lienlien
PredefKarnevalForum RP FR
Click



 

Partagez|


[Whitechapel] I Saw the Light - PV Evelyne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Phineas J. Addams
avatar

The Fallen Man



Messages : 62
Date d'inscription : 06/11/2014

Message Sujet: [Whitechapel] I Saw the Light - PV Evelyne Jeu 10 Mar 2016 - 14:46

I Saw the Light



La violence ne résout jamais rien. Cette affirmation n'a jamais fait ses preuves. Jamais. L'instinct de l'homme est de toujours se battre pour ses convictions et ses idéaux. Se battre pour obtenir quelque chose qu'il veut, qu'il ne possède pas. Ou pour se débarrasser de quelque chose. La violence, résout un tas de choses. Mais elle ne fait tout simplement pas partie de la morale de ce monde. La morale d'une justice. Du moins, quand cela arrange tout le monde. Car la guerre, quant à elle, se dissimule à chaque recoin du monde. Par les batailles de la seconde guerre afghane, à la guerre de gang qui sévit dans les rues de Londres. La violence est une solution. Seulement cette solution n'est pas toujours celle qu'on croit. Faire un choix est des plus primordial dans ce genre de situation. Violence ou pacifisme ? Chacun a sa propre vision de la chose. Chacun ses propres mœurs et sa propre morale. Mais lorsque l’on est face contre terre, que l’on voit mieux que les autres, la misère du monde. Que doit-on faire. Prendre les armes et tuer ? Ou rester diplomate et se faire massacrer ?

La question était resté en suspens dans l’esprit de Phineas, pendant que le groupe d’hommes qu’il avait en face de lui était en train de débattre à qui donnerait en premier la correction de sa vie à cet aristocrate. Devait-il fuir ? Au risque de se faire rattraper à cause de sa jambe handicapée ? Ou combattre avec hargne et ferveur pour se défendre et affirmer qui il était ? Le pour et le contre fut rapidement choisi, quand un des hommes sortis de l’intérieur de sa poche un revolver. L’épée gardée dans son fourreau, à sa ceinture, Phineas ne faisait pas le poids contre une arme à feu. La fuite était donc le seul plan qu’il avait. Inutile de courir des risques, alors qu’il avait à présent une enfant dont il avait la charge. Sa course le fit particulièrement souffrir, sans compter que les pavés de Whitechapel étaient particulièrement accidenté. Le pour et le contre fut rapidement choisi, quand un des hommes sortis de l’intérieur de sa poche un revolver. Il était clair qu’une fois qu’ils l’auraient rattrapé, il le tabasserait avant de lui voler son argent. Le peu d’argent qu’il avait sur lui. Car malgré ses allures de nobles, le capitaine n’était pas si riche que cela. Et dans cette situation, ses instincts de survie de militaire sur le champ de bataille reprenaient vite le dessus.

Rapidement, l’impasse. Trois murs de neuf pieds de hauteur, impossible à escalader. Impossible à traverser. Aucune porte. Il était fait comme un rat. Acculé, nul part ou fuir, les idées les plus noires se firent dans sa tête. Dégainant finalement son épée, il se retourna face à son destin et se cacha derrière un tonneau. Il entendit des cris de rage. Mais dans la brume du matin, il ne vit arriver personne. Aucun homme qu’il avait irrité. Puis une nouvelle silhouette qu’il arrivait mal à distinguer.



(c) AMIANTE

 
-
WORDS 516
TAGS captain, angel, rencontre
NOTES  --
MUSIC/MUSE From Hell Soundtrack - In Memoriam


 
Sound of Silence

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evelyne Underwood
avatar

❝ Elyos, my brother...my life... ❞



Messages : 35
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 20
Localisation : Quelque part dans Londres...

Message Sujet: Re: [Whitechapel] I Saw the Light - PV Evelyne Mer 28 Sep 2016 - 23:08

On sait que dans une année il y a 365 jours, mais savons-nous que dans cette même durée il y a un nombre incalculable de jours inutiles ? Ce sont des moments où l'on sent que l'on va réellement s'ennuyer avec rien de très spécial à faire malgré tous les projets que l'on pourrait avoir en tête. Alors que faire quand cela arrive ? Très bonne question. Pour Evelyne, rien ne vaut une bonne balade sans aucune destination précise, jusqu'à se perdre dans les ruelles de Londres, même les plus malfamées. Elle se baladait, vêtue donc d'une de ses belles robes de comtesse et d'un long manteau noir où une capuche cachait son visage.

Durant sa promenade, elle ne faisait que penser continuellement à son frère sans prêter attention aux passants qu'il y avait autour d'elle, jusqu'à que son instinct angélique la sorte de sa rêverie. Au moment où elle passa devant une ruelle plutôt sombre et sans intérêt, elle sentit que quelqu'un avait besoin d'aide. Se trompait-elle ? peut-être mais au moins cette hypothèse avait l'air de rendre sa journée un peu plus excitante qu'au départ. Elle s’engouffre donc dans ce passage inquiétant et commence à y entendre du bruit, plus précisément des voix d'hommes qui braillait mais également des pas de course. Elle suivait donc le boucan que faisait ces individus tout en restant caché dans son manteau et tapit dans l'ombre.

