des gens ici. Comme si il était bien ici, mieux qu'autre part. Peut-être que c'était la coutume chez les shinigami, de revenir sur terre de temps à autre, proche des humains. Je ne sais pas.

« Si vous ne voulez pas répondre, je comprendrai. Mais en quoi puis-je vous aider ? Si c’est pour une coupe, il faudra attendre la fin de la semaine, mon planning est assez chargé en ce moment. Mais je suis certain d’avoir une couleur qui vous irait à ravir. », Expliqua-t-il doucement.
J'écarquillais les yeux malgré moi. Une coupe ?! Une couleur ? J'apportais malgré moi mes mains à ma casquette pour la renfoncer sur ma tête. Il était hors de question qu'il touche à mes cheveux. Même s'il était impossible à coiffer correctement et que je n'y avais pas touché moi-même depuis longtemps. Du coup, je choisissais de lui répondre, pour lui éviter de vouloir m'aider pour la notion capillaire.

"J'avais attrapé la peste, avant qu'on me transforme en démon.", dis-je malgré moi, pendant que mes yeux continuaient à se balader sur les visages des gens alentours. Je savais qu'il allait se reculer parce que j'avais prononcé le mot " peste" et qu'au vu de ses précautions à lui, il aurait surement encore plus peur de m'approcher. Ça n'est pas vraiment comme si j'étais encore porteur de peste aussi. C'était parti depuis bien longtemps. J'avais juste gardé l'apparence que j'avais quand je basculai du côté démoniaque. Mais je n'avais pas à m'en plaindre. J'étais le seul responsable. C'était moi qui avais demandé à Kelen de me transformer, alors qu'il avait juste envie de me tuer. J'avais cru … qu'il m'aimait.

Je baissais la tête, pour regarder mes pieds. C'était une mauvaise idée de parler de ça à un inconnu. Il serait surement de plus en plus curieux me concernant, mais il ne fallait pas mettre tout les œufs dans le même panier. Je l'avais déjà fait avec un démon, et il m'avait sans doute amené sur une fausse piste pour se moquer de moi. Peut-être que Belzebuth était le seul à m'aider pour retrouver Kelen. Ou alors … je devrais être plus prudent et m'allier d'autres, qui ne voudrait pas que me voir échouer.

"Vous n'avez … que des humains ? Chez vos clients ?". Je posais moi-même une question en retour. Il était peut être ma chance d'avoir des informations.



(c) Rédigé par Abhess
Revenir en haut Aller en bas
Daemon. S
avatar

❝ Tu n'as pas de rang ❞



Messages : 25
Date d'inscription : 15/11/2013

Message Sujet: Re: His Hunter, Finding someone else [#Alexander #Daemon] Lun 7 Juil 2014 - 20:22

L’idée de la coupe avait eu un petit effet..certe pas celui escompté mais un effet quand même. Il était étrange pour un shinigami de conversé avec un démon comme cela, tranquillement sur un banc. De loin on aurait pu les prendre pour deux personnes se racontant les petits potins du jour. Sachant que les shinigamis étaient conditionnés pour abattre les démons, sans même réfléchir à ce qu’ils étaient ni à comment ils en étaient arrivé là, il était quasi impossible d’observer cette scène.


La peste…impossible pour Daemon de ne pas avoir l’air surpris. Une dure maladie que celle-ci. Qui lui avait arraché pas mal de proches et d’amis…et qui l’avait conduit à faire pas mal d’heures supplémentaires lorsqu’il était encore actif au sein de la société. Malgré lui il recula de quelques centimètres sorti un mouchoir et se frotta les mains longtemps. Il se haissait pour ça, pour cette phobie (parmi tant d’autres). Souriant avec un air compatissant, il s’excusa pour cette marque de frayeur.


«Je suis désolé. Je sais pertinement que ce n’est pas votre faute et que vous n’êtes pas contagieux mais je suis sujet à certaines phobies…contre lesquelles malheureusement je ne peux rien. Même si je ne cesse jamais la lutte. »


Il lui fit un clin d’œil amical. Espérant que l’autre ne prendrait pas mal ce rejet brutal. Bien sûr il devait avoir l’habitude que les gens s’éloignent, qu’ils changent de trottoir devant lui. Même si ce n’était pas écrit peste sur son front, on sentait qu’il y avait quelque chose de sombre en lui. Quelque chose de triste. Il paraîssait seul. C’est pour cela qu’il lui avait proposé une coupe, parfois il suffit d’un petit changement pour déclencher de grandes choses. Et puis cela fait du bien de changer de tête de temps en temps.


