lienlien
PredefKarnevalForum RP FR
Click



 

Partagez|


“No fox is foxier than man!” ▬ Lauviah Orald Lewingston [FINI]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
avatar

❝ Invité ❞




Message Sujet: “No fox is foxier than man!” ▬ Lauviah Orald Lewingston [FINI] Ven 3 Juil 2015 - 20:06

« A fox is a wolf who sends flowers. »
Lauviah Orald Lewingston
« Rivershire © Zephyrhante»


Nom : Lewingston

Prénom: Lauviah & Orald

Date de naissance:  Né après la première guerre céleste

Age: 33 ans d’apparence, 3 000 ans d’âge réel environ

Lieu de naissance: Les Champs-Elysées en Enfer

Sexe: Homme

Race: Demon

Rôle: Vicomte dans le monde humain

Sexualité: Humanophile essentiellement.  


“ Le Caractère



« Mon bon Monsieur, apprenez que tout flatteur vit aux dépens de celui qui l'écoute »

A ce qui se plaindrait de ne pas vivre assez d’aventures dans leur vie, et ceux qui n’arrête de couiner sans répits comme des porcelets qu’on aurait abandonnés là dans la vilenie, sachez qu’à trop crier l’ennui on s’en attire plus d’un souci. Que nulle mélancolie n’atteigne même votre quotidien, car cela marquerait sans doute à jamais votre fin.
Car, tapis dans l’ombre, à l’affut du moindre cri, se cache la plus futée des boules de poil. Savez-vous de quoi ce vil et malicieux diable est composé ? Ma fois si vous ne saviez pas c’est que vous étiez déjà prisonniers de ses filets.

Ce qu’il faut savoir en premier lieu, c’est qu’il n’est sur terre que pour une chose : jouer autant qu’il peut avec n’importe que. Bien souvent s’amusant avec trois fois rien, il aime bien entendu pouvoir manipuler les choses et personne à sa guise, la partie bien plus divertissante avec d’autre. Les humains sont ses premiers choix, mais il peut tout autant badiner avec des anges et les dieux de la mort. Et plus il frôlera le danger, plus il trouvera cela amusant. Ridiculiser n’importe qui est son envie première, mais c’est la manière dont il l’emploi qui encore des plus particulière et intéressante.

Bien loin de vous tourner en ridicule en face, il adore dans un premier temps flatté. Grossir l’ego des autres, tout en se faisant charmeur et gracieux, tel est son mode opératoire, car rien n’est plus plaisant que de voir quelqu’un retomber de haut. Le malheur des uns, fait le bonheur des autres. Et savoir qu’il est lui-même responsable de la dégradation d’une personne le repaît. Ce démon aime dévorer une âme bien particulière : celle qui s’est faite tromper, trahit et ridiculisée. Détestant les contrats entre humain et démon, il est bien évidement certain que c’est lui qui sera la cause de cette trahison. La Flatterie, le mensonge, sournois et astucieux, vous pensiez encore une fois tout savoir de lui ? Et bien en réalité, encore une fois, vous serez étonné que non.

Maître Renard sait être furtif, et sait très  bien se faufiler, avançant petit à petit dans son entreprise, il est certain qu’il est sournois, mais ce qu’il recherche au fond personne n’est capable de le deviner. Ce qu’il fait aux autres c’est surtout pour rapprocher aussi les gens entre eux de l’autre côté, rapprochant ainsi les gens et influençant les amitiés. Il fait voir la vraie valeur des choses en faisant lui-même contraste. Car bien qu’il aime les âmes trahies, il les aime encore plus quand elles ont étaient réconfortées par quelqu’un d’autre. Bien loin de l’avouer, c’est parfois son secret, qu’il garde précieusement pour lui.

