lienlien
PredefKarnevalForum RP FR
Click



 

Partagez|


Jude. — God is still working on me

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Jude A. Lewis
avatar

❝ Tu n'as pas de rang ❞



Messages : 103
Date d'inscription : 29/08/2014

Message Sujet: Jude. — God is still working on me Ven 29 Aoû 2014 - 14:30

« God is still working on me... »
Jude Andrew Lewis
« Nezumi © No.6»


Nom : Lewis

Prénom: Jude Andrew

Date de naissance: 7 juin

Age: 19 ans

Lieu de naissance: East London

Sexe: Hermap... Mec

Race: Humain

Rôle: Voleur 

Sexualité: gay


“ Le Caractère




Je me souviens la première fois où je l’ai rencontré... C’était un jour de printemps, il faisait beau. Et lui marchait simplement dans la rue, le regard porté droit devant lui comme imperturbable. Un enfant avait courut devant lui et était tomber. Il s’était baissé avec un sourire rassurant et l’avait relever, lui offrant même une glace pour le consoler. Et il était reparti, toujours aussi neutre à son environnement. Ce jour là je me suis dit qu’il ne vivait que dans sa bulle et pour le faire réagir il fallait interagir avec lui. Ce n’était pas totalement faux étant donné qu’il ne portait que très peu d’attention à ce qui se passait autour de lui sans que ça ne le touche directement. Et moi je le suivais simplement, fixant ses gestes qui étaient minimes. Puis je me suis décidé à l’aborder. Il m’a fait un sourire qui semblait sincère, il respirait la gentillesse et était très attachant. On a discuter longuement, marchant cote à cote. Il me semblait soudain beaucoup moins neutre. J’ai finalement comprit que même si en apparence il paraissait distant, il détectait un grand nombre de choses. Bien plus que moi alors que je tournais la tête dans tous les sens pour regarder autour de moi.
Puis nous sommes devenus des amis. Inséparables, comme deux gants d’une même paire. A force de le côtoyer régulièrement, il devenait quelqu’un de tout autre. Toujours là quand j’avais besoin d’aide, toujours présent pour me soutenir et m’encourager, toujours à tenter de me remonter le moral, c’était un ami formidable. Quand on nous engueulait même cote à cote et lui se marrait toujours, comme si les reproches qu’on lui faisait ne l’atteignait pas, comme si tout ce qu’il avait fait était mûrement réfléchit et qu’il ne regrettait rien.
Puis il est tombé amoureux et je le voyais complètement différent avec la personne qu’il aimait. Il était aux petits soins, toujours présent sans être étouffant. Jamais il n’a forcé qui que ce soit et restait toujours très respectueux de l’autre.
Puis je l’ai perdu de vue, je ne sais pas ce qu’il est devenu.


Jude aime cependant se retrouver seul et dans ces courts moments il fait le vide, se calme et réfléchit. Il n'est pas quelqu'un de très spontané et a souvent besoin de réfléchir longuement avant de se lancer. Hypersensible, il ne montre pas ses sentiments en public mais pleure souvent une fois seul, n'osant pas avouer ses faiblesses. Il ne tombe pas rapidement amoureux mais s'attache facilement aux gens et c'est souvent son plus gros défaut.


