lienlien
PredefKarnevalForum RP FR
Click



 

Partagez|


« Nous avons besoin d'un domestique !» [PV Ulrich]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Phineas J. Addams
avatar

The Fallen Man



Messages : 62
Date d'inscription : 06/11/2014

Message Sujet: « Nous avons besoin d'un domestique !» [PV Ulrich] Mar 21 Juil 2015 - 22:24



Pendant que les esprits étaient pour le moins agités dans la grande demeure des Addams, le temps lui était tout à fait honorable. Pas un nuage ne se dessinait à l’horizon, et l’on pouvait affirmer qu’une bonne journée allait sans doute s’annoncer. Sauf que la vieille Emily savait elle qu’elle aurait à supporter un nouveau conflit entre elle et Phineas J. Addams, son maître.
Tôt déjà, dès le réveil de son maître, il avait montré des signes de mauvaise humeur et ne s’était pas privé pour le lui faire remarquer. Bien que loin d’être dépensier, et même avare, il n’avait en fait pas les moyens de payer cette pauvre domestique. Mais elle s’en fichait pas mal, puisque de toute manière, elle vivait au manoir avec lui. Oui, dans ce grand manoir, il n’était que deux. Une aile du manoir en particulier n’avait pas été utilisée depuis bien longtemps, et quelques pièces avaient été laissées à l’abandon. L’âge d’Emily était le problème. Elle était beaucoup trop vieille pour faire tout toute seule, et Phineas avait bien du mal à le réaliser. Quelques semaines auparavant, ils avaient eu une forte dispute sur le sujet. Etant deux personnes au caractère bien fort, il ne pouvait se passer un moment sans que des éclats de voix résonnent de toute part.
Pour Phineas, il était hors de question d’embaucher un nouveau domestique ici, même si ses comptes le lui permettaient un peu plus. En fait, il était, au manoir, quelqu’un de très antipathique. En dehors il paraissait juste froid et distant, mais une fois chez lui, c’était un autre homme qui se montrait. C’était surement cette raison pour laquelle il ne voulait personne d’autre qu’Emily : il ne voulait pas que quelqu’un d’autre sache ses faiblesses. Combien de fois Emily avait du le rejoindre la nuit dans sa chambre pour calmer ses cauchemars de guerre ? Elle était sans doute l’une des seules à savoir au combien il avait souffert et il souffrait encore. Il lui avait fait promettre cependant de ne jamais révéler son plus profond secret.
Enfin, c’était bien beau de promettre ces choses-là, mais ça ne l’aidait pas pour faire tout le travail qu’il y avait. Et puis, elle était un peu nostalgique, et voulait que ce manoir retrouve sa beauté d’antan. C’est pourquoi, elle avait pris les choses en main : publier un article dans un journal était un jeu d’enfant quand on recherchait de la main d’œuvre. Il y était écrit qu’elle recherchait quelqu’un au plus vite pour ce travail, et qu’il vienne en ce jour, avec l’article de journal en question. Elle savait, c’était aujourd’hui qu’elle aurait enfin de l’aide et même si Phineas ne voulait de personne, et qu’il apprendrait tôt ou tard qu’elle lui avait désobéit, elle était certaine qu’il fallait qu’elle force les choses.

- Aujourd’hui je resterais au manoir, Emily, annonça de manière singulière Phineas, lisant le Times pendant qu’il buvait son café.

Emily fit mine de ne pas être étonnée, dodelinant de la tête. Ses plans tombaient à l’eau, s’il était ici ça serait encore plus dur pour accueillir la personne qui postulait pour être domestique avec elle. Phineas était dans la garde de la famille royale au palais de la reine, donc elle se demanda aussi pourquoi il n’allait pas travailler aujourd’hui. Le connaissant ça devait le frustrer de ne pas aller travailler, c’était une chose très importante pour lui.

- Besoin d’aide pour le bain ? , demanda la domestique, sachant qu’il avait un peu de mal avec sa blessure.
- Non, répondit-il doucement, refermant le journal et se levant, non je me débrouillerais. Tu as surement d’autres choses à faire.


Et il ne croyait pas si bien dire. Il la quitta pour aller s’occuper seul de sa toilette, laissant cette pauvre femme perplexe et anxieuse. Comment allait-elle faire pour ne pas qu’il comprenne tout de suite ses intentions s’il tombe sur le nouvel employé ici … enfin, rien n’est sûr, mais elle préfère quand même que les choses se passent en douceur pour une fois, et puis il serait quand même très gênant que la personne soit témoin d’une scène entre eux. Au moins il prendrait du temps à se préparer, ça lui permettra de prendre plus de temps à expliquer les choses. Sortant alors de la cuisine après avoir fait la vaisselle, elle alla prendre le linge propre et humide pour l’étendre dehors. Il faisait si beau.

- S’il croit que je vais rester vivante pendant encore cinquante années, il se met le doigt dans l’œil, je ne suis pas éternelle, fit-elle en prenant ses pinces à linge pour fixer les draps blancs sur l’étendoir.

