lienlien
PredefKarnevalForum RP FR
Click



 

Partagez|


“L'homme est une marionnette consciente qui a l'illusion de la liberté. ” - Puppet [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
avatar

❝ Invité ❞




Message Sujet: “L'homme est une marionnette consciente qui a l'illusion de la liberté. ” - Puppet [Terminée] Jeu 18 Juin 2015 - 19:33

« La mignonnerie, c'est la vie. »
Weiss Aria - Puppet
« Mangle (Forme humaine) © Five Night at Freddy's (Il s'agit d'un jeu)»


Nom : Weiss

Prénom: Aria

Date de naissance: 21 mars

Age: 12 ans

Lieu de naissance: East End

Sexe: Féminin

Race: Humain

Rôle: Noah's Ark - Jongleuse 

Sexualité: Trop jeune pour le savoir, donc considérez-la comme bisexuelle.


“ Le Caractère




Aria est quelqu'un d'extrêment souriante et de très gai. Peu importe la situation, la vie lui a appris à sourire, même la moindre occasion, elle le fait. Et surtout si elle peut donner envie aux autres de sourire également. La jeune fille est également très curieuse, elle adore rencontrer de nouvelles personnes, découvrir des choses, et par conséquent, elle est très ouverte. Ensuite, contrairement aux autres enfants nombres pourris gâtés qui courrent partout et qui crient, la jeune fille est très sage, elle écoutera toujours les adultes et préfère ne pas trop se faire voir. Elle est également honnête et franche, elle n'hésite pas à dire ce qu'elle pense, mais tout ça fait parti de son caractère d'enfant après tout.


Aria est aussi créative, elle aime tout ce qui touche à l'art, et notamment l'art du cirque. Elle est également observatrice, et préfèrera toujours réfléchir avant d'agir. Faites quelque chose pour elle, et elle vous en sera très reconnaissante. La jeune fille essayera toujours de vous rendre la pareille et n'oubliera sûrement jamais ce que vous avez fait pour elle. Autre point qui a son importance; elle est très ponctuelle. Quitte à arriver une dizaine de minutes avant, elle n'arrivera jamais en retard. Et pour finir, elle est très coquette. Aria adore tout ce qui touche à la "mignonnerie". Elle adore les objets roses, les noeuds, tout ce qui touche à l'enfance, et est une véritable petite fille adorable. Oh, peut-être ne vous ai-je pas encore dit qu'il est très rare qu'elle décrocher un mot. Enfin, si vous êtes un inconnu, elle ne vous parlera pas. Après, si vous êtes quelqu'un qu'elle apprécie ou un ami, elle vous parlera comme tous les autres, normalement.


Enfin, tout cela n'est que la face visible de l'iceberg. En connaissant un peu plus la jeune fille, vous vous apercevrez vite qu'elle est plutôt rancunière. Oui, la reconnaissance, ça marche dans les deux sens. Elle se souviendra de vous si vous avez fait quelque chose pour elle, mais aussi contre elle; et elle n'hésitera pas à se venger. Ensuite, on peut dire qu'elle est légèrement orgueilleuse, ou du moins, elle aime qu'on parle d'elle en bien, qu'on la complimente sur le fait qu'elle est mignonne. Ayant vécu dans la rue depuis toute petite, elle a une certaine aversion pour les souris. Elle en a horreur, et elle n'hésitera pas à s'en débarasser sans pitié. Elle est aussi un peu têtue, et peureuse. Elle est curieuse, mais peureuse. La jeune fille n'osera pas demander quelque chose aux autres, sa timidité l'en empêchera toujours. La loi de la rue, c'est de tout garder pour soi; et à cause de ça, Aria est devenue un poil égoïste. Si elle trouve quelque chose, ça lui appartient, sauf si elle peut avoir quelque chose en échange. Elle est aussi gaffeuse, enfin, elle ne fait jamais exprès lorsqu'elle fait une bêtise; ce n'est pas pour autant qu'elle est maladroite, il ne faut pas non plus oublier qu'elle est une jongleuse ! Vivre au cirque l'a quelque peu obligé à devenir une tricheuse mais juste pour les jeux de cartes. Oh, et faites attention, elle est un peu cleptomane. Malgré tous ses défauts; elle reste une personne agréable à cotoyer !