*Pourquoi ces hommes font-ils autant de raffut ?* pensait-elle

Après quelques mètres, elle aperçut enfin les inconnus qu'elle suivait avec son ouïe. Elle se rendit rapidement compte qu'ils étaient trois et qu'ils pourchassaient une autre personne, les mains armées. Elle les vis se diriger vers ce qui semblait être un cul-de-sac. A ce moment, elle réfléchit à la situation et mesure le pour et le contre minutieusement mais sans trop perdre de temps.

*Je ne sais pas ce qui est cette humain qu'ils pourchassent ou ce qu'il a fait mais j'ai tout de même le devoir de l'aider. Mais ses poursuivants étant trois, je ne peux pas me permettre de révéler mon apparence angélique et encore moins de risquer la vie de l'humaine parfaite que je me suis créé. Je dois donc les prendre par surprise tout en gardant mon visage caché sous la capuche de mon manteau* réfléchissait-elle dans les méandres de son esprit.

A ses pieds, elle remarque un espèce de bout de tuyau rouillé et plutôt long. Elle s'équipe donc de cet objet et s'approche furtivement de chacun des hommes pour les assommer. Mais bien évidemment, elle ne pensait pas qu'ils seraient assez malins pour remarquer que leur premier compagnon serait à terre. Sur les deux qui restaient, l'un était armé d'un revolver et le pointe dans sa direction. Elle prit son regard froid habituel et le fixe sans détourner un seul instant les yeux, puis elle prit une grande inspiration pour se concentrer aux actions qu'elle allait effectuer. Pendant ce temps, l'homme tire une balle dans sa direction mais Evelyne l'esquiva de justesse en se tournant vers la droite. Puis elle fonce avec rapidité vers celui qui l'avait visé, sans lui laisser le temps de tirer une autre balle et l'assomme. Le dernier qui restait était paralysé par la peur, sans ses camarades qui dormaient gentiment sur le sol, et il décide de prendre ses jambes à son cou et de fuir la jeune femme qui montré l'apparence de quelqu'un d'innocent et de fragile.

Après ce combat peu mouvementé à son goût, Evelyne laisse tomber au sol ce qui lui avait servit d'arme et s’essuie les mains avec un mouchoir en soie qu'il y avait dans la poche de son manteau tout en s'approchant de l'endroit où devait être l'individu qui était pourchassé.

"Vous pouvez sortir de votre cachette, vous ne risquez plus rien." disait-elle avec calme tout en rangeant le tissu sale.

[HRP : Je suis vraiment désolé de cet énorme retard... Comme je l'ai expliqué dans le recensement, j'avais beaucoup de facteurs qui faisaient que je n'avais pas l'envie de rp ou l'inspiration. Encore désolé et j'espère que tu voudras tout de même continuer de rp avec moi >.<]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phineas J. Addams
avatar

The Fallen Man



Messages : 62
Date d'inscription : 06/11/2014

Message Sujet: Re: [Whitechapel] I Saw the Light - PV Evelyne Jeu 6 Oct 2016 - 10:39

I Saw the Light



Cette silhouette, toute nouvelle, se rapprocha assez prêt pour qu'il puisse distinguer à qui elle appartenait. Il fut presque soulagé d'apprendre qu'il ne l'avait jamais vu auparavant. Au moins, ce n'était pas ses poursuivants. C'était une femme. Il pouvait en tout cas clairement le deviner, même en regardant entre les deux tonneaux devant lui. La forme de son corps, même recouverts d'épais vêtements, ne pouvait être plus significatif. D'ailleurs, la manière dont elle était vêtue lui donna d'autres indices précieux. Mais qu'est-ce qu'une femme comme elle pouvait bien faire dans des ruelles pareilles ? Il venait lui-même de croiser le danger sur sa route. Il se força à ne pas imaginer ce que ferait ses poursuivants d'une femme qui se serait "perdue" jusqu'ici. Whitechapel n'était pas un lieu sûr. Ni pour les nobles, ni pour personne d'ailleurs. Toujours caché, il se demanda également ce qu'elle était venue chercher dans cette impasse. C'est à ses premiers mots qu'il comprit que c'était tout simplement lui.

"Vous pouvez sortir de votre cachette, vous ne risquez plus rien. " Bien que très surpris, il sentait malgré lui que cela aurait été inutile de rester caché. Et comme par fierté, pour rectifier ce fait qui aurait pu lui porter préjudice auprès de la gente féminine, il sortit bel et bien de sa cachette, se redressant et lui faisant face, droit comme un piquet. Il la dévisagea d'un air sombre, trouvant cette présence beaucoup trop suspecte à ses yeux. Bien qu'il ne fît pas réellement le lien entre elle et ses assaillants. Comment l'aurait-il pu ?

Il grimaça légèrement, évitant d'esquisser un mouvement sur sa jambe douloureuse, avant de s'éloigner du mur, se rapprochant ainsi irrémédiablement vers elle. "Pourquoi vous cachez vous ainsi derrière votre capuchon ? Vous avez peur que quelques badauds ne vous reconnaissent ? Dans ce quartier misérable ? " Cette petite pique était bien entendu là pour avouer qu'il détestait qu'on lui cache son identité. Ne pas savoir à qui il avait à faire, constater que les gens étaient assez égoïstes pour vouloir rester mystérieux. Peut-être n'aimait-il pas cela parce qu'il ne pouvait que penser à lui. Quoi qu'il n'avait pas tellement peur qu'on sache ce qu'il était, mais ce qu'il pensait et ressentait. D'ordinaire. Enfin, ça n'aurait été que lui, il l'aurait déjà abaissé, sa capuche.