Guettant de temps à autres l’entrée du manoir, une petite pointe d’excitation mêlé à de l’inquiétude vint la prendre. Qu’il était amusant de faire quelque chose d’interdit. A son âge, elle pouvait encore se permettre de céder à ce petit caprice non ? Une bourrasque de vent vint lui faire lâcher un mouchoir blanc, et ne voulant qu’il s’envole trop loin, elle se mit à courir derrière, mais des douleurs vint la faire ralentir. L’âge avait ses inconvénients …


© CODAGE PAR ABHESS

-
WORDS 846
TAGS Cap'tain, Manor, New Domestic
NOTES --
MUSIC/MUSE --


 
Sound of Silence



Dernière édition par Phineas J. Addams le Jeu 30 Juil 2015 - 11:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulrich Crimson
avatar

❝ Tu n'as pas de rang ❞



Messages : 14
Date d'inscription : 17/08/2014
Localisation : Dans le tiroir à chaussette de Phineas!

Message Sujet: Re: « Nous avons besoin d'un domestique !» [PV Ulrich] Lun 27 Juil 2015 - 11:39

Les temps sont durs pour certains, alors que pour d'autre, vivre est facile. Des gens meurent dans les rues, d'autre se prélassent, et encore d'autre profitent de leur famille. Encore, faudrait-il en avoir une... Ulrich, lui, n'en avait pas, ou du moins n'en avait plus, comme beaucoup d'autres enfants à Londres. Mais contrairement à eux, le petit ange n'avait non seulement plus de famille, mais aussi plus de passé. Trois mois déjà qu'il errait comme une âme en peine dans les rues... Enfin, pas tant en peine que ça, ce petit bonhomme avait une joie de vivre sans faille malgré son malheur, rien ni personne ne l'empêchait de sourire, de dire bonjour à tous les gens qui passaient... Un vrai bout-en-train !

Heureusement, aujourd'hui il faisait beau, le garçon n'avait pas à supporter la pluie qu'il détestait tant et que son refuge ne pouvait l'en abriter. La vieille maison qu'il avait trouvé n'avait plus de toit, c'était bien pour regarder les étoiles mais lorsqu'il pleuvait... Pour être à l'abri ce n'était pas vraiment la solution. Il pouvait donc se balader tranquillement, plus ou moins.
Ulrich avait cependant décidé, cette fois, d'aller un peu plus loin que tout ce qu'il connaissait déjà, explorer un peu. Il était donc tout content d'avoir une nouvelle aventure à vivre, il connaissait presque toutes les rues par cœur. Il s'était réveillé tôt, le soleil venait à peine de se lever et éclairait la ville de sa douce lumière orangée, un peu patraque, il avait encore passé une nuit affreuse. Comme d'habitude il était parti mendier un peu d'argent pour s'acheter peut être un petit gâteau, quelque chose à se mettre sous la dent, surtout que les gâteaux, il adorait ça. Partir à l'aventure le ventre creux ce n'était pas une très bonne idée. Il était donc assis, sa casquette a ses pieds pour que les gens mettent une pièce ou deux dedans. Mais les messieurs et les dames se contentaient de le regarder de haut, cependant, un homme s'arrêta. Un espoir naquit mais en réalité cette personne n'était pas du tout là pour l'aider...

"Va travailler, flemmard ! Gagne ta vie autrement que par le biais des autres !"

Ulrich cligna de l’œil, surpris par une telle agressivité envers lui qui ne faisait rien d'autre que de demander un peu d'argent, rien qu'un peu. Et cet homme était repartis... D'un côté il n'avait pas tort mais... Le blondinet était sensé protéger quelqu'un dont il ne connaissait même pas l'identité, il n'avait pas vraiment de temps à perdre avec ça... Il devait avant tout trouver son humain ! Même s'il ne restait rien de son passé, il connaissait encore sa tâche d'ange gardien.
La matinée passa à grande vitesse et le soleil si beau et resplendissant était là pour réchauffer le cœur un peu tristounet du petit ange gardien. Donc vers la fin de matinée, Ulrich quitta son quartier habituel pour partir à l'aventure dans les autres coins et recoins de la capitale Britannique. Il marcha assez longtemps, ses pieds étaient douloureux mais il continua sa route, sans but précis. Il devait y avoir, une chance sur un million qu'il trouve comme ça son humain.

Alors qu'il arriva près de ce qui semblait être un grand manoir, un mouchoir blanc vint se coincer sous son pied. Avec une petite mine surprise, l'enfant borgne s'accroupit et ramassa l'étoffe. En relevant la tête, il vit une dame âgée arriver vers lui. Par déduction il comprit, ou du moins supposa, que ce mouchoir lui appartenait. Pour éviter qu'elle ne se déplace plus, Ulrich s'avança vers elle, tout souriant.

"Bonjour madame, je crois que ceci est à vous..."

Il lui tendit le tissu blanc, un sourire vraiment bienveillant aux lèvres. L'ange aimait rendre service, aider quelqu'un lui illuminait toujours ses journées, encore plus lorsque les gens ne l'envoyait pas balader comme il avait souvent eut l'occasion de le voir...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phineas J. Addams
avatar

The Fallen Man



Messages : 62
Date d'inscription : 06/11/2014

Message Sujet: Re: « Nous avons besoin d'un domestique !» [PV Ulrich] Mer 29 Juil 2015 - 11:17



La vieille Emily, qui avait arrêté depuis longtemps de courir pour ne pas se fatiguer de trop, n’en était pas au point d’être aveugle. Arrivant vers une allée du jardin, un jeune garçon apparut presque de nulle part devant ses petits yeux. Voyant que le mouchoir blanc qu’elle avait laissé s’envoler sans pouvoir l’arrêter s'était coincé sous sa chaussure, elle le laissa venir à sa rencontre. Un peu déçue de voir qu'elle devrait peut être relaver le mouchoir, sourit tout de même à l’étranger comme le ferait une mère à son enfant qui lui aurait rendu service. Il a une petite bouille d'ange, ce petit, pensa-t-elle inconsciemment.