Dans tout les cas si vous venez à tomber sur cette personne, Lauviah O. Lewingston qui est rien d’autre qu’un véritable renard, n’oubliez pas une chose des plus importantes : il n’a peur de rien. Malgré son apparance parfaite, intelligente, socialement avantagé et surtout irresistible, ne vous fiez jamais à lui … et surtout, ne vous endormez jamais à ses côtés. Il se pourrait bien qu'il hante vos rêves pendant de longs moments …


“ Le Physique





Que feriez-vous si vous tombez nez-à-nez avec un démon ? Evidemment vous le fuirez me diriez vous de peur d’être pris pour cible. Mais pensez vous réellement fausser compagnie à un jeune homme parfaitement charmant, au regard plaisantin et d’une humeur toute à fait joviale ? Bien sûr, c’est impossible qu’il vous veuille du mal, cet homme galant et de bonne compagnie ! Et puis, ses yeux vous intriguent, il vous hypnose. A y voir de plus près il est vrai, son regard est d’or, du moins c’est ce que n’importe qui dirait en le regardant de trop près, alors qu’en réalité ils sont juste jaune, mais d’un jaune si brillant qu’il vous paraîtrait envoutant, gorgé de chaleur et d’humanité. Croiser son regard est un délice que vous le voudriez pour vous seul, et gare à celle ou celui qui viendrait vous le chaparder.

De taille plutôt grande, il ne vous parait nullement imposant, mais très protecteur. D’une taille fine et élancée, il est aussi agile que léger. Après tout, il n’a pas l’air d’être non plus de ce genre de macho baraqué qui vous fait du rentre-dedans. Ses cheveux bouclés roux mi-courts lui donnent sans doute ce petit air de sauvage, un peu rebelle, qui change de l’ordinaire. Ses sourcils fins venant souligner son regard, le nez un peu plus pointu et le visage allongé fin, son teint est peut-être un peu plus pâle que d’ordinaire, mais contrastant avec la couleur de ses cheveux, l’ensemble ne peut qu’en air exquis.

La peau aussi douce que celle d’un bébé, elle ne semble jamais être gâtée par les temps qui passent. Mais que voyez-vous derrière ses cheveux ? Des oreilles en pointes ? C’est bien la première fois que vous en voyez, mais vous ne vous attardez pas plus que cela dessus, trop occupé à écouter la douce voix mélodieuse et grave, suave presque, qui s’échappe d’entre ses lèvres. Et c’est qu’il à l’air d’être riche, ce jeune homme plein de vertus.

Généralement bien habillé avec des vêtements de qualité et propres, il vous parait comme un de ses marquis bien éduqué et friqué, surement d’un héritage bien généreux. Bagues, broches, boucles d’oreilles, rien ne semble lui manquer. L’argent, la beauté, l’art de flatter, rien ne semble vouloir vous retenir de le côtoyer. Après tout, on n’est jamais mieux entouré quand on connait un homme capable de vous rendre le moindre service … en échange d’une contrepartie, mais ça, ce n’est que le cadet de vos soucis. 


Histoire




L’odeur du sang emplissait la pièce. Le shinigami était sur le sol, étendu sur le ventre. Une flaque rouge l’entourait de part en part. Il était immobile, mais on pouvait pratiquement entendre ses pleurs. Il semblait prier. Supplier. Demander pardon. Le sourire s’élargit sur le visage du rouquin. Un bruit sourd s’éleva de derrière eux.
▬ Rémy !!, s'exclama une voix féminine, désemparée.
▬ Enfin, voila ta soeur.
Catherine regarda tantôt son frère, tantôt le diable. Elle était en posture défensive, armée de sa faux. Elle lui jeta un regard assassin.
▬ Qu’est-ce que tu lui as fait ?!
Le démon s’abaissa pour prendre Rémy par les cheveux, et tira vers le haut pour lui faire voir son visage. Il était baigné de sang et de larme. Il fermait les yeux, de gros sanglots l’empêchant de bien s’exprimer. Catherine fut sur le point d’attaquer. Mais elle se ravisa quand elle vit que son adversaire fit apparaître une faux dans son champs de vision.
▬ Où as-tu eu ça ?, demanda-t-elle paniquait.
▬ J’ai eu ... une petite discussion avec ton frère. Et j’y ai appris ... beaucoup de choses.
▬ Je t’ai demandé où tu l’as eu !
Le silence retomba, seul les pleurs de Rémy reprirent.
▬ P-pardonne moi ... Catherine ..., gémit-il en rouvrant les yeux et regardant sa soeur.
Alors la compréhension se lu sur son visage. Le sourire du diable ne pouvait être plus étendu.
▬ Tu comprends à présent.... ton frère fait de vilaines bêtises, tu sais ... il en a toujours fait.
▬ Rémy tu n’as quand même pas–
▬ Bien sûr qu’il l’a volé. Vois-tu, ton petit frère te prends pour un modèle depuis toujours. Et, ça lui vaut de faire des mauvais choix. Il pensait pouvoir guerroyer sur terre, et sauver l’âme de la pauvre humaine que je garde auprès de moi. Pour un shinigami, je le trouve très émotionnel. C’est de famille ?
▬ LA FERME !
Catherine n’osait pas s’approcher. La lame de la faux se trouvait à présent à la gorge de Rémy.
▬ Qu’est-ce que tu veux ?,  demanda-t-elle en ne le lâchant pas des yeux.
▬ Ce que je veux ... mais qu’on me laisse tranquille, ajouta le diable rouquin le sourire se lisant dans ses yeux, que plus aucun shinigami ne viennent entraver mes plans. Quittes à ce que toi, et il la montra du doigt, tu fasses tout le nécessaire pour couvrir les âmes que je « vole ».
▬ ... d’accord.
Le démon lâcha alors Rémy, qui retomba sur le sol. Il s’écarta pour laisser sa soeur approcher. Pendant qu’elle s’occupait de lui, le démon s’éclipsa, laissant la faux volée sur le sol. Rémy retrouva un peu la parole.
▬ Catherine ... je ... je l’ai blessé tout à l’heure ..., essaya—til de prononcer en se raccrochant à elle.
▬ Rémy n’essaye pas de parler, tu vas te fatiguer.
▬ J’ai vu ...
▬ Qu’est-ce que tu as vu ?
▬ J’ai vu ... sa lanterne ...