“ Le Physique





Dans la brume des bas fonds, ton regard l'accroche. Cette ombre dans l'ombre, d'un noir plus noir que les murs crasseux qui s'élèvent de part et d'autre de toi. Elle se découpe distinctement de la pierre grisâtre, tout de même visible grâce à la faible lueur de la lune, reine de ta nuit. Il est grand, mais pas immense. Tu estimes qu'il fait approximativement un mètre soixante-dix, peut être soixante-treize. La silhouette découpée est fine et pourtant, malgré la pénombre qui vous engloutit tous les deux, tu remarque aisément les muscles sous les vêtements fins dont il s'habille.
Tu t'approches un peu, tentant de le voir de plus près. La première chose que tu remarques, c'est ses longs cheveux qui volent un peu grâce au vent qui s'engouffre dans la ruelle. Ils sont noirs aux reflets bleutés et ton regard s'accroche à eux, ne pouvant détourner ton attention. Finalement lorsque tu remontes ton regard vers son visage ce sont les saphirs de ses yeux qui accrochent ton regard. Deux pierres greffées dans son visage aux traits fins, la peau de porcelaine qui contraste. Étrangement il a remonté son bras et sa main aux doigts fins a caché sa bouche étirée par un sourire qui découvrait ses dents blanches.
Ton regard descend doucement le long de son cou entouré d'une écharpe et glisse, coule sur la veste boutonnée qui retient la chaleur sur son corps. Elle semble pourtant fine, et le moule à certains endroits, laissant apparaître la forme de ses muscles. Un pantalon foncé vient compléter la tenue, tombant sur ses jambes, peut être pour cacher des cicatrices. Des bottes noires couvrent ses pieds, espèces de rangers à crampons. Seules ses mains sont découvertes. L'une est immaculée, la seconde est couverte de cicatrices et de brûlures qui devaient être importantes.


Histoire




7 juin XXXX – Quartiers d'East London.

Une femme frêle, faible, gelée malgré le soleil de fin d'été était allongée là, en silence. Son ventre étiré par sa grossesse s'agitait au rythme des contractions qui ravageaient son corps. Elle est seule, perdue et abandonnée par le père, par ses amis. Peut on parler d'amis lorsque la misère règne ? Seule dans cette ruelle sale, elle doit mettre au monde. Elle ne sait pas si elle va vivre, si l'enfant en elle vivra, elle ne sait pas et pourtant elle veut y croire. Que lui reste-t-il sinon l'espoir ?

8 juin XXXX – Quartiers d'East London

Deux. Deux enfants, deux jumeaux. Encore reliés à leur mère par leurs cordons. Ils pleurent, ils ont faim, ils ont froid et leur mère est là, son corps effondré, la vie l'ayant quittée bien vite. Le soleil réchauffe timidement les deux nouveaux nés mais sans aide ils ne feraient pas long feu,

10 juin XXXX – Quartiers d'East London

Une ombre sur les deux nouveaux nés affamés. Ils n'avaient plus les forces de pleurer, plus les forces pour crier. Des bras puissants soulèvent les enfants, les cachent dans du tissus pour réchauffer leurs corps gelés. Il faut les désinfecter. Les réchauffer. Les nourrir. Prions pour qu'ils survivent.

Sept ans plus tard – zone portuaire d'East London

On s'active. Les caisses étaient arrivées, il fallait agir vite. La rapidité devait être le maître mot des deux enfants, la seule porte de sortie. Le premier s'élance. Il ouvre la caisse d'un coup de hachette alors que le second arrive avec le sac. Ils vident la cargaison et portent le sac à deux pour s'enfuir. Tout s'est bien passé. Une fois sur les lieux du rendez vous, les armes s'écoulent comme des petits pains. L'argent qu'ils récoltent, ils n'y toucheront pas, ils n'y ont pas droit. A seulement sept ans ils devaient écouler des armes.

Douze ans après la naissance – Marché noir

Jude et Joey avaient été récupérés par des criminels depuis aussi longtemps qu'ils se souvenaient. Le premier faisait le commerce d'armes, le second celui de son propre corps. Dans une ville pourrie de l'intérieur, les jumeaux n'étaient pas soupçonnables. Tout le monde est corrompu, bourgeois, marchands... Tous utilisaient Joey.
Le marché noir regorgeait de gens étranges et les deux jumeaux détonnaient un peu. Ils vendaient les derniers explosifs qu'ils avaient lorsque l'un d'eux fit ce pour quoi il était destiné.