- Bonjour madame, je crois que ceci est à vous..., parla le garçon en premier en lui tendant son mouchoir après l'avoir ramassé. Il portait un petit sourire bienveillant.

- Saleté de vent ! Je pensais qu’il s’était levé pour m’aider à sécher le linge, et voilà qu’il cherche à me tuer ! On dirait mon maître… tous pareil ! , vint s’écrier la domestique, tout en restant souriante, Allons bon, qu’est-ce que tu es venu faire par ici mon p’tit ?, demanda-t-elle finalement, venant récupérer le mouchoir.

En releva les yeux, elle vit qu’il avait un bandage à l'un de ses yeux, et s’en trouva fort désolée pour lui. Son instinct protecteur la poussa à se chagriner pour les pauvres souffrance qu'avaient sans doute enduré le jeunot. Dans sa petite tête, elle réfléchit, oui, qu’est-ce qu’un petit gars comme lui peut-il bien faire dans une grande demeure comme celle-ci en dehors de Londres? Phineas n’avait parlé de personne à recevoir. D’un seul coup, son sourire s’élargit.

- Ah mais j’y pense ! Tu es peut-être là pour du travail ?, lance-t-elle, comme si elle venait de trouver un trésor. Aussitôt, elle se hâte de se retourner, surveillant le manoir d’un œil soupçonneux,j'attendais pas un p'tit gars pour ça ! Mais bon, on va voir ce qu'on peut y faire ! Suis-moi à l'intérieur, on sera à l'abri de ce vent infâme!

Aussi vieille qu’elle puisse paraître, dans son esprit elle n’a pas pris une ride, et aussitôt vient lui adresser un clin d’œil malicieux. Aussitôt dis, aussitôt fait. Elle vient se tourner pour rentrer au manoir, certain qu’il la suivra. Pourtant intérieurement, une inquiétude grandit. L’inquiétude de se faire prendre quand on fait une bêtise, mais ça lui donne tellement d’adrénaline qu’elle en sourit, pour le moment contente d’avoir enfin un invité, et qui sait, peut-être qu’elle pourra l’employer pour l’aider. Rien qu’à cette pensée elle se sent prête à reconstruire le manoir dans son intégrité. Et pourtant, il y a du boulot en ce qui concerne l’aile Ouest, complètement délabré. D’un pas plus rapide qu’à l’ordinaire, elle vient retourner une nouvelle fois dans sa cuisine, venant près des fourneaux.

- Tu as faim ? Allez, je suis sûr qu’un chocolat vous fera du bien ! T'as pas l'air grand dis, faut manger pour prendre des forces. Je vais te faire des tartines, lui adresse-t-il en venant prendre un bol dans un placard. Décidément, rien ne l’arrêtera de parler et de laisser les autres parler surtout …

Et pourtant, elle entend des pas dans le couloir s’approcher. Des bruits de bottes, de quelqu’un qui boîte. Hélas, elle est sur le point de faire venir la tempête, en ayant cherché à semer le vent. Venant fermer la porte doucement, une main puissante vient la stopper dans son entreprise. Phineas apparait, repoussant la porte, et regardant Emily d’un air déconcerté.

En chemise et pantalon, fraîchement lavé, il ne tarde pas à relever les yeux, pourtant, pour voir le gamin dont on ne sait pas encore le nom, et son regard noir semble vouloir le fusiller. Un intrus s’est invité sur son territoire, c'est qu'il aime pas ça le capitaine. Regardant à nouveau Emily, on sait d’avance que c’est sur elle que les éclairs vont tomber. Elle se recule, ne baissant aucunement la tête, prête à faire front. Et pourtant, c’est vers l’étranger que se tourne Phineas, l’air menaçant.

- Peut-on savoir ce que fais un gamin dans mon manoir ?, laisse-t-il échapper froidement à son adresse.


© CODAGE PAR ABHESS

-
WORDS 680
TAGS Cap'tain, Manor, New Domestic
NOTES --
MUSIC/MUSE --


 
Sound of Silence



Dernière édition par Phineas J. Addams le Mar 1 Sep 2015 - 13:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulrich Crimson
avatar

❝ Tu n'as pas de rang ❞



Messages : 14
Date d'inscription : 17/08/2014
Localisation : Dans le tiroir à chaussette de Phineas!

Message Sujet: Re: « Nous avons besoin d'un domestique !» [PV Ulrich] Mer 19 Aoû 2015 - 20:38

Le petit ange fut plutôt content de voir que la femme dont il avait rendu le mouchoir avait répondu à son sourire. C'était une vieille dame avec un visage chaleureux et un beau sourire. Il était bien soulagé de voir que des gens était encore capable de sourire dans ce monde... Cela faisait un bout de temps qu'il n'avait pas vu quelqu'un daigner hausser les commissures de ses lèvres, Ulrich avait put constater que beaucoup de monde faisait triste mine ou même affichait un air colérique à son passage. Après tout, ceux habitués à le croiser le voyait comme un vagabond, un bon à rien, voir un voleur... ce qui n'était pas du tout le cas ! Il voulait juste que les gens soient heureux...
La dame s'écria pour lui répondre :

- Saleté de vent ! Je pensais qu’il s’était levé pour m’aider à sécher le linge, et voilà qu’il cherche à me tuer ! On dirait mon maître… tous pareil ! Allons bon, qu’est-ce que tu es venu faire par ici mon p’tit ?