Derrière le masque





Enfaite, c'est quoi ton p'tit surnom ? Nelh

Je vois et tu as quel âge ? 22 ans

Okay et c'est quoi ton niveau en RP ? A toi de me le dire ~

Tu aurais pas un double compte, toi ? Double ? ah euh oui oui double... *rigole*

Sinon, tu fais quoi dans ta vie ? J'me la coule douce aux Bahamas

Tu as trouvé le code du règlement ? Fauché par un Ferrero~♪

Mais au faite, comment es-tu atterries là ? Une révélation divine

Tu es en bon terme avec Bob l'Eponge ? C'est moi qui lui ai fait tout ses trous.

D'ailleurs, t'en pense quoi du forum ? C'est l'oasis en plein désert.

Tes derniers mots mon chou ? J't'aime toi là, derirère l'écran~♥


©Cette fiche a été conçu par Juliette pour le forum Black Deal. Tout plagiat est interdit.


Dernière édition par Lauviah O. Lewingston le Lun 27 Juil 2015 - 16:34, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

❝ Invité ❞




Message Sujet: Re: “No fox is foxier than man!” ▬ Lauviah Orald Lewingston [FINI] Ven 3 Juil 2015 - 20:07

ELYSION




Être un démon n'est certainement pas un cadeau qu'on pourrait vous faire dans ce monde. Beaucoup d'humains pense qu'être pseudo immortel et d'avoir des pouvoirs démoniaques est tout ce qu'il y a de plus génial. Après tout, si on est super puissant, personne ne peut nous atteindre. Personne ne peut nous faire de mal. Croyez bien que ça n'est jamais tel qu'on le dit. Certes, ça vous donne des avantages. Mais dans le royaume des ténèbres, entourés d'autres démons, croyait le ou non, c'est réellement un Enfer.
Né d'un incube et d'une succube après la première guerre céleste, Lauviah n'a pas échappé à cette règle et ce destin que de se frotter aux plus grands de ce monde. Laissez moi vous parler tout d’abord du lieu qu’il côtoya dans la première partie de sa vie.
Peu avant sa naissance, les démons avaient gagné leur bataille et réussi à vaincre les anges. Une victoire qu’on dû entre autre à Hadès, qui devint d’ailleurs le chef suprême des diables. Une victoire qui amena alors de nouvelle responsabilité: ils avaient à présent la charge des âmes défuntes. Un tout nouveau mode de gouvernement vie le jour, remplaçant la terreur qu’avait instaurée le grand Lucifer. Certains voyaient leur nouveau souverain comme une menace, d’autres pensaient qu’il était temps, de changer de mode de vie. L’enfer de violence pris fin, et Hadès rétablit alors l’équilibre des choses. Il prônait l’enfer neutre, ce qui séduisit la belle démone Lilith. Elle décida de se lier à Hadès, contrairement à Lucifer qui se montrait très réticent. Les partisans de Lilith la suivirent, et obéirent à Hadès (avec lequel certains avaient combattu pendant la guerre). Le territoire de Lilith fut crée. Les Champs-Elysées.
Elysion, comme on l’appelle en grec ancien, était un lieu ressemblait plus au paradis, totalement opposé au Tartare. Et c’est dans ce cadre que Lauviah fut créer.
Sa naissance devait annoncer le nouvel ère qui allait débuter: des êtres aussi beau que les anges, et avec une forme démoniaque plus subtile. Des êtres de beauté, de séduction, et artistiques. Beaucoup de ses compères furent également crée à la même époque. Lilith elle-même choisissait le nom de chacun d’entre eux, beaucoup avec des connotations angélique, tout comme le fut Lauviah.
Au début de son existence, le jeune diable eut un Paidago, un tuteur en d’autre terme. Celui qui l’initierait à l’Histoire, les Arts, la sexualité, et tout ce qu’il devait savoir pour devenir un bon démon. Le tuteur de Lauviah fut Cariadah, un démon qui avait déjà eu un lourd passé, et qui après la première guerre fut chargé de ce qu’on appelait plus communément le lupanar. Un partisan de Lilith depuis sa chute dans le monde des enfers, qui participa malgré lui, a une bataille particulière qui changea sa vie. Il racontait souvent à Lauviah cette histoire. Sur le champ de bataille, les tensions entre lucifériens et hadésiens étaient déjà fortes, alors qu’ils avaient un ennemi commun. Belzebuth, était sans doute le plus dur à tenir en place Il était réputé pour être la bête « sanglante » de Lucifer, et beaucoup se pliait à lui, ou même le craignait. Le bras droit de la légion de Belzebuth pendant la guerre était Adonis. Et lorsque Adonis et Cariadah se croisèrent, les yeux dans les yeux, ils tombèrent amoureux. Ou du moins, comme Cariadah l’expliqua à Lauviah, ça n’était pas seulement que cela. C’était comme si, à la base, il n’était qu’une seule partie, qu’on avait ensuite séparé. Et qu’ils s’étaient retrouvés. Adonis avait alors renié son allégeance envers Lucifer et avait décidé de rejoindre Hadès dans la bataille. Belzebuth l’avait alors puni sévère, lui faisant subir le pire de ce qu’un démon pourrait faire à un autre. Cariadah l’avait heureusement sauvé, en trompant Belzebuth par ses pouvoirs d’illusions. Depuis alors, Belzebuth jura de se venger des partisans de Lilith, et des hadésiens. Sa colère laissa présagé qu’il en était capable ... même si c’était pour le moment impossible pour lui. Lauviah, grâce à Cariadah et son histoire, fut mis en garde contre les démons du Tartare. Lucifer aussi était dangereux. Même si pour le moment, rien ne présageait qu’un jour, tout basculerait. La tension entre les partisans de Lucifer et de Lilith était de plus en plus forte.
Les âmes des humains étaient à peu près la seule préoccupation des enfers. Et même si Lauviah n’avait pas à s’occuper d’une partie de la gestion d’âme, mais surtout aider Cariadah dans sa tâche, pour organiser la partie « détente » des démons, sans qu’il le sache, le monde qu’ils avaient créée, les enfers auquel il tenait tant, cette reconstitution de jardin d’Eden ... allait bientôt être brisé à jamais. Et Lauviah garderait à jamais en lui l'amertume d'avoir eu son bien le plus précieux lui être arraché. Une amertume qui façonna son être et ses goûts. Et surtout, son but.



©Cette fiche a été conçu par Rider pour le forum Black Deal. Tout plagiat est interdit.


