lienlien
PredefKarnevalForum RP FR
Click



 

Partagez|


London beast is lost in the street •Bellphan•

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Bellphan
avatar

❝ Tu n'as pas de rang ❞



Messages : 1
Date d'inscription : 15/02/2016

Message Sujet: London beast is lost in the street •Bellphan• Lun 15 Fév 2016 - 21:27

« I'm so lonely, so sad... I need some blood.. I really hate myself ! »
Bellphan
« Bellphan - Personnage original »

Nom : Aucun

Prénom: Bellphan

Date de naissance: 10 Mars

Age: 17 ans en apparence

Origines: Angleterre, Londres

Sexe: Femelle

Race: Démon

Rôle: Se cacher des autres pour ne faire de mal à personne 

Sexualité: Hétérosexuelle





“ Le Caractère





Bellphan est un être instable... Mais il n'en a pas toujours été ainsi.
Car oui, il y a eut un avant. Avant Bellphan, il y avait un jeune fille ouverte d'esprit et gentille, bien qu'un peu naïve. Oh il ne faut pas avoir peur, elle est toujours comme cela, mais d'autres traits de caractère sont venu s'ajouter à cette esquisse humaine.

Depuis son changement, la jeune créature est devenue méfiante mais curieuse. Elle a développé une tendance à être rancunière et elle a put remarqué que sa colère montait bien plus rapidement que auparavant. Malgré cela, il reste quelques traces d'une grande gentillesse en elle. Bellphan possède également une patience à toute épreuve et est toujours à l'écoute de qui veut lui parler, en plus elle fait généralement preuve de compréhension. Elle est calme et prudente.
Par contre, ne cherchez pas à lui dire des choses trop compliquées, elle déteste ne pas comprendre et là... sa patience risque de vite se fragiliser. De plus, la petite démone se perd facilement, autant mentalement que en sens de l'orientation... C'est une étourdie de nature et quelque peu...soumise. Elle est faible, oui. Elle a toujours peur de ce qu'on peut lui dire si elle ose s'imposer.

Mais comme dit précédemment... elle est instable.

Bellphan peut se montrer dans un moment de colère d'une incroyable violence. Elle lutte sans cesse contre les pulsions de sa nouvelle nature, tant bien que mal. Elle ne veut pas devenir un monstre, elle refuse catégoriquement. Tout ce que la jeune fille souhaite, c'est retrouver une vie normale... Malheureusement dans cette situation, déchirée entre son passé et son présent, elle est sujette à la corruption. Elle ne pourra pas rester "humaine" bien longtemps...

Elle aime la pluie, et dormir... Même si elle a un peu de mal, mais c'est normal. Son oreille fine est sensible à la beauté musicale, c'est vraiment quelque chose qu'elle affectionne, elle ne peut se passer de musique. Sentir les notes vibrer dans l'air... c'est si agréable.

Pathétique ? Démon de pacotille ? Oui, c'est vrai. Mais prenez garde... Elle n'a peut être pas de puissant pouvoirs comme beaucoup de ses confrères démoniaques... Mais dans ses moment d'intense instabilité, Bellphan s'est déjà... transformée. Imaginez, une bête immense de deux mètres, mi-loup mi-sanglier, les poils épais et les défenses aiguisées, vous menaçant de ses crocs impressionnants et dégoulinant de bave...





“ Le Physique







Les apparences sont trompeuses n'est-ce pas ? On peut dire que celle de Bellphan est plutôt hors du commun.

 Extravagante et quelque peu animalisée, la démone revête pourtant l'apparence d'une adolescente de petite taille avec des rondeurs qui ne font que la rendre plus enfantine. La peau pâle et douce, son ventre est pourtant parcourue dans sa diagonale d'une vilaine cicatrice. Pour couvrir ce corps étrange, des vêtements amples, abîmés et de couleurs fanées. Ses longues manches tombent contre ses jambes enfilées dans un collant rayée qui est assortie à l'atypique tunique portée par la démone. Dépassant du vêtement, une longue queue poilue, tranchée entre le marron et le noir la couleur est indécise, au bout, une touffe de poils qui forme un drôle de pompon s'agitant au gré des humeurs de Bellphan. De droite à gauche, de gauche à droite... Attention quand elle va de bas en haut, de haut en bas.