Son maître qui cherchait à la tuer ? C'était donc une domestique, pour le grand monsieur riche qui devait habiter le manoir. Et il pensa alors que cet homme devait être quelqu'un... De pas facile. Elle releva les yeux vers lui, et le petit garçon put percevoir un petit quelque chose de triste flotter dans son regard. Pour la rassurer il sourit d'avantage en enlevant poliment sa casquette si particulière, dévoilant sa tignasse blonde toute ébouriffée. Ulrich se racla la gorge et commença...


« Et bien c'est à dire que... »


Il ne fit que commencer, parce la petite dame recommença à parler très vite. L'ange ne put s'empêcher d'être amusé par cette gentille femme qui parlait avec tant d'enthousiasme, le faisant sourire encore plus qu'il ne le faisait déjà.

- Ah mais j’y pense ! Tu es peut-être là pour du travail ? J'attendais pas un p'tit gars pour ça ! Mais bon, on va voir ce qu'on peut y faire ! Suis-moi à l'intérieur, on sera à l'abri de ce vent infâme!


Du travail ? Mais quel travail ? Impuissant et surtout se retenant de rigoler, il la suivit sans rien dire le temps du trajet jusqu'à l'intérieur, se contentant d'observer un peu. La décoration de la grande maison était toute sombre et faisait un peu peur... Mais sa pensée était si dirigée vers cette histoire de travail qu'il y fit finalement à peine attention.
Puis finalement Ulrich se retrouva dans ce qui sembla être une cuisine. Bien entendu, pas la peine de préciser que le petit ange s'émerveillait devant tout ce qu'il voyait. Avait-il eut une grande maison lui aussi ? Avait-il été un habitant ou un domestique comme son interlocutrice ? Il ne savait vraiment pas... C'était dommage ! Il aurait adoré savoir ça.


- Tu as faim ? Allez, je suis sûr qu’un chocolat vous fera du bien ! T'as pas l'air grand dis, faut manger pour prendre des forces. Je vais te faire des tartines


Elle parlait encore et cette fois l'enfant borgne ne put retenir un petit rire en la voyant s'affairer ainsi pour lui préparer tout ça. C'est vrai qu'il avait un peu faim quand-même.
Quelque chose alerta soudainement le blondinet, le faisant se tourner vers la porte. Des bruits de pas, et une présence. La dame s'était justement approchée pour la fermer, mais une main ferme et solide la bloqua avant de la repousser. C'est alors qu'apparu à l’œil d'Ulrich un grand homme avec une certaine prestance et sombre... On pouvait dire que le manoir lui convenait bien. Il affichait d'abord un air surpris, puis en remarquant le petit garçon il le fusilla du regard. Il semblait ne pas être au courant de cette histoire de travail dont on lui avait parlé. La gentille dame recula mais l'ange ne bougea pas d'un pouce et perdit un court instant son sourire.


- Peut-on savoir ce que fais un gamin dans mon manoir ?


Reprenant un sourire magnifique et enfantin, le blondinet ne cilla nullement devant le ton froid de cet homme qui était sûrement le fameux maître de la gentille madame. Ce qui était en fait presque plus déconcertant que le regard noir du maître de maison. Soudainement, une pensée frappa Ulrich comme si c'était une évidence. Il n'avait réellement parlé à personne depuis un bout de temps, il atterrissait ici, puis on lui proposait du travail... S'il était ici... C'est qu'il devait y être forcement ! Et si... Si ces gens... Il devait les protéger ?


« Je suis désolé, il y a eut un gros malentendu à ce que je peux voir. Mais si il y a effectivement besoin de quelqu'un pour n'importe quel travail, sachez que je suis là, monsieur. Cependant, je suis prêt à m'en aller sur le champ si cela gène que je sois ici. »

Si cet homme était si difficile, il fallait y aller doucement... Maintenant il en était persuadé: Sa place était ici.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phineas J. Addams
avatar

The Fallen Man



Messages : 62
Date d'inscription : 06/11/2014

Message Sujet: Re: « Nous avons besoin d'un domestique !» [PV Ulrich] Mar 1 Sep 2015 - 14:58





Je suis désolé, il y a eut un gros malentendu à ce que je peux voir. Mais si il y a effectivement besoin de quelqu'un pour n'importe quel travail, sachez que je suis là, monsieur. Cependant, je suis prêt à m'en aller sur le champ si cela gène que je sois ici., déclara calmement et en souriant le garçon qu'on avait introduit dans le manoir sans l'autorisation du maître de maison.

A la surprise des deux habitants, ce garçon avait répondu sans même avoir eu l'air impressionné par la présence de Phineas, qui se voulait particulièrement inquiétante, sur le point de faire un scandale dans cette cuisine. Tout deux se regardèrent d'ailleurs, comme pour vérifier s'ils avaient effectivement entendu la même chose. Il était certain que cet inconnu ne se laissait pas démonter aussi facilement, voire même il semblait bien habituer à ce genre de réaction. Ou alors avait-il simplement l'idée en tête qu'il ne pouvait rien lui arriver d'extraordinaire, et que tout ça n'était effectivement que pour l'impressionner.

Sous ce nouveau jour, et cette révélation, Emily se remit à sourire malgré le regard perdu de son maître, qui apparemment n'avait jamais eu ce genre de réaction face à sa colère montante.