Une constatation ne pouvait pourtant être aussi clair : elle savait qu'il avait été poursuivi par des brigands, et qu'ils l'avaient repoussés à se cacher. Il ignorait pourtant comment elle savait qu'il ne risquait plus rien. Peut-être qu'elle les avait vu prendre un autre chemin. Il était inutile de spéculer sur ce qu'il s'était passé, mais sur ce qui allait se passer à présent.

"Vous avez sûrement vos raisons de traîner ici, et en cachette, mais pour une lady, ce n'est pas vraiment l'endroit où j'aimerais voir ma compagne se balader. " Quand on le connaissait, c'était plutôt mal placé de sa part : parce qu'il n'avait pas de femme, et se fichait bien d'en avoir. Moins il y pensait, plus il se portait à ravir. Son célibat lui allait à ravir, selon lui. En vérité, il détestait converser avec les femmes ou même les approcher, parce qu'il ne connaissait quasi rien d'elles. Cela l'effrayait assez, pour qu'il réagisse toujours de manière démesurée et sombre. La preuve en était ici.

Il s'approchait assez prêt, mais laissant tout de même une distance, par sécurité. Il plongeait pourtant ses yeux noirs dans les siens, pour être certain qu'elle fût bien agacée par ses paroles et son attitude. Il n'avait pas tout de suite envie de la voir disparaître, parce qu'il était curieux de savoir ce qu'elle faisait là. Mais si elle disparaissait de sa vue, ce n'était pas non plus la fin du monde. Il n'était pas ce genre d'homme à courir après les autres.



(c) AMIANTE

 


-
WORDS 598
TAGS #captain, #angel, #rencontre
MUSIC/MUSE From Hell Soundtrack - In Memoriam


HRP : ça ne me pose aucun souci, je suis même content de savoir que tu es de retour!


 
Sound of Silence



Dernière édition par Phineas J. Addams le Mer 1 Fév 2017 - 17:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evelyne Underwood
avatar

❝ Elyos, my brother...my life... ❞



Messages : 35
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 20
Localisation : Quelque part dans Londres...

Message Sujet: Re: [Whitechapel] I Saw the Light - PV Evelyne Lun 10 Oct 2016 - 0:27

L'humain qui avait besoin d'aide sort enfin de sa cachette et se tient face à elle, droit comme un I. Mais la façon dont il la regardait n'était pas du tout de bonne augure, en tout cas elle en avait énormément l'impression. Il est vrai que la présence de la jeune femme ici était plutôt suspecte mais elle venait quand même de sauver la vie de cet inconnu et d'après ses vêtements, il semblait faire partie du même monde qu'elle. En attendant, la petite pique qu'il lui avait sortit était des plus désagréables mais Evelyne n'en tenait pas compte et se contentait de le regarder avec un regard froid.

"Pourquoi vous cachez vous ainsi derrière votre capuchon ? Vous avez peur que quelques badauds ne vous reconnaissent ? Dans ce quartier misérable ?"

L'ange ne faisait que simplement se balader tout en restant discrète...Finalement pour une journée qui semblait être partie pour être inutile, elle ne l'est plus vraiment à présent, vu la rencontre qui venait d'avoir eu lieu. Evelyne ne pouvait alors contenir un soupir et enlève ensuite la capuche de son manteau révélant ainsi son magnifique visage et sa parfaite chevelure noire ébène.

"Je me baladais tranquillement quand j'ai entendu ces trois hommes hurler et courir et en les suivant j'ai compris qu'ils en avaient après la vie de quelqu'un, en occurrence vous. De plus, j'étais caché dans la capuche de mon manteau pour rester discrète, je n'aime pas vraiment me faire remarquer ou plutôt, je n'aime pas vraiment me faire accoster." avouait-elle simplement et le plus naturel du monde.

Elle croise ses bras au niveau de sa poitrine tout en étant droite et élégante. Elle observait minutieusement cet homme et se demandait ce que lui faisait dans un tel endroit. C'était bien beau d'envoyer des piques à la jeune demoiselle mais vu l'état dans lequel était l'humain qu'elle venait de sauver, elle se disait qu'il n'était peut-être pas le mieux placé pour dire ce genre de choses.

"Vous avez sûrement vos raisons de traîner ici, et en cachette, mais pour une lady, ce n'est pas vraiment l'endroit où j'aimerais voir ma compagne se balader."

Qu'est ce que cela pouvait lui faire qu'elle se baladait dans un quartier tel que Whitechapel ? De toute façon, la jeune femme était célibataire et ne cherchait pas à trouver l'amour, puisque ses préoccupations sont ailleurs.

"Comme je vous l'ai dit, je me baladais rien de plus. Et puis je vous retourne la question, qu'est ce que vous, vous faites ici dans l'état dans lequel vous êtes ?" répliquait-elle sèchement.

Après ses paroles, elle vit l'homme s'approcher d'elle, mais pas trop près, et la regardait droit dans les yeux. Cela ne l'intimidait pas du tout et elle soutenait même ce regard pesant, qui semblait chercher à l'agacer. Il en fallait plus pour perturber la jeune femme, beaucoup plus. A présent, elle était curieuse de la suite des événements et attendait une quelconque réaction de la part de son interlocuteur.