“ Le Physique






La jeune Aria, de par son âge, n'est pas vraiment très grande et avoisine sûrement les 1m40. Elle est très fine mais ne le laisse pas paraître car elle porte des vêtements amples. La jeune fille a le teint très pâle, ce qui fait penser aux poupées de porcelaine, et c'est également à cause de son teint qu'on la surnomme "Puppet". Elle possède des cheveux blancs avec quelques reflets roses visibles. Derrière, ils sont courts et arrivent vers le haut du cou tandis que les deux mèches devant, de chaque côté de son visage, tombent au niveau des épaules. Elle accroche toujours un gros noeud papillon rose dans ses cheveux, du côté de l'oeil visible. Au niveau de son visage, ses deux pommettes bien rosées contrastent avec son teint pâle. Portant une lentille, elle a un grand oeil droit doré, tandis que son oeil gauche n'est plus. Enfin, il a été retiré. Par qui, Aria n'en sait rien. Depuis quand, c'est la même histoire. Elle a toujours vécu avec un seul oeil, et ne le cache pas. On pourrait croire qu'elle possède une paire d'oreilles ainsi qu'une queue, mais faisant parti du Noah's Ark, il ne s'agit que d'accessoires, bien qu'elle les porte tout le temps.


Au niveau des vêtements, la jeune fille porte tout le temps une chemise blanche, arrondie vers le bas avec un peu de dentelle et des manches à rayures blanches, retroussées sur elles-même. Par-dessus, elle porte une veste sans manche rose et noire. Ensuite, Aria porte un short noir avec des bordures roses ainsi qu'une paire de collants blancs également à rayures roses, comme sa chemise. Ses chaussures sont de simples bottes noires lacets roses. Pour accorder le tout, Puppet met toujours un gros noeud rose autour de son cou, allant de paire avec le noeud sur sa tête.


Histoire





Aria n'avait peut-être pas eu une vie des plus enviables, mais elle ne s'en plaint pas vraiment. À vrai dire, elle se souvient encore de tout. Tout est encore clair dans son esprit. Elle se souvient encore, par exemple, qu'à peine née, on lui avait déjà dit qu'elle était complétement inutile. Parlons-en d'ailleurs, de sa naissance.


La jeune fille est née dans l'East-End, le quartier défavorisé de Londres. Sa famille n'était pas vraiment très grande; hormi Aria, elle comptait sa mère, ainsi que son frère. En parlant de sa mère, tout ce que peut vous dire la jongleuse, c'est qu'elle travaillait beaucoup. Ou du moins, elle n'était quasiment jamais là pour élever ses enfants. D'ailleurs, sa mère fréquentait beaucoup d'hommes, et beaucoup d'hommes venaient la voir. Aria se souvient encore, une fois, lorsqu'elle était jeune, avoir vu un homme tendre des billets à sa mère. Il était tout naturel que cette dernière affirme qu'il s'agissait de l'argent qu'elle avait durement gagné au travail. Naïve, la jeune fille la cru. Après tout, elle n'avait aucune raison de mentir, la maman d'Aria. Quant à son frère, son doux frère bien aimé; il avait quelques années de plus. Enfin, il était juste un poil plus vieux, et comme Aria, il ne connaissait pas non plus son père. Bon, les deux ne se ressemblaient pas vraiment, mais ils étaient très proches. En ce temps-là, Aria est à peu près sûre qu'elle avait encore son oeil; mais la certitude n'était pas vraiment de cent pourcents. Enfin, ce n'est qu'un détail parmi tant d'autres.


Les revenus de la mère ne suffisaient pas vraiment pour subvenir aux besoins des trois. En y repensant, sa mère avait beau leur dire des horreurs tous les jours, elle les aimait, ses enfants. Oui, si on possède un peu de logique; si elle ne tenait pas à eux, elle les aurait sûrement déjà abandonné quelque part dans les rues de Londres. Pour aider sa mère, le frère d'Aria faisait la manche, tous les jours. Tous les jours il attendait, dans le froid, avec un vieux chapeau devant lui, priant la clémence des gens passant devant lui, sans jamais s'arrêter ni jeter un rapide coup d'oeil vers le garçon. Un jour, il emmena même sa petite-soeur avec lui; puisque leur mère était partie travailler, et qu'il était hors de question de laisser une enfant se balader dans l'East-End toute seule. Étrangement, contrairement à d'habitude, les passants regardaient les deux pauvres enfants; ils s'arrêtaient même et donnaient quelques pièces. Fiers d'avoir récupérés quelques pièces de plus, les enfants rejoignirent leur mère le soir. Ils montrèrent leur butin à leur génitrice qui semblait plutôt contente. Et c'est ainsi que la mère demanda à Aria d'accompager son frère tous les jours; afin de gagner quelques malheureuses pièces de plus. La jeune fille n'était pas tellement contre, elle était même contente de pouvoir aider.