Quand j'vous dis qu'il m'faut d'l'aide, vous ronchonnez et bougonnez que j'suis bien la seule à pouvoir m'occuper de la maisonnet comme vous l'entendez, mais r'gardez  ! Le môme peut bien l'faire aussi ! Oui da ! R'gardez comment qu'il est gentil et serviable !, déclara Emily qui avait fait son choix, sans l'avis de quiconque. Elle devait l'avouer, elle avait déjà adopté le garçon, et elle ne comptait pas s'en séparer aussi facilement.  Y peut pas faire plus d'mal à vot' domaine qu'à une mouche. Et ça m'f'ra du bien de souffler entre deux tâches ménagères, c'est moi qui vous l'dis. Quand j'claquerais c'est qui qui prendra soin d'vous ?  La bonne femme que vous avez pas 'core épousé ?, à ce rapel, Phineas sembla grincer des dents, Bah ! Vous en f'rez ce que vous voudrez quand j's'rais plus là. Mais il reste tant qu'j'suis là. 

Sur ce, elle s'afféra à nouveau à sa cuisine, et continua ce qu'elle était entrain de faire avant que son maître ne vienne les rejoindre. Maintenant que son caprice avait été déclaré, et qu'elle avait énuméré toutes les raisons de celui-ci, elle savait bien que Phineas ne lui refuserait jamais. Parce qu'elle n'avait pas l'habitude de réclamer quelque chose, ou même de se plaindre. Et surtout, il savait qu'au fond, elle avait sans doute bien raison. Elle versa le bol de chocolat sur la table, près du jeune garçon, se faisant d'un coup plus silencieuse, laissant son maître faire son choix.

Phineas esquissa un geste de la main, las, comme pour signifier qu'il ne voulait même plus en débattre. Il n'avait pas la force de se prendre la tête encore une fois avec elle. Il la savait très têtue, et combien même il l'était aussi, cette fois, il s'avouait vaincu.

Soit. Il reste. Mais si il me cause le moindre soucis, il devra aussitôt plier bagages. Tu m'as compris ? , lanca-t-il à l'adresse de sa domestique, pendant qu'il venait s'asseoir à table.  Celle si ne répondit pas, haussa seulement les épaules pour réponse, tirant alors un soupire de la part de Phineas. Pourtant, son regard sombre porta à nouveau vers le garçon. Certes, il l'acceptait. Mais en tant que domestique. Il devrait du coup parler d'argent. Le sujet était particulièrement sensible pour lui, alors tant qu'il pouvait l'éviter pour le moment …

Quel est ton nom ? , demanda-t-il, sombre. Il n'avait pas tellement envie de faire la parlotte avec lui, mais les informations qu'il lui demanderait seront celles les plus essentielles. Après tout, il fallait quand même qu'il se fasse une idée de la personne.  


© CODAGE PAR ABHESS


-
WORDS 647
TAGS Cap'tain, Manor, New Domestic
NOTES --
MUSIC/MUSE Domestic pressures - The Theory of Everything


 
Sound of Silence

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulrich Crimson
avatar

❝ Tu n'as pas de rang ❞



Messages : 14
Date d'inscription : 17/08/2014
Localisation : Dans le tiroir à chaussette de Phineas!

Message Sujet: Re: « Nous avons besoin d'un domestique !» [PV Ulrich] Sam 5 Déc 2015 - 21:22




Nous avons besoin d'un domestique !



Les deux adultes semblèrent surpris de la réaction du petit garçon face au sombre maître de maison qui était tout aussi étonné que sa domestique. Les voir aussi confus eut pour effet de faire rigoler Ulrich, accroché à sa bonne humeur et à son sourire plus que jamais. La dame et le monsieur se regardèrent et cette dernière recommença à afficher une émotion positive. L'enfant redevint un minimum sérieux pour voir quel sort lui réservait ses hôtes.

Quand j'vous dis qu'il m'faut d'l'aide, vous ronchonnez et bougonnez que j'suis bien la seule à pouvoir m'occuper de la maisonnet comme vous l'entendez, mais r'gardez  ! Le môme peut bien l'faire aussi ! Oui da ! R'gardez comment qu'il est gentil et serviable !  Y peut pas faire plus d'mal à vot' domaine qu'à une mouche. Et ça m'f'ra du bien de souffler entre deux tâches ménagères, c'est moi qui vous l'dis. Quand j'claquerais c'est qui qui prendra soin d'vous ?  La bonne femme que vous avez pas 'core épousé ? Bah ! Vous en f'rez ce que vous voudrez quand j's'rais plus là. Mais il reste tant qu'j'suis là.



Après cette déclaration déterminée, elle retourna à sa préparation de chocolat chaud pour l'angelot qui attendait patiemment et avait écouté avec une grande attention. Cette gentille femme semblait vraiment le vouloir dans cette énorme bâtisse ! En même temps, une si grande maison pour elle toute seule... Cela ne devait pas être du gâteau tous les jours. Et puis c'était son travail, non ? Enfin, il devait protéger ces gens -c'est ce qu'il s'était mis en tête en tout cas- surtout. Après une attente silencieuse elle mis le tant attendu chocolat sur la table. Ulrich la remercia avec un sourire magnifique et but une gorgée qui le fit frissonner de plaisir.
Le maître des lieux eut un mouvement de la main avant de déclarer, las :

Soit. Il reste. Mais si il me cause le moindre soucis, il devra aussitôt plier bagages. Tu m'as compris ?