GODS & KINGS




Comme vous l'aviez compris, Lauviah s'est formé dans un monde idéalisé par ses paires, même si des tensions étaient toujours présentes avec les années, il n'avait certainement pas à se plaindre. Tout bascula le jour de la chute du reigne de Hadès. La deuxième guerre céleste fit place à beaucoup de changements. Trop de changements. L'échec de cette guerre amena le paradis à reprendre la gestion des âmes, qu'il donnèrent alors aux shinigamis. Hadès fut vaincu, et le retour de Lucifer comme empreur des Enfers amena son lot de problèmes. Le prix à payer pour le peuple de Lilith était gros. Lors de son nouveau remodelage des enfers, Lucifer créa 8 royaumes. Lilith et Pan héritèrent de Luxuria, mais ne purent jamais reconstruire leur petite paradis d'autrefois. Le royaume Ira était particulièrement contre le fait qu'ils aient leur propre royaume, alors qu'ils les considéraient comme des traîtres. Et les anciennes tensions devinrent réellement des menaces, et même des utimatums. Belzebuth, notamment, avait toujours clamé son envie de punir les Luxuriens pour ce qu'ils avaient fait par le passé, et de les changer au rang d'esclave. Eventualité qui séduisit pas mal d'autres démons, et pour éviter que tout un peuple souffre de cette éventualité, il fut conclu qu'un des démons de Luxuria serait offert à Belzebuth, roi de Gula, pour le faire taire. Caradiah fut celui qu'on avait d'abord choisi, mais tout le monde savait que Belzebuth l'aurait alors tué dès qu'il l'aurait vu, car il le haissait depuis sa tromperie. En secret, ils choisirent alors d'envoyer son disciple, qui n'était autre que Lauviah. Il fut envoyé en Gula, sans même savoir le fond du plan qui se tramait : faire taire le roi de Gula, pour qu'ainsi plus personne ne soit influencé par ses propos. Un sacrifice que tous étaient prêt à faire pour Luxuria … sauf sans doute Lauviah qui ne compris que trop tard les intentions des siens. La ruse marcha presque aussi bien qu'on ne l'avait espéré. Belzebuth n'était pas bien malin, et se laissa séduire par l'idée d'avoir un démon comme esclave. Un esclave qui lui servit d'ailleurs sous tout les plans possible et imaginable. Lauviah n'avait aucune chance de lui échapper, et avait de l'amertume envers son propre peuple pour ne pas l'avoir prévenu. Le paradis dans lequel il avait grandit était bien loin derrière lui, et la nostalgie le gagna. Pourtant, il accepta le fait de devoir se charger d'occuper Belzebuth. Ce dernier calma bien vite ses envies de guerre, et se laissa alors aller à la « gourmandise » sous toutes ses formes, au grand déplaisir de Lauviah qui le voyait tel un porc et eu constament du dégouts pour lui.
Le nouveau rythme imposait sur les royaumes eurent raison de tous : les frictions et conflits éclatèrent, chaque royaume voulant dominer un autre. Cette guerre perpétuelle à l'intérieure des Enfers ne plaisait pas à Lauviah, qui savait presque par avance, parce que qu'il entendait, que sa reine et les siens disparaîtrait un jour. Lilith et Pan en firent les frais. Leur mort sonna dans Luxuria la fin définitive d'un rêve … du moins, Lauviah le pensa. Seul, avec sa rancoeur, une rage naissante, et incapable de savoir à présent ce qu'il se passait dans son royaume, il décida de mettre fin à son cauchemar et à sa captivité : il profita de la trahison de Nedrius dans le royaume de Gula pour s'échapper des griffes de Belzebuth, et de s'enfuir sur Terre : lieu où il n'était allé que très peu.



©Cette fiche a été conçu par Rider pour le forum Black Deal. Tout plagiat est interdit.