[HRP : Super ça me rassure ! Very Happy]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phineas J. Addams
avatar

The Fallen Man



Messages : 62
Date d'inscription : 06/11/2014

Message Sujet: Re: [Whitechapel] I Saw the Light - PV Evelyne Ven 14 Oct 2016 - 11:11

I Saw the Light



Elle semblait être totalement insensible à son petit jeu. Elle restait là, sans broncher, sans être le moins du monde effrayé par sa présence. Après tout, il ne l'avait pas non plus fait pour qu'elle s'enfuie. Mais qu'elle soit au moins ébranlée. Hors, il n'était rien. Elle soupira avant de se débarrasser de son capuchon, et ainsi se dévoiler.

Elle était d'une incroyable beauté. Il aurait été fou de le nier. Les traits de son visage semblaient si parfaits qu'ils semblaient irréels. Phineas avait déjà croisée de nombreuses jolies femmes dans sa vie, mais il devait avouer que celle-ci avait des traits particulièrement réguliers. Ses longs cheveux noirs allaient de pair avec ce beau minois. Elle était féminine, sans être vulgaire. Un naturel presque dérangeant. Sans artifice ni tricherie. Elle était magnifique, simplement. Mais cette perfection ne fit que renforcer un sentiment de mégarde chez Phineas. Il avait appris à ne jamais se fier à l'apparence. Mais apparemment, ses paroles étaient elle aussi harmonieuse avec l'ensemble.

"Je me baladais tranquillement quand j'ai entendu ces trois hommes hurler et courir et en les suivant j'ai compris qu'ils en avaient après la vie de quelqu'un, en occurrence vous. De plus, j'étais caché dans la capuche de mon manteau pour rester discrète, je n'aime pas vraiment me faire remarquer ou plutôt, je n'aime pas vraiment me faire accoster. "

Elle était tout à fait calme et posée. Rien ne semblait la perturber. Elle était à la fois belle, mais parfaitement contrôlée. Maîtresse de sa personne et ses émotions. Elle croisait les bras, droite et élégante. Phineas était troublé, pour il ne savait qu'elle raison au juste : cette perfection était de trop. Et vraiment étrange. Une curiosité naissait en lui à son sujet. Il n'avait jamais croisé cette femme, il était certain. Et n'en avait sans doute jamais entendu parlé. Pourtant, n'importe qui aurait croisé cette dame se serait aperçu de cette beauté … elle l'observait, sans craindre qu'il ne l'accepte. Après tout, lui aussi l'avait dévisagé.

"Comme je vous l'ai dit, je me baladais rien de plus. Et puis je vous retourne la question, qu'est-ce que vous, vous faites ici dans l'état dans lequel vous êtes ? "

Il n'en revenait pourtant pas de cet affront. Elle venait bel et bien de lui demander sèchement ce que lui pouvait bien faire ici. Elle soutenait son regard, ne reculait même pas à son approche. Qui était donc ce petit bout de femme ? A lui tenir tête de cette manière et lui retourner cette question… les femmes de nos jours.

"Je ne suis pas tenu de vous répondre : la raison ne vous regarde pas. " Déclara-t-il en se redressant un peu plus. La fierté et l'entêtement qu'il montrait n'aurait en aucun cas pu être brisé en cet instant. Ou bien ? Sa main se replaça sur le pommeau de son épée comme en réflexe, bien qu'il n'eût pas l'intention de s'en servir. Militaire qu'il était, il avait ses habitudes, quant à sa position et son maintien. "Vous devriez passer votre chemin, si ces hommes reviennent… je ne donne pas cher de vous. " Et de lui non plus. Il ignorait tout simplement ce qu'il s'était en réalité passé. Pour lui, il avait simplement réussi à les semer, tandis que cette jeune femme l'avait rejoint pour lui dire que la voie était libre. Et même s'il ne la portait pas dans son cœur pour cela, il n'avait pas non plus envie qu'une dame soit en danger dans ces rues. Il avait un tant soit peu d'intérêt pour la vie humaine, pour ne pas la laisser périr bêtement.





(c) AMIANTE

 

-
WORDS 600
TAGS #captain, #angel, #rencontre
MUSIC/MUSE From Hell Soundtrack - In Memoriam


 
Sound of Silence



Dernière édition par Phineas J. Addams le Mer 1 Fév 2017 - 17:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evelyne Underwood
avatar

❝ Elyos, my brother...my life... ❞



Messages : 35
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 20
Localisation : Quelque part dans Londres...

Message Sujet: Re: [Whitechapel] I Saw the Light - PV Evelyne Mar 18 Oct 2016 - 0:38

Evelyne remarquait bien le trouble et la méfiance qu'elle arrivait à mettre chez cet homme. Serait-ce à cause de sa façon d'être ? De son physique ? Elle se posait ces questions et en même temps elle s'en moquait éperdument. Tant qu'il n'essayait pas un rapprochement douteux, elle ne tiendrait pas rigueur du reste.

"Je ne suis pas tenu de vous répondre : la raison ne vous regarde pas. "

Tout en lui disant cela, il se redressa fièrement et le regard d'Evelyne se porte sur la main du jeune homme qui se posait sur le pommeau d'une épée. Se méfierait-il d'elle au point de se préparer à combattre. La jeune femme savait qu'elle devait le calmer et le rassurer. Après tout, elle n'était en aucun cas son ennemie, au contraire elle venait de le sauver de justesse de malfrats.

"Vous n'avez pas besoin d'être aussi méfiant avec moi, je ne compte pas vous faire du mal. Et si vous ne voulez pas me dire la raison de votre présence ici, je ne vous forcerai pas ne vous en faites pas."