Puis il regarda à nouveau le blondinet, qui lui était tout heureux et trépignait de joie de la nouvelles. Enfin ! Enfin sa vide semblable à un livre vierge prenait du sens ! Il se promis d'être le domestique le plus efficace que l'homme n'ait jamais connu, parole d'ange !

Quel est ton nom ?


La voix très sombre et grave de son nouveau maître le rappela à l'ordre. Toujours avec un sourire des plus purs et des plus sincères, Ulrich s'inclina respectueusement. Jamais il n'avait été aussi heureux ! Enfin... Peut être que si, mais il ne s'en souvenait pas. Il fallait qu'il arrête d'essayer de ranimer le passé, le présent lui offrait de l'encre pour compléter les pages de son histoire.

"Ulrich, Ulrich Crimson, monsieur !"


Il se redressa, rayonnant et attendant avec impatience la suite des questions qui lui seraient adressées. Il essaierait de répondre au mieux. Mais il faudra bien que, à un moment ou à un autre, il leur parle de ses problèmes de mémoire...







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phineas J. Addams
avatar

The Fallen Man



Messages : 62
Date d'inscription : 06/11/2014

Message Sujet: Re: « Nous avons besoin d'un domestique !» [PV Ulrich] Lun 14 Déc 2015 - 11:48

Nous avons besoin d’un domestique !

   
Très bien, Ulrich, as-tu ne serais-ce qu’une petite expérience dans la domesticité ? ”, demanda-t-il à nouveau, cédant finalement petit à petit sur ce que serait leur nouveau quotidien avec ce garçon. Même s’il conservait un ton presque ironique. Il doutait que ce garçon ne connaisse la moindre chose en la matière. Il lui semblait bien jeune, même si il est vrai qu’il avait une allure qui lui faisait penser à un jeune page. Il avait surement trop regardé d’illustration dans les livres quand il était petit ...

Mais la question de l’expérience était aussi une idée pour lui de savoir si on devrait lui apprendre les choses, où s’il se débrouillerait tout seul dès le début. Et puis, oui ça allait aussi être une question de prix. Inutile de payer cher pour des services qu’on ne pourrait pas lui rendre tout de suite. Ou du moins, pour la qualité. Oui, Phineas était un radin. Mais pour ce qui était de la fortune, on ne peut pas dire qu’il pouvait se permettre le moindre écart. C’était donc légèrement justifié.

Pendant que Phineas croisait ses bras sur la table, il croisa le regard de braise d’Emily. Elle pensait surement qu’il changerait d’avis s’il apprenait qu’il n’y connaissait en rien et qu’il n’avait jamais servi des nobles. Elle n’avait donc pas encore appris que lorsque Phineas dit quelque chose, il tient toujours parole ? Ce code d’honneur n’avait pas toujours été. Et il ne le tenait certainement pas de son père ... c’était à la guerre, qu’on le lui avait enseigné. Le code d’honneur qui faisait que tout les soldats étaient soumis au même règles. Et surtout aux ordres de leur supérieurs. Nombreux avaient été ceux qui avait trahis une promesse, et qui une fois sur le terrain avait couru loin du danger. Des déserteurs lâches, qui malheureusement pour eux, s’était vite fait rattraper par les ennemis. Autant dire qu’on paye toujours pour nos mauvaises actions.

Mais tout ceci, Emily l’ignorait. Elle n’avait jamais connu les combats, la guerre, le champ de bataille, heureusement pour elle. Il ne pouvait donc lui en vouloir quand à cette accusation sur lui. Elle croyait le connaître, mais en vérité, il était loin du petit garçon qu’il était autrefois. Il était loin d’être son père, même si elle croyait le voir en lui. Mais ce que les autres pouvaient bien en penser, Phineas avait longtemps fait une croix dessus. Il s’en moquait et ouvertement. Il détourna ses yeux d’Emily, sans rien ajouter attendant la réponses du garçon. D’où pouvait-il bien sortir ce gamin d’ailleurs ? Du petit village au nord ? Ou du centre ville ? Etait-ce un gamin des rues sans parents ? Ou fils d’ouvriers ?.


(c) AMIANTE

 
-
WORDS 441
TAGS Captain, Manor, Domestics
NOTES  
MUSIC/MUSEDomestic pressures - The Theory of Everything


 
Sound of Silence



Dernière édition par Phineas J. Addams le Jeu 18 Fév 2016 - 13:17, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulrich Crimson
avatar

❝ Tu n'as pas de rang ❞



Messages : 14
Date d'inscription : 17/08/2014
Localisation : Dans le tiroir à chaussette de Phineas!

Message Sujet: Re: « Nous avons besoin d'un domestique !» [PV Ulrich] Lun 15 Fév 2016 - 20:26




Nous avons besoin d'un domestique !


Très bien, Ulrich, as-tu ne serais-ce qu’une petite expérience dans la domesticité ?


La question le surpris un peu, surtout avec ce léger ton ironique. De l'expérience ?
Que devait-il répondre ? Ulrich paniqua un peu mais ne le laissa voir que par un petit mordillement de lèvre. Bien sûr qu'il n'en avait pas ! Ayayayaya ! Et si il le mettait dehors à cause de ça ? Le jeune ange s'avança courageusement, il ne pouvait pas perdre ces humains. Il le sentait. Il doit les protéger. Il prit une grande inspiration.