GAIA




Sur Terre, tout était différent. Ou du moins, presque différent. Seul changement : les humains. Il était clair que la plupart d'entre eux était très influencé, indirectement, par ce qu'il se passait en Enfers. Mais aussi au Paradis. Une « religion » qui apparement commandait la plupart de leur besoins et leur donner aussi des « excuses » pour guerroyer. Mais la communauté humaine n'attirait que très peu le jeune diable qui, préférait d'abord dans un premier temps, resté caché de ses paires. Il ne voulait pas qu'on le retrouve et qu'on le soumette à nouveau. Vivant dans un premier temps dans la nature, il laissa sa nature animale prendre le dessus, et opta pour sa forme diabolique, pourtant bien jolie en forme de kitsune orange et noire. D'ailleurs, le mot Kitsune lui fut attribué malgré lui lorsqu'il sillonat le Japon. Un pays dans lequel il resta assez longtemps. Bien entendu, il fut des rencontres d'autres démons de luxuria qui comme lui s'était enfui, mais ne décida pas à rester en contact avec eux. Un goût amer resté dans son esprit. Il s'approchait de temps à autre d'humains, et s'amusait un peu avec eux, leur jouant des tours. Mais il préférait largement les approcher de plus prêt lors de leur sommeil. Il fut alors souvent associé à l'image du kitsune comme on le connait aujourd'hui. Ses capacités surnaturelles comme la possession, son polymorphisme, ses créations d'illusions. Et son côté succube. Le Kitsunetsuki  est d'ailleurs à l'origine une de ses pratiques, car c'était une fois la nuit venue qu'il venait à loisir se nourrir des humains pour survivre. Il se sert du contact physique pour ensuite atteindre les rêves des humains et d'y semer la confusion et le doute au moyen d'illusions et de visions. La plupart du temps assis sur la poitrine de la personne, homme comme femme, il volait la plupart des âmes après les avoir manipulées dans les rêves et pensées. Parfois la séduction est utilisée, selon le degré de sensibilité à ce pouvoir. Une habitude qu'il amena d'ailleurs avec lui en Europe, et continua à avoir. L'image typique qu'on se fait et qu'on représente au XIX eme siècle d'un incube, en somme.
C'est en Europe que Lauviah se sentit le plus chez lui. Sans doute parce que Luxuria y ressemblait un peu. Et c'est durant cette époque là qu'il commança à avoir forme humaine. Il se mêla un peu plus au foule mais sans totalement y faire une vie. Il allait de droite a gauche, porté par les gens et le temps, tel un ermite, qui s'amusait surtout à faire ce qu'il avait toujours fait sur terre jusqu'à présent. S'amuser à tromper et manipuler. Les années, décennies, siècles, passèrent sans que rien n'y changea. Jusqu'à ce qu'il fasse la rencontre qui bouleversa tout.



©Cette fiche a été conçu par Rider pour le forum Black Deal. Tout plagiat est interdit.


RAVEN






Lauviah parcourait l'Angleterre depuis déjà quelques années, mais ne connaissait que très peu les grandes villes. Il restait la plupart du temps prêt des forêts, et surtout là où les gens les plus influçable pouvait être trouvés. Le beau monde ne l'intéressait pas le moins du monde. Jusqu'au jour où, alors qu'il était dans une nouvelle forêt qu'il ne connaissait pas, tomba sur un groupe de chasseur qui, bien entendu, avait vu la bête qu'il était. Et ils le prirent en chasse, pensant qu'il ferait un beau renard en trophé. Se réfugiant comme il le pouvait, et surtout joueur, de savoir qu'il ne l'aurait jamais, il tomba pourtant nez à nez avec un enfant d'humain. Le fusil dans les mains, il fut incapable de tirer, et quand son père le rejoignit et le somma de le faire, il refusa d'y