Elle disait cela avec sa voix douce et agréable quand elle utilisait sa personnalité d'humaine chaleureuse et souriante. La jeune femme devait à tout prix rentrer à nouveau dans la peau de cette personne qui était tout l'opposé d'elle. Sinon, elle savait qu'elle n'arriverait pas à gagner la confiance de son interlocuteur. Son regard était toujours porté sur l'épée de cet homme, elle la trouvait magnifique et en même temps elle espérait qu'il n'allait pas la sortir de son fourreau pour essayer dans la planter dans sa poitrine. Si cela devait arriver, elle saurait quand même se défendre.

"Vous devriez passer votre chemin, si ces hommes reviennent… je ne donne pas cher de vous. "

En entendant ça, elle fit un petit sourire, certes faux mais qu'elle savait le faire sentir vrai en apparence. Puis Evelyne se décale un peu et d'un geste de sa main, elle montre les deux hommes qu'elle avait précédemment assommé, encore endormis par les coups.

"Ne vous inquiétez pas de ça, par contre je pense qu'il serait souhaitable que l'on sorte de cette ruelle afin de les semer avant qu'ils ne se réveillent." expliquait-elle avec calme avant de se mettre à marcher et de contourner les deux corps.

Mais elle s'arrête dans sa lancée, car Evelyne sentait qu'elle était la seule à partir. Elle se retourne donc et dévisage l'humain qu'elle avait face à elle.

"Veuillez m'excuser je viens de me souvenir que je ne me suis pas présenté. Je suis la Comtesse Evelyne Underwood. Préfériez-vous rester ici à attendre leur réveil ou venez vous avec moi ?"

Elle devait le guider vers un lieu plus sûr et vite, car l'ennemi qui avait réussit à s'enfuir a peut-être prévenu ses camarades. Dans tous les cas, ils ne devaient pas rester ici, c'était trop dangereux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phineas J. Addams
avatar

The Fallen Man



Messages : 62
Date d'inscription : 06/11/2014

Message Sujet: Re: [Whitechapel] I Saw the Light - PV Evelyne Jeu 27 Oct 2016 - 13:57

I Saw the Light



La regardant d'un œil aguerrit, il ne rata pas ses yeux qui se baissèrent légèrement sur sa main, celle qui s'était posé sur son épée. Ce geste l'avait apparemment étonné, bien qu'elle ne montrât aucune émotion négative ou quoi que ce soit d'autre. Phineas ne pouvait que deviner, essayer du moins, et même s'il se trompait il se devait de le faire au moins pour anticiper. Elle semblait ne pas s'en faire le moins du monde, sinon elle aurait montré un recul certain. Ou alors, savait-elle qu'il n'en ferait pas l'usage ?

" Vous n'avez pas besoin d'être aussi méfiant avec moi, je ne compte pas vous faire du mal. Et si vous ne voulez pas me dire la raison de votre présence ici, je ne vous forcerai pas ne vous en faites pas. " Le contraste entre ses paroles, et la manière dont elle le disait était particulier. Sans ce ton, on aurait pu croire qu'elle le disait froidement, alors qu'en réalité elle souriait et restait bienveillante. Cela frappa un peu Phineas. Il l'avait si attaqué verbalement et dans son comportement, pourquoi continuait-elle à être aimable, comme heureuse ? Cette personne était vraiment des plus étrange. Assez pour que cela pique encore un peu plus sa curiosité.

C'est alors qu'après lui avoir demandé de partir, elle s'écarta légèrement du chemin, afin de dévoiler ce qu'il se trouver derrière elle, et ce qu'il n'avait encore vu : deux des hommes à terre, apparemment assommé. Phineas n'en revenait pas, et n'eut d'autre choix que d'entrouvrir légèrement la bouche, d'étonnement. Qui avait pu ainsi les battre ? Elle ? C'était une histoire à dormir debout. Ils étaient beaucoup plus costauds qu'elle ne le serait jamais. C'est du moins ce qu'il pensait. Elle montra les hommes du doigt.

" Ne vous inquiétez pas de ça, par contre je pense qu'il serait souhaitable que l'on sorte de cette ruelle afin de les semer avant qu'ils ne se réveillent. " Il avait du mal à comprendre. C'était pourtant la seule solution qui lui venait à l'esprit. Elle contourna les corps gracieusement, avant de se tourner vers lui, en chemin pour s'éloigner.

" Veuillez m'excuser je viens de me souvenir que je ne me suis pas présentée. Je suis la Comtesse Evelyne Underwood. Préfériez-vous rester ici à attendre leur réveil ou venez-vous avec moi ? " Pour une dame qui voulait être discrète, il trouva qu'elle s'était dévoilée bien vite. Alors comme cela, c'était une comtesse. Autant dire qu'elle avait plus de rang que lui. Le seul titre qu'il avait, c'était un titre militaire, celui de capitaine. De la garde royale, certes, mais il se devait de se plier normalement devant ces gens. Pf. La mondanité était bien loin de lui convenir. Et il l'évitait de plus en plus. Pour le moment, une seule chose lui tournait en tête, il se devait d'éclaircir ces points.

" Vous … c'est vous qui avez fait cela ? " demanda-t-il hésitant, comprenant la portée de sa question et devinant presque la réponse. " Vous êtes une de ces femmes qui s'associe à la criminalité, un gang de mafia, ou quoi ? " il se trouvait un peu idiot de poser une telle question, mais il se demandait vraiment de plus en plus qui elle pouvait être. Pourtant, il vint la suivre, contournant aussi les hommes sur le sol.