« Mais pour la coupe, cela tient toujours si jamais l’envie vous prends. »


Une multitude de questions lui brûlaient les lèvres. Dameon était curieux de nature c’était un défaut qui lui avait souvent valu des remontrances du temps où il était encore employé. Il cherchait toujours à comprendre le pourquoi du comment et n’agissait jamais en fonçant tête baissée. Mais la politesse le fit attendre. Ce n’est pas en bombardant quelqu’un de question que l’on aura des réponses. Surtout si l’on attend certaines réponses. Et le but était de ne pas faire d’esclandre afin que les shinigamis ne viennent pas mettre leurs sales pattes par ici. Il était bien installé et s’était fait, si on ne pouvait pas appeler ça des amis, au moins une petite clientèle qui venait régulièrement le voir. Il n’avait pas envie de déménager tout de suite.


« Des humains ? Nous le sommes tous plus où moins… Et non j’ai beaucoup de clients très variés. Certains bavards d’autres pas. Tu cherches quelqu’un ? »


Bon la réponse n’était pas très difficile à deviner. Et cela rassura Daemon de savoir que le démon n’était pas seul au monde. Qu’il avait quelqu’un quelque part pour lui. D’ailleurs en parlant de quelqu’un….il observa les alentours, légèrement méfiant.


« Excuse moi de te demander ça mais..est-ce que ton démon, je veux dire celui qui était à ton service, est dans les parages ? Je ne sais pas trop comment cela se passe dans les cas comme le tien. Est-ce que l’un reste au service de l’autre ? Où alors chacun est libre ? »



Il s’en voulu d’avoir tourné les choses de cette manière. Il y avait sûrement une façon plus délicate de demander les choses mais dans l’urgence, il n’avait pas tellement le temps de préparer ses discours. Un démon inconnu ça pouvait encore être gérable, mais s’ils étaient plusieurs il devait à tout prix rentrer chez lui et fermer boutique…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

❝ Invité ❞




Message Sujet: Re: His Hunter, Finding someone else [#Alexander #Daemon] Mar 15 Juil 2014 - 13:27

HRPG:
 


His Hunter at the Market

Je pouvais comprendre son angoisse concernant la peste. Après tout, j'avais compris déjà depuis quelques minutes ses tocs concernant la propreté. C'est pourquoi je ne répondis pas quand il s'excusa. Je haussai simplement la tête, pour lui faire signe que je ne lui en voulais pas. Lui signaler que j'avais été un garçon des rues, orphelin et sans domicile, toujours dans la misère et la crasse était surement mal venu de ma part.  De toute manière, je n'avais pas non plus envie de révéler toute ma vie à un inconnu. Et surtout pas à un shinigami. Il avait beau vivre sur terre depuis pas mal de temps - d'après ce que je comprenais- il pouvait avoir des rapports avec d'autres. Et je ne voulais pas que les informations soient éparpillées. Elles l'étaient déjà bien assez dans le monde des enfers, grâce à ce cher Belzebuth. Je fis donc mine de ne rien vouloir dire de plus sur le sujet. Surtout que je ne voulais pas non plus le mettre dans plus d'embarra qu'à présent. Bien que son histoire de coupe de cheveux me mis moi dans l'embarras. J'avais pas tellement envie qu'on me rappelle que - étant né humain - je n'avais pas une apparence incroyable comme les démons.
Quant à sa réponse sur sa clientèle, cela réveilla mes sens malgré moi. S'il avait de la clientèle variée, bavards, alors il serait surement une mine d'information pour moi. il pouvait sans douter savoir si un démon était passé par là. Et si ça n'était pas dans ce coin là, peut être qu'il avait des informations concernant des êtres qui étaient sur Terre. Et peut-être ... qu'il saurait où était Kelen. Je restai éloigné du shinigami, malgré l'agitation qui revenait m'animer, sans que je le montrai pour autant. Je le regardais, entrouvrant la bouche pour répondre, avant de l'entendre parler d'un démon à mon service. Comment savait-il cela ? Comment pouvait-il savoir ? En avais-je parlé malgré moi un peu plus tôt ? Et malgré moi, cette fois, c'est moi qui me recula. Je voulais couper court à la conversation. Je me refermais. Alors qu'il savait sans doute des choses.