« Monsieur, je me dois d'être honnête avec vous. » il fit une pause puis reprit, la voix légèrement tremblante « Je n'ai aucune expérience dans ce domaine, ou alors je ne m'en souviens pas. »


C'était le moment d'aborder le sujet délicat. Sa mémoire. En effet, il y a quelques mois de ça le petit garçon s'était réveillé dans un champ, complétement amnésique. Nom, prénom, ange, ange gardien... Et ce cri, ce cri de jeune fille qui résonnait parfois sans prévenir.


« Cela fait six mois que je suis à Londres... Mais je n'ai aucun souvenirs de ce qu'il s'est passé avant. Je vous promets, c'est la vérité. Je n'ai pas de maison, je ne sais pas qui est ma famille. Parfois j'oublie des choses aléatoires mais ça ne dure pas bien longtemps. Je cherche juste un travail, n'importe lequel. S'il vous plait. »


Ulrich sourit légèrement, grattant sa joue du côté de son bandage. Oui, n'importe quel travail, surtout son travail de gardien. Mais est-ce qu'il devait leur dire ? Non, c'était plus rigolo de garder le secret ! Il espérait vraiment que son nouveau maître ne change pas d'avis. Il aimait bien cette grande maison et surtout la vieille dame. Le propriétaire avait aussi une bonne bouille ! L'ange était sur qu'il devait être encore mieux avec un sourire, cependant e n'était sûrement pas le genre de l'homme de sourire. Le jeunot avait bien pût constater que peu d'adultes souriaient. Pourtant la vie était belle ! Il y a tellement de chose à faire et à découvrir !


Agrandissant son sourire pour montrer sa détermination, Ulrich se balança légèrement d'avant en arrière, sur ses talon, puis se ses orteils, accentuant son jeune âge et sa nature joyeuse.



« Je me ferai tooooouuut petit si il faut, vraiment tout petit petit petit ! Comme une fourmi ! »





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phineas J. Addams
avatar

The Fallen Man



Messages : 62
Date d'inscription : 06/11/2014

Message Sujet: Re: « Nous avons besoin d'un domestique !» [PV Ulrich] Mar 23 Fév 2016 - 10:33

Nous avons besoin d’un domestique !



La franchise du garçon l’étonnant grandement. Il ne lui arrivait pas souvent de croiser quelqu’un capable d’une telle chose, dans une capitale où le mensonge et le péché prévalait sur la vérité. Le garçon certes, n’était là que depuis quelque mois. Mais n’avait-il pas déjà eu le temps d’apprendre la tromperie et le mensonge pour survivre dans un endroit aussi hostile ? Il était certain que Ulrich était doté d’une naïveté inhumaine. Ou alors était-il encore simplement un jeune garçon innocent ? Il est certain que la donne changera forcément un jour. Malgré ce que Phineas aurait voulu. Sa simplicité et sa pureté s’avérait être un atout considérable pour la domesticité. Le capitaine avait toujours eu en horreur les menteurs et les traitres. Quelqu’un en qui il pouvait faire amplement confiance était ce qu’il cherchait. Il savait qu’il pourrait lui demander la moindre tâche, même un peu trop étrange, il s’en occuperait sans poser de questions.

J’ai dis que je te prenais à mon service, je ne reviendrais pas sur ma décision.

Il devait mettre fin à ces supplications insupportable d’enfants. Au sinon ses oreilles auraient encore beaucoup à entendre avant de définitivement craquer. Le silence retomba, pendant que Emily s’occupait de la vaisselle. Ulrich avait donc beaucoup à apprendre dans le métier. Tout était à faire. Phineas appuya sa paume contre la table, avant de se redresser, évitant ainsi de poser tout son poids sur sa jambe. Il se glissa le long pour se lever du banc, restant tourné vers Ulrich.

Suis-moi.

Bien qu’il n’ait jamais réellement formé de domestique, Phineas ne pensait pas que la tâche sera difficile. C’était à Ulrich de s’adapter et s’habituer au rythme de la maison. A bien l’écouter pendant qu’il lui expliquerait les règles, us et coutumes. Mais tout ceci ne se ferait pas en un jour, il en était certain. Pour l’heure, il avait surtout envie d’échapper à Emily et à ses oreilles. Une envie de se retrouver entre homme. Enfin, presque ...

Il se dirigea sans attendre vers le couloir qui le mènerait pour sûr vers les autres pièces de ce lieu. Il y avait beaucoup à dire, maintenant qu’il y pensait, et cela prendrait surement quelques temps.



(c) AMIANTE

 
-
WORDS 371
TAGS Captain, Manor, Domestics
NOTES  
MUSIC/MUSEDomestic pressures - The Theory of Everything


 
Sound of Silence



Dernière édition par Phineas J. Addams le Mar 10 Mai 2016 - 10:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulrich Crimson
avatar

❝ Tu n'as pas de rang ❞



Messages : 14
Date d'inscription : 17/08/2014
Localisation : Dans le tiroir à chaussette de Phineas!

Message Sujet: Re: « Nous avons besoin d'un domestique !» [PV Ulrich] Dim 8 Mai 2016 - 21:23




Nous avons besoin d'un domestique !



J’ai dis que je te prenais à mon service, je ne reviendrais pas sur ma décision.


Ouuuuufff ! Même si cette déclaration semblait un peu agacée, Ulrich avait réussi à le convaincre, une bonne chose de faite ! Il allait rester ici ! Il ne restait plus qu'a se mettre au travail ! Apprendre quoi faire avant, bien sûr.