(c) AMIANTE

 
-
WORDS 550
TAGS #captain, #angel, #rencontre
MUSIC/MUSE From Hell Soundtrack - In Memoriam


 
Sound of Silence



Dernière édition par Phineas J. Addams le Mer 1 Fév 2017 - 17:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evelyne Underwood
avatar

❝ Elyos, my brother...my life... ❞



Messages : 35
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 20
Localisation : Quelque part dans Londres...

Message Sujet: Re: [Whitechapel] I Saw the Light - PV Evelyne Ven 4 Nov 2016 - 22:06

Quand Evelyne remarqua la bouche entrouverte du jeune homme face aux deux corps à terre, elle était bien fière intérieurement de l'avoir étonné. Ne jamais sous estimer les femmes, en particulier celle-ci puisque c'est un ange !

Vous … c'est vous qui avez fait cela ? "

Pourquoi posait-il une question pareille ? A part eux deux, il n'y avait personne d'autre aux alentours. Tout en restant dans son personnage, la jeune femme penche légèrement la tête sur le côté de façon mignonne et pose l'index sur son menton. Elle continuait de fixer son interlocuteur. Visiblement il avait tout de même du mal à croire que c'était elle qui avait assommé les deux malfrats. Mais il allait devoir comprendre qu'il n'y avait pas d'autre hypothèse.

Vous êtes une de ces femmes qui s'associe à la criminalité, un gang de mafia, ou quoi ? "

Evelyne fit de faux yeux de stupeur en entendant cela, puis elle prit une mine outrée et se redresse un peu pour poser ses mains sur ses hanches.

"Excusez-moi, mais vous pensez vraiment que je suis ce genre de femme ? Vous me vexez...Je les ai simplement assommé avec un vieux tuyau rouillé et je sais aussi me défendre malgré le fait que je sois une lady."

Après avoir dit cela, elle remet sa capuche pour se préparer au bain de foule qui l'attendait dans la rue principale et commence à s'y diriger. Malheureusement, un inconnu l'avait vu avant qu'elle ne se cache le visage et il vient donc l’accoster de façon grossière, ce qui gène grandement Evelyne.

"B'jour mademoiselle vous êtes magnifique ! Venez je vais vous offrir un verre et même plus si vous le désirez, après tout on sait très bien ce que veule les femmes dans votre genre."

Evelyne fit son regard le plus froid en direction de l'inconnu. Comment osait-il parler ainsi d'elle ? Quel ingrat ! Elle se contente de l'ignorer et continue son chemin en espérant que l'homme qu'elle venait de rencontrer allait la suivre. Mais le rustre la retient par le bras et insiste pour qu'elle vienne prendre un verre avec lui.

"Laissez-moi. Je ne viendrai pas avec vous." répondait-elle avec froideur.

Toutefois, il ne la lâchait pas pour autant et sa poigne était trop forte pour que son personnage "humain" ne se libère et elle ne pouvait pas afficher son côté angélique devant tout ce monde.

*Bon sang mais que vais-je faire ?!*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phineas J. Addams
avatar

The Fallen Man



Messages : 62
Date d'inscription : 06/11/2014

Message Sujet: Re: [Whitechapel] I Saw the Light - PV Evelyne Mer 23 Nov 2016 - 14:02

I Saw the Light



Cette réflexion pour le moins anodine, parue la surprendre. Elle sembla même outrée et vexée par ce qu'il venait d'insinuer. Elle posa ses mains sur ses hanches. "Excusez-moi, mais vous pensez vraiment que je suis ce genre de femme ? Vous me vexez...Je les ai simplement assommés avec un vieux tuyau rouillé et je sais aussi me défendre malgré le fait que je sois une lady." Il ne pouvait réellement se tromper sur le ton qu'elle avait donné à cette réplique. Que n'avait-il dit là ! Heureusement elle ne sembla pas longtemps furieuse, et renfila aussitôt son capuchon pour dissimuler à nouveau son visage, avant de reprendre sa route pour rejoindre l'allée principale. Phineas n'avait plus qu'à faire de même, laissant légèrement de la distance entre elle et lui. Il ne pouvait s'empêcher de croire tout de même qu'elle était bien différente des autres femmes de la noblesse. Bon, il est vrai qu'il n'en connaissait pas non plus beaucoup, mais le peu n'était pas aussi courageuse qu'elle pour s'attaquer à des brigands. Ce n'était certainement pas Mary Hopper qui en tout cas l'aurait fait. Rien que de se souvenir de cette femme, et il eut un horrible frisson.

"B'jour mademoiselle vous êtes magnifique ! " Phineas venait de remarquer plus loin l'homme qui venait accoster miss Underwood. Il était facile de deviner dans son regard ce qu'il attendait d'elle. "Venez, je vais vous offrir un verre et même plus si vous le désirez, après tout on sait très bien ce que veulent les femmes dans votre genre." Phineas était très en retrait, il était possible que cet homme ne l'ai pas vu. Et puis, Phineas avait arrêté d'avancé, regardant juste cette scène. Si elle était capable d'assommer des hommes plus hauts qu'elle, elle pouvait bien se débarrasser de celui-ci. "Laissez-moi. Je ne viendrai pas avec vous."

Mais c'était sans compter bien sûr la détermination de l'homme, qui d'élan, lui prit le bras et commença déjà à l'entrainer avec lui. Phineas soupira, avant de venir s'approcher en vitesse de cet homme, affichant une mine bien sombre sur son visage. Il déposa une main forte sur son épaule, avant de bien se montrer pour qu'il le voit, le retournant légèrement.