céder, laissant Lauviah s'enfuir. Caché, il écouta alors la conversation entre père et fils. Une dispute éclata. Fils incapable de tuer, et père bien trop orgueilleux pour accepter un tel fils, différent de lui. Le jeune garçon pourtant, cria dans une colère qu'il savait tuer, et qu'il le lui prouverait en devenant militaire. La situation entre père et fils amusa Lauviah, qui passa les jours suivant à espionner le garçon. Il s'aperçu bien vite de la triste vérité : Phineas Jim Addams était le 7eme fils de la famille. Il avait tout ce qu'un humain aurait désiré. Argent. Renom. Il jouissait de privilège incroyables. Mais ne s'en servait jamais. Il était droit. Juste. Non débauché. Contrairement à ses frères qui eux bien entendu comptait profiter de cette richesse. Non. Phineas n'avait même pas osé dire à la fille qui s'intéressait à lui s'il l'aimait. Pour Lauviah, c'était une chose impensable. Une chose qu'il ne comprit pas. Un côté sombre, ténébreux, du garçon, qu'il enviait malgré lui. Comment pouvait – il refuser de vouloir vivre ? Comment pouvait – il refuser la vie merveilleuse qui s'offrait à lui ? Le plan de Lauviah se mot rapidement en place.
Il se présenta à un vieil homme riche et sans descendance, et le manipula pour hériter. D'une richesse, de Terres et de titres. Et d'un nom. Lauviah Orald Lewingston commença à exister. Se présentant rapidement à l'armée comme le fit Phineas, il devint rapidement son compagnon et son ami, grâce à ses talents de persuasion et manipulation. C'est alors qu'il essaya de le débaucher, l'emmenant dans des bars, des bagarres, maisons clauses ... Si bien que le père de Phineas commença à vouloir renier définitivement son fils. Phineas coupa les ponts avec Lauviah, refusant de se laisser entrainer comme il le faisait, et finalement. Lauviah se retira de l'armée, laissant phineas partir en guerre. Mais c'était sans compter que le plan de Lauviah se déroulait à la perfection : il épousa à sa place la jeune Diana qu'il lui avait avouer aimer.
Vivre avec Diana n'était pourtant pas aussi facile qu'il l'aurait espéré. Pourtant, elle faisait parti d'un projet plus grand qu'elle ne le pensait. Un jour, il s'en servirait pour se venger de ce qu'il s'était passé en enfer. Lauviah, jouant son rôle de noble jeune, libre, riche, trouva le moyen de se nourrir en recueillant femmes et enfants dans son manoir. Après tout, les femmes en recherche de logis et argent, avec pourquoi pas un maître qui savait les traiter, était fréquent. Et les enfants orphelins aussi. Il participa a de nombreux regroupements humains, mauvais, et fit la connaissance de Aleister Chamber. Tel un alter ego, il remarqua que finalement, il jouait plutôt bien les vicomtes et continua sur cette lancée.  
Mais avant même qu'il n'arrive a trouvers un moyen pour préparer sa vengence, Diana mis fin à ses jours, en se pendant, dans la chambre dans laquelle il l'enfermait jour et nuit. Le jour même, il apprit que le nouveau capitaine Addams était de retour de guerre. La fin de son plan arrivait … alors, Lauviah cacha la mort de Diana, et décida de trouver une solution. Faire habiter le corps par une antité maléfique ne fut pas ce qu'il choisit. C'est Aleister qui lui apporta un début de réponse …. la société Aurora pourrait l'aider. Et un certain Undertaker aussi.
C'est dans de sombres conditions, et la diablerie la plus extrème, que le plan de Lauviah pris une nouvelle tournure. Un jour, cela arrivera. Il se vengera de Belzebuth et de tout le mal qu'il lui a fait. Et retrouvra son jardin d'Eden abandonné. Et pour cela, il lui faut Phineas. C'est le seul moyen...