Mais est-ce qu'il devait lui dévoiler sa nature ? Non, ou du moins pas tout de suite... Mais quand ? Devait-il le faire alors que lui-même ignorait la totalité de sa nature et de ses fonctions ? Il verrait cela plus tard, en attendant, le silence venait de s'installer dans la pièce. La gentille dame aux cheveux grisonnants faisait la vaisselle. Toujours souriant, le jeune garçon regarda son nouvel employeur se relever en prenant appui sur la table.


Suis-moi.


« Yes Sir ! »


Tout enjoué, tout content, Ulrich se redressa et suivit le noble en sautillant légèrement. Il avait hâte de commencer, enfin son existence prenait un sens !


Puis il eut un moment d'absence, il s'arrêta un instant en regardant dans le vide. Le cri... Il venait de l'entendre... Encore...
Un cri de fillette, un cri de désespoir qui transperçait ses oreilles, sa tête, sa pauvre tête qui avait l'air de vouloir exploser sous ce cri déchirant. Sans trop s'en rendre compte il porta une main tremblante au bandage qui cachait son œil manquant. Ça le brûlait...beaucoup... Qu'elle horrible sensation...
L'ange se reprit en secouant un peu la tête et reparti derrière son maître, s'il pouvait l’appeler ainsi.


"J'arrive, j'arrive !"


Il reprenait doucement son sourire. L'air de rien, comme s'il venait de, tout simplement, oublier ce qu'il venait de se passer.


"Alors, par quoi on commence ? Je suis trop curieux ? Trop bavard ? Hésitez pas à me le dire hein je veux pas vous embêtez ! Je suis sûr que je parle un peu trop, faudrait que je me taise, désolé mais je suis tout excité haha !"






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phineas J. Addams
avatar

The Fallen Man



Messages : 62
Date d'inscription : 06/11/2014

Message Sujet: Re: « Nous avons besoin d'un domestique !» [PV Ulrich] Mar 10 Mai 2016 - 10:56


"Nous avons besoin
d'un domestique ! "


L’enthousiasme du jeune Ulrich était palpable. Voire même impossible à ignorer. Pourtant, Phineas remarqua bel et bien l’absence du garçon, l’instant d’après. Comme si une idée bien étrange et sombre lui avait passé l’esprit. Le capitaine le regarda porter la main à son bandeau, cachant surement un oeil blessé ou manquant, avant que celui-ci ne reprenne « connaissance » avec le monde réel. Que lui était-il passé dans le crâne ? Phineas ne le saurait sans doute jamais. Mais le fait que ce garçon puisse simplement être tête ne l’air lui sembla la seule explication possible et surtout rationnelle. Ulrich revint vers lui, l’instant d’après, comme si de rien n’était. Le sourire à nouveau sur ses lèvres.

Par quoi commencer. Oui voila une excellente question. Le manoir avait réduit de taille depuis l’incendie, donc en faire totalement le tour était proscrit. Il faudrait d’ailleurs lui rappeler cet élément. Mais Phineas n’eut pas le temps de répondre ou d’envisager une réponse que le blondinet continuait de bavarder seul. En effet : il faudrait qu’il commence par se taire. Malgré les rires de l’enfant, et de ses paroles, Phineas se montra parfaitement et hermétiquement fermé. Impassible, il regarda simplement Ulrich de côté. Décidément, il allait devoir supporter ces bavardages. Il sentait bien que quoi qu’il dise, en vérité il n’arrêterait jamais. C’était dans sa nature d’être aussi extraverti. Un peu comme Emily.

Pour couper cours, et d’éviter de répondre à ce qu’il venait d’énoncer, il tourna les yeux pour regarder devant lui à nouveau, et s’éclaircit la voix. La visite allait être longue ...

Tout d’abord, tu dois apprendre à connaître les gens que tu sers. Comme tu as pu le voir, le manoir est particulièrement ... pauvre en domestique. ”, répondit-il enfin, ayant un peu de mal à admettre la fin, intérieurement. “ Emily fait normalement office d'intendante, mais elle a tout à faire ici. C'est pourquoi ton rôle sera de la décharger de certaines tâches, en t'en occupant toi-même. Si tu ne sais pas quoi faire, demande le lui, elle te donnera quelque chose à faire. Et bien entendu, tu dois lui obéir, tout comme à moi.  ”

Les bases étaient là. Il continua de marcher, pour rejoindre le hall, ainsi partir par le départ et refaire un circuit pour lui présenter toute les pièces en  même temps qu’il lui parlerait des autres choses. Phineas était particulièrement méthodique, il était essentiel de bien préparer les choses, et surtout, ne pas perdre de temps.


@ulrich crimson - 414 - #Captain #Manor #Domestics - MUSIC/MUSE Domestic pressures - The Theory of Everything 
MADE BY VEL OF GS



 
Sound of Silence

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

❝ ❞




Message Sujet: Re: « Nous avons besoin d'un domestique !» [PV Ulrich]

Revenir en haut Aller en bas

« Nous avons besoin d'un domestique !» [PV Ulrich]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Nous avons besoin de vous !
» Reparlons de ce dont nous avons parlé... [PV]
» Nous avons été éduqués pour détruire le projet de 1804
» Jessica † « Nous devons être prêts à abandonner la vie que nous avons planifiée, afin de vivre la vie qui nous attend. »
» Mais, si tu m'apprivoises, nous aurons besoin l'un de l'autre.Tu seras pour moi unique au monde. Je serai pour toi unique au monde... [Livre I - Terminé]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Black Butler : Black Deal RPG :: La ville et ses alentours... :: Campagne :: Manoir des Addams-