"Lâchez tout de suite ma sœur." Un coup de poker qui pourra peut-être marcher. Ils avaient tout deux les cheveux noirs et le même teint de peau. Sans compter que l'un comme l'autre appartenait à un milieu social élevé. Si jamais la menace ne marchait pas, au moins il pouvait toujours se battre avec lui. Même s'il serait idiot d'en venir là. Mais vu que cet homme le semblait plus que de raison … tout était possible.




(c) AMIANTE



 
Sound of Silence



Dernière édition par Phineas J. Addams le Mer 1 Fév 2017 - 17:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evelyne Underwood
avatar

❝ Elyos, my brother...my life... ❞



Messages : 35
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 20
Localisation : Quelque part dans Londres...

Message Sujet: Re: [Whitechapel] I Saw the Light - PV Evelyne Mer 28 Déc 2016 - 1:10

Cet inconnu était vraiment têtu et ne voulait vraiment pas la laisser partir sans avoir assouvi ses écœurantes pulsions d'homme en manque "d'actions". Malheureusement, la vie d'humaine qu'elle s'est construite, ne peut se libérer d'une telle poigne sur son bras aussi aisément qu'elle le voudrait. Elle se sent vraiment faible alors qu'elle ne l'est absolument pas en général, cette situation la répugnait au plus au point... De plus, elle ne pouvait pas utiliser ses capacités angéliques en public, ce serait trop risqué pour sa couverture... Que faire ? Evelyne est perdue mais elle garde tout de même son sang-froid, comme à son habitude, et réfléchit calmement et rapidement à une solution.

Soudain, sa nouvelle rencontre vint à sa rescousse et l'aide en se faisant passer pour son frère. Elle n'aimait pas trop cela mais elle le laissa faire, étant donné qu'elle n'avait pas d'autres idées pour se dépêtrer de ce problème, pour le moment.

"Lâchez tout de suite ma sœur."

Après, il est vrai que cela pouvait passer sans problème, vu que leurs physique se ressemblait assez au niveau capillaire et cutané. Le rustre tourne alors la tête vers le sauveur de notre jeune lady puis à nouveau vers celle-ci. Les allés et venus de son visage entre nous deux, prouvaient qu'il réfléchissait à la situation. Ce bougre n'était pas stupide malgré son état plutôt euphorique à cause de l'odeur d'alcool fort qui émanait de lui. Après quelques secondes de réflexion, il la lâche enfin et fit face au sois disant "frère" d'Evelyne.

"Qu'est ce que ça peut me faire qu'ce soit ta sœur ? Tu peux bien partager non ?"

La jeune femme ne pouvait empêcher un petit cri choqué sortir de sa bouche. Elle n'en revenait pas de ce qu'elle venait d'entendre ! Il la comparait à une chose dont n'importe quelle personne pouvait en disposer comme il le souhaitait. Elle voulait s'avancer vers lui pour se défendre, mais elle fut arrêté par une plume noire tombant à ses pieds. Elle se baisse donc pour la prendre dans ses mains. Cette plume était bien trop grande pour être celle d'un corbeau...Elle lève alors la tête et cherche un quelconque signe de son jumeau, mais rien... Elle presse alors sa trouvaille contre sa poitrine et repense à ce qu'a dit l'homme qu'elle venait de rencontrer pour la sauver du rustre dépendant d'alcool. Elle aurait aimé que ce soit son véritable frère qui dise les mots qu'il a sortit de sa bouche. Hors ce n'était pas le cas et se contente de faire un regard froid à l'ivrogne.

"Excusez moi, mais je ne suis pas un objet." répliquait-elle. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phineas J. Addams
avatar

The Fallen Man



Messages : 62
Date d'inscription : 06/11/2014

Message Sujet: Re: [Whitechapel] I Saw the Light - PV Evelyne Mar 10 Jan 2017 - 14:34

I Saw the Light


Contrairement à ce qu'il avait pu penser aux premiers abords, l'homme ne goba pas instinctivement ce qu'il essayait de lui faire croire. Son bon sens ne l'avait peut-être finalement pas quitté totalement, à leurs grands regrets à tous les deux, sans aucun doute. Phineas n'avait que trop bien côtoyé ce genre d'homme dans son adolescence, avec Lauviah. Il savait aussi ce qu'il pouvait bien penser en ce moment, de cette demoiselle, qu'il devait avouer qu'elle était parfaite physiquement parlant. Mais il n'arrivait pas à savoir comment on pouvait s'adonner à ce genre de bassesse. Sans compter qu'ils étaient en public.

"Qu'est-ce que ça peut me faire qu'ce soit ta sœur ? Tu peux bien partager non ?" Cette réplique, aussi outrageante soit-elle, ne fit pourtant pas sourciller un seul instant le capitaine. Il savait très bien à qui il avait à faire, et savait qu'un moment où à un autre, il sortirait ce genre de chose devant lui. Il ne fit d'ailleurs même pas attention au cri de Evelyne, qui elle était plutôt outrée et choquée parce qu'elle venait d'entendre. Cela paraissait plutôt normal, comme réaction. Phineas ne quittait pas un seul instant l'homme des yeux, se grandissant un peu plus à chaque seconde, se tenant bien droit et se voulant particulièrement menaçant.