Un peu plus grande, et âgée d'environ huit ans, la jeune Aria se devait de faire ce qu'elle pouvait pour aider financièrement. Accompagnant toujours son frère; elle avait trouvé un nouveau numéro. Ou du moins, son frère l'avait initié dans l'art du cirque. Tandis que lui faisait un peu de magie; elle s'amusait à jongler avec tout ce qui lui passait sous la main. Certes, elle n'était pas très douée, mais elle se débrouillait quand même. Pendant près d'une année elle avait jonglé aux côtés de son frère qui réchauffait son coeur lors des longues nuits d'hiver et qui l'aidait à trouver le bon timing pour jongler.


Un jour, alors qu'elle revenait tranquillement avec son frère à l'endroit où ils habitent, ils n'avaient aucune nouvelle de leur mère. Les deux enfants avaient même attendus jusqu'à la nuit, espérant leur mère arriver bientôt. Plusieurs jours passèrent sans que les enfants ne puissent revoir celle qui les avait mis au monde. Que lui était-elle arrivé ?


En se rendant à l'endroit habituel, pendant qu'Aria s'occupait du jonglage, son frère ramena un journal qu'il avait trouvé par terre. En première page, on pouvait y voir un article sur Jack l' Éventreur, apparemment, il avait commis un nouveau crime. Il ne fallait pas bien longtemps avant que les deux enfants ne comprennent ce qu'il était arrivé à leur mère. Cependant, le frère n'était pas vraiment sûr; enfin, il savait que leur mère n'était pas morte. Il ne pouvait pas dire pourquoi il l'affirmait cela, mais il en était sûr; leur mère était encore en vie, mais où ?
La fillette avait peut-être dix ans lorsque, pour la première fois, le cirque s'installa en ville. Un soir, son frère la saisit par le poignet et la traîna à travers les rues de Londres. Ils s'arrêterent enfin sur une place. Devant l'oeil ébahi de la jeune fille se trouvaient le chapiteau. Toutes ces couleurs faisaient frissonner Aria. Son frère l'emmena ensuite jusqu'à l'entrée, où il bifurqua vers la droite pour atteindre les tentes. Devant, attendait un groupe de personnes. L'aîné parla avec et d'après ce que la jeune fille avait compris, il s'agissait des artistes. Elle les regardait discuter, sans vraiment comprendre. Le frère s'agenouilla juste devant sa soeur et mit ses mains sur les petites épaules de la jeune fille.


-Écoute... Tu vas rester sagement ici, avec les gens du cirque. Grand-frère a quelque chose à faire, ne t'en fais pas, je serai vite de retour. En attendant, tu vas travailler ici, enfin, fais toi des amis. Je suis désolé de devoir te laisser ainsi.


Tout ce que la jeune fille avait compris, c'était le fait qu'elle allait travailler au cirque et que son grand-frère allait bientôt revenir. En tout cas, travailler avec des artistes rendait Aria horriblement impatiente. Elle était encore jeune, elle ne comprenait pas vraiment. Pour elle, ça allait juste durer une semaine, voir deux, et après elle allait enfin pouvoir rentrer avec son frère. Puis ce dernier tourna les talons, jeta un dernier regard empli de tristesse en direction de sa petite-soeur et finit enfin par disparaître dans le brouillard londonien.


Les premières semaines au sein de la compagnie du cirque furent assez difficile pour la jeune fille. Elle n'était pas habituée à ce mode de vie. En tout cas, elle s'était fait quelques amis, et elle s'entraînait durement pour devenir une parfaite petite jongleuse. Un jour, elle eut même l'occasion de se présenter devant les foules venues assister au spectacle. Elle avait d'ailleurs eu le trac ce jour-là, mais son numéro s'était bien passé. La jeune fille s'en souvient encore, après la représentation de ce fameux soir, la troupe a quitté la ville; et Aria avec.


Elle n'avait aucune idée d'où elle allait, mais elle suivait les autres, comme son grand-frère le lui avait demandé. D'ailleurs, son frère lui manquait énormément, mais elle s'efforçait de ne pas pleurer en la présence d'autres membres de la troupe. Elle était devenue un membre à part entière d'ailleurs, son talent avait été reconnu, et chacun l'appréciait.


Depuis, le cirque s'est réinstallé en ville, et la jeune fille attend tous les soirs devant le chapiteau la venue de son frère pour pouvoir rentrer avec lui. Malheureusement, elle attend toujours, perdant chaque jour de plus en plus l'espoir de le revoir.