— Il n'est pas là.

Je tournai la tête vers la foule à nouveau, détournant mon regard. De son côté il devait surement ne voir qu'une touffe de cheveux et mon cache-oeil. Un avantage pour moi en fait de ne pas pouvoir le voir dans mon champs de vision. Parce que je me sentais mal.

— Ecoutez, si vous avez peur qu'il vienne, abandonnez l'idée. Il est toujours là où je ne suis pas.

Je ne voulais pas être plus clair dans mes propos. Il était assez intelligent pour comprendre de toute manière. S'il avait des informations, il me les dirait sans doute. Ou peut-être pas. En tout cas s'il me demandait cela, c'était que Kelen n'était pas à Londres. Encore une fois, j'avais échoué dans ma recherche ici. C'était très frustrant. Je commençais à être en colère. Contre moi, contre lui, contre Kelen. Contre tout. Contre ces humains qui passaient devant nous en souriant. Contre l'innocence.

© fiche créée par ell




(c) Rédigé par Abhess
Revenir en haut Aller en bas
Daemon. S
avatar

❝ Tu n'as pas de rang ❞



Messages : 25
Date d'inscription : 15/11/2013

Message Sujet: Re: His Hunter, Finding someone else [#Alexander #Daemon] Mer 16 Juil 2014 - 18:45

Spoiler:
 

Mauvaise pioche…Et oui, lorsque l’on discute avec un inconnu, une personne que l’on rencontre pour la première fois, il faut toujours veiller à ce que l’on dit, au terme que l’on emploie. Ne pas trop en dire mais parler quand même pour ne pas qu’il y ait de malaise. Et tout cela sans déranger l’autre ou se montrer trop insistant.


Il avait changé d’attitude au moment où Daemon avait évoqué l’autre démon. Sujet, sensible, à ne pas aborder. Où alors avec des pincettes comme celles qu’il utilise pour replacer une mèche récalcitrante chez ses clients. Pourtant, il fallait qu’il aborde ce sujet, étant donné qu’Alexander a été transformé en démon, c’est qu’il avait soit un démon à ses ordres, soit qu’il s’est fait attaqué par un démon. Dans un cas comme dans l’autre tout ceci était rudement intéressant pour le shinigami. Car il n’avait jamais connu ce genre de cas (que ce soit le démon « esclave » qui transforme son maître ou le démon sauvage qui transforme sans tuer) et une multitude de questions lui venaient naturellement à l’esprit. Mais bon le sujet était clos.


Il hocha doucement la tête, surveillant du coin de l’œil une abeille qui se dirigeait vers eux. Stupide bestiole, elle ne pouvait pas aller voir ailleurs, dans le parterre de fleurs là bas par exemple. Plutôt que de venir poser ses petites pattes velues sur lui. La présence de cette petite bête lui provoqua des sueurs froides, mais il fallait qu’il reste concentré.


-        -Oh.


Que dire d’autre ? Qu’il comprenait ? Ce n’était pas le cas, et même s’il avait toutes les cartes en main (ce qui était loin d’être vrai et ce qui ne serait probablement jamais possible), il ne pourrait pas comprendre. Pour comprendre quelqu’un vraiment, il faut être à sa place, avoir vécu la même chose que lui. Et encore, c’était discutable…car chacun vit les choses de manière différente.


Daemon tournait la tête de droite à gauche, un coup d’œil vers son interlocuteur (car ce n’était pas poli et puis ils auraient l’air fin s’ils se mettaient à parler tout les deux sans se regarder..) et un autre vers l’insecte. On aurait dit un oiseau aux aguets, près à s’envoler si le chat pointait le bout de son nez.


-        S’il est là ou vous n’êtes pas, c’est soit qu’il ne veut pas vous voir. Soit qu’il est très bien caché,  soit qu’il ne sait pas que vous êtes là et que vous le recherchez. Quoi qu’il en soit, on finit toujours par trouver ce que l’on cherche. Seulement il faut être bien sûr de ce que l’on cherche.

Il lui fit un sourire à la cheschire. Il était clair que ce petit bonhomme n’était pas bien dans sa peau, où sa tête ou les deux. L’aider ? Pourquoi pas..après tout, le shinigami n’en était plus un depuis un bon bout de temps. Et tout ce qui pouvait contrarier cette bande de plouc ne pouvait que le mettre en joie. Bien sûr cela signifiait qu’il y avait de gros risques que d’autres démons pointent le bout de leur nez ici…avec les conséquences que tout le monde connaissait. Mais le jeu en valait la chandelle.