[font=Georgia]


©Cette fiche a été conçu par Rider pour le forum Black Deal. Tout plagiat est interdit.
Revenir en haut Aller en bas
Rock Rider
avatar

The Trickster



Messages : 733
Date d'inscription : 28/06/2012

Message Sujet: Re: “No fox is foxier than man!” ▬ Lauviah Orald Lewingston [FINI] Sam 15 Aoû 2015 - 21:22

Hello~♪

Je suis bien heureux de voir Lauviah faire son entrée chez Black Deal ! *^* Il m'a toujours intrigué dès la première fois que j'avais  lu sa fiche il y a fort longtemps. Et il m'intrigue encore plus au vu de son histoire. Je me demande bien pourquoi il a autant besoin de Phineas pour concrétiser ses projets. J'ai sans doute une "vague" idée à ce que peut être son but ou une petite spéculation à propos de Phineas mais ça reste très flou tout ça.

En tout cas c'est avec un grand plaisir de validé ce cher démon~.

Fiche validée~♪


Bon rp parmi nous Lauviah Orald Lewingston~♫
Les cookies sont à votre droite et la piste de danse à votre gauche Wink


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

❝ Invité ❞




Message Sujet: Re: “No fox is foxier than man!” ▬ Lauviah Orald Lewingston [FINI] Dim 16 Aoû 2015 - 13:38



Merci pour cette validation et ces commentaires sur cette fiche  *courbette gracieuse*. J'espère que tu trouveras un semblant de réponse à tes spéculations lors de rps et évents à venir. Car, après tout, qui sait ce qu'il se passera.

*Sur ce, rejoint le stand cookie pour faire son stock et rejoint ensuite la piste de danse pour s'amuser*

Codage par ©Nelhky


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

❝ ❞




Message Sujet: Re: “No fox is foxier than man!” ▬ Lauviah Orald Lewingston [FINI]

Revenir en haut Aller en bas

“No fox is foxier than man!” ▬ Lauviah Orald Lewingston [FINI]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Fini pour moi
» Lè yo touye ti kochon kreyòl yo, yo fini ak klass peyizan yo.
» Un diner presque parfait [Agni et Cassi] [fini]
» La folie des BAM ! [FINI]
» Sur les traces d'une BSH {PV Yuki} (FINI)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Black Butler : Black Deal RPG :: Pour en apprendre plus...
 :: ❝ Présentation ❞ :: Validées :: Démons
-