Une semaine plus tard – Chambre de Jude

Il se réveille enfin. Engourdi par une semaine sans bouger, sans boire, sans manger, le jeune garçon regarda autour de lui. La main bandée, il ne sent que peu ses doigts. Puis les souvenirs lui reviennent. L'explosion, le cri de Joey... Son corps qui s'effondre puis le noir complet. Il se redressa avec inquiétude. Lorsque quelqu'un entra, le garçon souffla : « Joey.. ? »


Joey était mort. Jude avait la main brûlée, et devait maintenant vivre seul sans amis et sans confident, sans plus personne sur qui veiller et qui veillait sur lui. Il a finit par s'enfuir, quittant le trafic, les armes, la prostitution. Vivant par lui même il dut apprendre à voler pour manger, travailler pour gagner le peu d'argent qui lui permettait de vivre sous un toit. Orphelin, il a finit par traîner dans tout Londres, côtoyant toutes sortes de personnes pour qui il travaillait. Il a apprit plusieurs métiers, de l’artisan au vendeur il a dut s'adapter pour survivre.


Derrière le masque



Enfaite, c'est quoi ton p'tit surnom ? L.

Je vois et tu as quel âge ? 18 ans

Okay et c'est quoi ton niveau en RP ? Nul, pourris :B

Tu aurais pas un double compte, toi ? Non

Sinon, tu fais quoi dans ta vie ? des cookies

Tu as trouvé le code du règlement ? Le faucheur est passé par là~♪

Mais au faite, comment es-tu atterries là ? Eriiiiiiiiiiiic 8B

Tu es en bon terme avec Bob l'Eponge ? Je le keaf. cémonamûr

D'ailleurs, t'en pense quoi du forum ?

Tes derniers mots mon chou ? Coucou :3 // On peut changer la couleur des civils en veeert ? ;;


©Cette fiche a été conçu par Juliette pour le forum Black Deal. Tout plagiat est interdit.




Dernière édition par Jude A. Lewis le Sam 30 Aoû 2014 - 14:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jude A. Lewis
avatar

❝ Tu n'as pas de rang ❞



Messages : 103
Date d'inscription : 29/08/2014

Message Sujet: Re: Jude. — God is still working on me Sam 30 Aoû 2014 - 11:32

J'ai terminé ♥


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chrome
avatar

❝ Dégage pour voir ? ❞



Messages : 333
Date d'inscription : 25/06/2012
Age : 19
Localisation : Jamais très loin ~

Vous
Niveau:
100/100  (100/100)
Exp:
1700/1700  (1700/1700)
Enquêtes:
200/200  (200/200)

Message Sujet: Re: Jude. — God is still working on me Sam 30 Aoû 2014 - 19:35

    Juste parce que tu fais partie de mon fan club, j'suis obligé de te valider. /pan/

    Bref ! J'ai tout lu et j'ai rien à redire, c'est simple mais c'est bon ! Dommage qu'on ne sait pas plus entre 12 et 19 ans et qu'il y ai peu de détails dans l'histoire…Sinon, y a peu de fautes, c'cool !

    Bref ! FICHE VALIDEE !



Fan Club Chrome (by Jude) :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://black-deal.monforumgratuit.com
Jude A. Lewis
avatar

❝ Tu n'as pas de rang ❞



Messages : 103
Date d'inscription : 29/08/2014

Message Sujet: Re: Jude. — God is still working on me Sam 30 Aoû 2014 - 19:39

Merci ♥
C'est voulu ! Mes personnages se construisent en rp ^^


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

❝ ❞




Message Sujet: Re: Jude. — God is still working on me

Revenir en haut Aller en bas

Jude. — God is still working on me

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» QUI EST JUDE CELESTIN ? POURQUI ET PKWA LUI ET NON PAS ALEXIS ?
» Jude Celestin:Un pouvoir fasciste en gestation en Haiti
» UN AUTRE CAS D'USAGE DE FAUX ! SENBLE JUDE CELESTIN PA INGENIEUR VRE !
» Un kit pour Jude SVP.
» BRIDES: Mirlande Manigat gagne 7% alors que Jude ne decolle pas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Black Butler : Black Deal RPG :: Pour en apprendre plus...
 :: ❝ Présentation ❞ :: Validées :: Civils
-