Sur sa tête, une capuche qui représente une tête d'animal, avec deux oreilles, deux yeux et des dents sur le bord du tissu.

Sous cette capuche, un visage, doux. Deux grands yeux rose foncés, cerné de noir, dont un caché par une longue mèche de cheveux châtain clair qui accompagne pourtant une chevelure coupée courte, très courte. Perdues dedans, deux cornes tournées vers le bas qui viennent remplir les oreilles creuses de la capuche. Une petite bouche fait la moue alors qu'une incisive pointue se glisse entre les deux lèvres pâle de la démone.

Une enfant étrange qui ne connait presque rien à ce qu'elle est, éveillée à sa nouvelle apparence depuis seulement quelques mois...





Histoire





Des masques, blancs, noirs... aux yeux en amandes et aux sourires énigmatiques. Ils sont là, ils te fixent, intensément comme si tu étais leur salut. Que te veulent-ils ? A présent, tes yeux voient plus loin. Des chandelles, allumées, en cercle autour de toi. Les sensations de la table de pierre froide sur laquelle tu es couchée te viennent rapidement après, te faisant frissonner. De solides cordes frottent tes poignets alors que tu commences à te débattre vainement comme un poisson sortie de son lac.

"Où suis-je ? Qui êtes-vous ? Laissez-moi !!"

C'est ce que tu tentes de crier, mais aucun mots ne s'échappent de tes lèvres. Ton corps jusque là engourdis retrouve peu à peu de sa vigueur... et l'odorat te vient. Un relent âcre et répugnant te prend au cœur, tu manques de vomir. Mélange irrespirable d'encens exotiques et de sang... Tu le vois, ces masques, ils en sont recouverts. Tu cherches la douleur et ne la trouve pas: ce sang n'est pas le tiens. L'agonie des agneaux égarés derrière toi te montes aux oreilles, provoquant avec l'odeur, de sérieux vertiges qui te forces à fermer les yeux.

"Laissez-moi... pitié..."


C'est à peine un murmure que tu réussis à articuler. Tu trembles, tu as peur. Une peur lente qui, comme une ombre perfide et malsaine, monte en crescendo. Elle te tétanise, tord tes boyaux, saccade ton souffle déjà faible... Ces visages fantomatiques continuent de te regarder avec leur air moqueur et dérangeant. Tu veux t'enfuir, partir vite. Mais pour aller où ? Tu as si peur... cette peur, ce sang, ces bêlements terrorisés...

Une silhouette fait taire l'assemblée de masques et leur murmures cacophoniques. Ils se taisent, ne laissant cependant pas place au silence. Cela continue de s'agiter derrière toi. Des cages, c'est ce que tu réussis à entrapercevoir avec tes paupières qui, de peur, n'osent s'ouvrir complétement. Tu supplies cette silhouette, tu veux partir... Mais ce ne sont pas des plaintes qui sortent de ta bouche sèche, c'est un cri, un hurlement. Ton sang se mêle à celui précédemment versé dans un cocktail carmin et malodorant. Le fer continue de s'enfoncer dans ton corps, tranchant, tu le sens, il te pourfend comme un vent glacé venu du Grand Nord. Tu hurles, encore, jusqu'à ce que le doux et chaud liquide vitale ne vienne obstruer ta gorge pour t’empêcher de respirer et peut être abréger tes souffrances.

Mais tu luttes.