Derrière le masque





Enfaite, c'est quoi ton p'tit surnom ? Alyss

Je vois et tu as quel âge ? 15 ans~

Okay et c'est quoi ton niveau en RP ? Beuh, débutant, je pense... Enfin, j'ai commencé le RP il n'y a pas longtemps, quelques mois quoi.

Tu aurais pas un double compte, toi ? Nop

Sinon, tu fais quoi dans ta vie ? Collège, RP, dessin, graphisme, otaku eheh et j'écris beaucoup de fanfic.

Tu as trouvé le code du règlement ? Code archivé par Rocky~♪

Mais au faite, comment es-tu atterries là ? Je cherchais un forum RPG sur Black Butler c:

Tu es en bon terme avec Bob l'Eponge ? Sachant que c'est le surnom d'une amie, je dirais que oui.

D'ailleurs, t'en pense quoi du forum ? M'a l'air fort sympathique eheh !

Tes derniers mots mon chou ? Pizza.


©Cette fiche a été conçu par Juliette pour le forum Black Deal. Tout plagiat est interdit.


Dernière édition par Puppet le Ven 19 Juin 2015 - 0:38, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Doll Soulbridge
avatar

❝ Do not leave me alone



Messages : 137
Date d'inscription : 12/03/2014
Age : 18
Localisation : Perdue dans les ténèbres de mon esprit brisé... ?

Message Sujet: Re: “L'homme est une marionnette consciente qui a l'illusion de la liberté. ” - Puppet [Terminée] Jeu 18 Juin 2015 - 19:51

MAAAAANGLEEEEE-CHAAAAAAAAAAAAAAAAAN *O*
MON DIEU JETAIMEJETAIMEJETAIMEJETEAIME !!

Bienvenue sur le forum et bonne chance pour la suite :3



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

❝ Invité ❞




Message Sujet: Re: “L'homme est une marionnette consciente qui a l'illusion de la liberté. ” - Puppet [Terminée] Jeu 18 Juin 2015 - 19:53

La Volonté de l'Abysse en avatar, okay toi je t'aime aussi. /PAN/

Merci héhé~

[Edit - 0:36] Voilà, je crois que c'est bon !
Revenir en haut Aller en bas
Michael Perry
avatar

❝ Dealing with Death ❞



Messages : 553
Date d'inscription : 01/11/2012
Age : 24
Localisation : Dispo ici 5/7j (lun, mar, mer, jeu, ven)

Message Sujet: Re: “L'homme est une marionnette consciente qui a l'illusion de la liberté. ” - Puppet [Terminée] Ven 19 Juin 2015 - 21:13

Re-bienvenue Chère Puppet !

Et bien je dois avouer que tu es vraiment agréable à lire~
Ton personnage est intéressant et ta fiche me semble très complète en vérité.

Je n'ai rien à redire sur cette présentation o/

FICHE VALIDE

Donc je te rajoute parmis les membres du cirque Noah. Bon rp et amuse toi bien ici ! ♥  






(Click pour ma musique ♫ Merci Nomnomuchan pour l'emoji ♥)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

❝ Invité ❞




Message Sujet: Re: “L'homme est une marionnette consciente qui a l'illusion de la liberté. ” - Puppet [Terminée] Ven 19 Juin 2015 - 21:27

Anwh, merci
*YESH I DID IT /PAN/*
Revenir en haut Aller en bas
Rock Rider
avatar

The Trickster



Messages : 727
Date d'inscription : 28/06/2012

Message Sujet: Re: “L'homme est une marionnette consciente qui a l'illusion de la liberté. ” - Puppet [Terminée] Ven 19 Juin 2015 - 22:59

Bienvenue sur le forum jeune demoiselle et félicitation pour ta validation !
J'espère que tu te plairas bien parmi nous :3


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé

❝ ❞




Message Sujet: Re: “L'homme est une marionnette consciente qui a l'illusion de la liberté. ” - Puppet [Terminée]

Revenir en haut Aller en bas

“L'homme est une marionnette consciente qui a l'illusion de la liberté. ” - Puppet [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Event Halloween : 1ère Etape
» L'Homme Pourpre : Je me débarrasse des parasites, je suis presque un service public (terminée)
» Sénateur Carlos Fritz Lebon: un homme malhonnete et dangereux
» L'ex homme fort d'Haiti est un égoiste...
» Le futur d''Haiti selon l''homme d''affaire Mike Spinelli
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Black Butler : Black Deal RPG :: Le Pays des Merveilles... :: Kingdom Heart :: Fiches de présentations-