Subidement, il eut une illumination. Il se leva sautilla sur place en tournant sur lui-même, dans l’espoir de faire fuir l’abeille qui décidément trouvait les fleurs du côté de leur banc très appétissantes, et se mit à parler très vite.


-         Ce ne sont pas mes affaires, mais vous semblez avoir besoin d’un coup de main. Si vous voulez je vous embauche à mi-temps au salon.



Il ne justifia pas ses raisons, ni rien d’autre, trop essouflé d’avoir sautillé et couru pour rien. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

❝ Invité ❞




Message Sujet: Re: His Hunter, Finding someone else [#Alexander #Daemon] Dim 24 Aoû 2014 - 20:23



His Hunter at the Market

(Alex' + Dae) † Finding Someone Else.

Je lui tournais toujours tête, alors qu’il débitait ces paroles pleines de bon sens. En tout cas, pour lui, ça avait un sens. Je n’avais pas tellement envie de comprendre ces propos. C’était idiot, j’étais un idiot, mais j’avais simplement envie de fuir et de me terrer dans un endroit dont moi seul connaissait. Ma colère grandissait en moi, et je sentais malgré moi que je pourrais pas l’arrêter seul. Ce désir de vengeance était plus fort que jamais, et personne ne pourrait se mettre en travers mon chemin, malgré le fait que Kelen ait décidé de me fausser compagnie. Je cherchais la mort de mon ennemi. Et c’est ce que je trouverais. J’en étais certain à présent. Ce Daemon pouvait bien sourire d’une manière étrange, il pouvait bien continuer à chercher à comprendre. Le shinigami pouvait bien craindre ce qu’il pouvait ramener jusqu’à lui. C’est de lui qu’il devait se méfier à présent. Et pourtant ...

Je tournais la tête quand il bondit du banc. Il sautillait de manière idiote, et je ne comprenais pas ce qu’il lui prenait. Au début, je pensais que c’était encore ces peurs concernant les maladies, ou ce genre de chose. En fait non. Il lui demanda s’il voulait de l’aide. Du moins, indirectement. Car, bien entendu, venir travailler avec lui dans son «salon» semblait plus sûr. C’était étrange, vu qu’il était un démon. Il savait peut être qu’il ne craignait pas grand chose de lui. Du moins, il avait peut être les moyens de ne plus pouvoir. Quoi qu’il en soit, je n’arrivais pas à prendre de décision sur le moment. Je n’arrivais tout simplement pas à comprendre pourquoi il faisait tout cela.

Je le regardais, un instant hagard, pendant qu’il essayait de reprendre souffle. Rester dans le coin, ne plus avancer, et ne plus pouvoir retrouver Kelen. Ou alors, rester dans le coin, avoir plus d’information, attendre que Kelen passe en restant discret, et le trouver enfin. C’était un dilemme. Je ne pouvais pas choisir. Alors je le laissais choisir pour moi. S’il voulait vraiment m’aider, alors il le fera.
Je vous préviens ... je n’ai jamais travaillé de ma vie alors ... soyez indulgent les premiers jours avec moi.

C'était idiot de lui demander une telle faveur. Mais en même temps, pour un démon qui venait de sortir du royaume de l'Ira, j'avais pris de mauvaise habitude quant à mes réactions. J'avais beau être neutre et distant la plupart du temps, j'avais pris l'habitude de m'énerver des plus rapidement. Et à la moindre remarque je savais que je ne pourrais que réagir de cette manière. Inutile de prendre des risques, et de le pousser à m'énerver. Je prendrais alors de mauvaise décision, me concernant et le concernant. Je ne devais pas faire d'autres erreurs.

(c) Rédigé par Abhess
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

❝ ❞




Message Sujet: Re: His Hunter, Finding someone else [#Alexander #Daemon]

Revenir en haut Aller en bas

His Hunter, Finding someone else [#Alexander #Daemon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Combat 4: Annie Villeneuve vs Rachel Hunter
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» A hunter ... a bear
» [01.07.11] Video: évolution du bounty hunter
» Signature de contrat - Alexander Frolov
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Black Butler : Black Deal RPG :: Le Pays des Merveilles... :: Kingdom Heart :: RP-