Sang, cri, peur... et détermination... je ne peux que me résoudre à me montrer. C'est si beau, si délicieux. Il me faut m'abreuver de ton nectar et peut-être te regarder pousser ton dernier soupire. Si beau... si délicieux... Les chandelles autour de toi se meurt en une fraction de seconde et j'apparais au dessus de ton corps meurtri, faisant crier de surprise tes spectateur masqués. Ils sont si pitoyables...

Les ténèbres passent, les masques tombent et les agneaux trépassent. Il ne reste plus que toi et moi. Que faire, tu respires encore. Bien que faiblement, ta poitrine se soulève. Tu t'accroches à la vie, désespéramment.

Je m'approche, un sourire malicieux figé sur mon visage noir. Tes yeux presque éteints se tournent vers moi, appelant à l'aide. Mon rictus ne fait que s'agrandir un peu plus. Tu respires, c'est un défis. Je m'abaisse à ta hauteur et pose presque tendrement ma main sur ta joue glacée.

"Combien de temps veux tu encore jouer ?"

Tu me regarde toujours, la vie est sur le point de te quitter. Tu te sers de tes dernières forces pour ouvrir et fermer tes lèvres, formant ainsi les mots:

"Pour toujours."
-----------

Je m'amuse alors à t'observer après avoir fait ce que j'ai fais. C'est assez distrayant de voir ton air perdu alors que tu découvre le cadeau que je t'ai fais, un cadeau qui respecte bien le sens de tes dernières paroles. Dommage, je ne pourrais le voir plus longtemps...

Adieu, Bellphan.






Derrière le masque







Enfaite, c'est quoi ton p'tit surnom ? Patator le puissant

Je vois et tu as quel âge ? 17 ans

Okay et c'est quoi ton niveau en RP ? Moyen ?

Tu aurais pas un double compte, toi ? 42

Sinon, tu fais quoi dans ta vie ? Je mange des fourmis

Tu as trouvé le code du règlement ? Archivé par un caillou de la mort~♪

Mais au faite, comment es-tu atterries là ? Mon vaisseau en provenance de la planète Axololt s'est crashé ici

Tu es en bon terme avec Bob l'Eponge ? Ouais c'est mon voisin

D'ailleurs, t'en pense quoi du forum ? Ma-gni-fi-que ma chéwiie

Tes derniers mots mon chou ? Toi, oui toi qui lis ça, je t'aime Cool

   
©Cette fiche a été conçu par Juliette pour le forum Black Deal. Tout plagiat est interdit.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michael Perry
avatar

❝ Dealing with Death ❞



Messages : 611
Date d'inscription : 01/11/2012
Age : 24
Localisation : Sur vos traces

Message Sujet: Re: London beast is lost in the street •Bellphan• Mer 17 Fév 2016 - 10:30

Bonjour & Bienvenue sur Black Deal !

Une démone bien intéressante et qui change de ceux qu'on a l'habitude de voir. Très peu de faute, une bonne aisance à l'écrit, autant dans les descriptions que dans l'histoire, qui est assez prenante je dois avouer =) On a envie d'en savoir plus sur son passé et les raisons qui l'ont mené là j'espère qu'elle se souviendra de quelques trucs dans tes rps.
Normalement les démons sont affiliés à un royaume au enfer, mais étant donné que Bellphan est "jeune" dans ce domaine parce qu'elle est devenue démone à cause d'un autre ce n'est pas obligatoire tout de suite, peut-être que une affiliation à un royaume peut se faire en rp =)
Hâte de voir son évolution! Sur ce je te valide   en te souhaitant de bonnes aventures parmis nous ~~







(Click Oh Be Clever - River ♫ Merci Nomnomuchan pour l'emoji ♥)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

London beast is lost in the street •Bellphan•

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Londres - Oxford Street
» Eleksyonaval March 20th: Street Gangs Vs Suite Gangs - Le même chose!
» LOST LE RPG
» Bloody London
» Alice always lost... [Validée]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Black Butler : Black Deal RPG :: Pour en apprendre plus...
 :: ❝ Présentation ❞ :: Validées :: Démons
-