Il n'avait pas envie de parlementer avec ce genre d'homme. Il n'avait pas envie non plus d'essayer de le convaincre de quoi que ce soit. Il avait juste envie de le remettre à sa juste place. Il n'était que le reflet du mauvais côté de la société. Et véritable déchet ambulant, mauvais pour tout ce qu'il croisait. Lui faire comprendre qu'il n'était qu'un moins que rien était suffisant …

"Excusez-moi, mais je ne suis pas un objet."

Il n'aurait sans doute pas mieux dit lui-même. Mais il savait lui, que les mots étaient inutiles. Voire même qu'ils ne faisaient qu'aggraver les choses. Alors, sans prévenir ni l'un ni l'autre, pour l'effet de surprise, le capitaine tira son épée de son fourreau, venant donner un coup de pommeau, visant le visage de l'homme qui venait de hautement l'agacer. Phineas avait rarement recourt à la violence, mais une telle attitude devant lui, et la certitude qu'un bon coup pourrait le réduire une bonne fois pour toute au silence. Phineas n'avait pas de temps à perdre. Et il n'était pas non plus un enfant de cœur. Faire couler le sang ne lui faisait pas peur. C'était lui ou eux.

"Disparait.", cingla-t-il le plus froidement et menaçant possible.




(c) AMIANTE



 
Sound of Silence



Dernière édition par Phineas J. Addams le Mer 1 Fév 2017 - 17:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evelyne Underwood
avatar

❝ Elyos, my brother...my life... ❞



Messages : 35
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 20
Localisation : Quelque part dans Londres...

Message Sujet: Re: [Whitechapel] I Saw the Light - PV Evelyne Mer 25 Jan 2017 - 23:17

Evelyne maintenait son regard froid envers l'ivrogne et celui-ci voulait répliquer en l'emmenant de force avec lui mais il fut stoppé net par l'homme qui accompagnait la jeune Comtesse. Il avait fait un effet de surprise en lui donnant un coup de pommeau, venant de l'épée qu'il venait de dégainer. Le rustre tombe alors au sol et la jeune femme ne réagit pas. Elle se contentait juste de laisser la scène se passait, car elle n'avait pas à agir et de plus, elle devait agir comme une simple humaine ne connaissant pas, ou à peine, le sens du mot "violence". Mais en plus de son regard froid, le ton employé par son sauveur était lui aussi tout aussi glaçant.

"Disparait."

Suite à cet événement, l'ivrogne daigne enfin de laisser tomber et se relève tout en pestant et en se dirigeant vers le bar du coin le plus proche. L'attention de l'ange se reporte alors vers celui qui l'a aidé et plonge son regard dans le sien, tout en gardant contre elle l'immense plume noire.

"Merci beaucoup de m'avoir aidé à me débarrasser de ce rustre, je ne savais pas vraiment quoi faire sur le coup..." disait-elle simplement pour montrer sa gratitude.

Elle se met ensuite à lui faire un jolie sourire et dans ses pensées, elle se disait que cet humain l'intriguait énormément et qu'elle aimerait bien en savoir plus sur lui. Qui sait, il pourrait sans doute lui apprendre quelques secrets de Londres qu'elle ne connaît pas encore et qui pourraient lui mener jusqu'à son jumeau. La promenade d'aujourd'hui révèle finalement que la journée n'aura pas été inutile en soi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phineas J. Addams
avatar

The Fallen Man



Messages : 62
Date d'inscription : 06/11/2014

Message Sujet: Re: [Whitechapel] I Saw the Light - PV Evelyne Mer 1 Fév 2017 - 18:04

I Saw the Light


Le coup de Phineas avait suffi pour mettre le malotru en déroute. Une bonne chose, quand on pensait à l'affreuse chose auquel celui-ci avait pensé faire avec la jeune lady ici présente. Inutile de chercher plus loin à imaginer ce qu'il se serait passé, si Phineas n'avait pas été là. Car celui-ci, en dépit du fait que Evelyne n'avait rien fait du tout pour se défendre, commençait à peser de très lourd soupçon sur sa personne. Il rangea son arme, en regardant l'homme détaler en jurant, et rejoindre un repère bien connu de lui. Le regard de Phineas se tourna alors vers Evelyne.

" Merci beaucoup de m'avoir aidé à me débarrasser de ce rustre, je ne savais pas vraiment quoi faire sur le coup... "

Elle semblait sincère, et particulièrement soulagée. Pourtant, il ne pouvait croire ces mots. "Je ne savais pas vraiment quoi faire sur le coup". Bien sûr qu'elle aurait su. C'était tout de même elle qui venait d'assommer des hommes dans une ruelle avec une barre de fer. Et à présent, elle jouait les demoiselles en détresse ? C'était tout à fait étrange et ses actions ne concordaient pas. Elle avait l'air tout à fait normale. Mais certains détails indiquaient qu'elle était … différente ? Il ne savait mettre le mot dessus.

Alors qu'elle fit un sourire, il fit un geste de la main. N'importe qui aurait aidé cette jeune femme, alors cela était normal. Même s'il devait l'avouer, elle était bien mystérieuse. Peut-être même un peu trop à son goût.

" Je vous avais pourtant prévenu. Ce n'est pas un quartier pour une femme seule. " Il disait cela comme si cela avait été gênant pour lui d'intervenir de la sorte et de devoir lui sauver la mise. En vérité, c'était un de ces rares petits moments où il se sentait supérieur à un autre homme. De quoi flatter un peu l'égo du capitaine. Même un bref instant. Il n'aimait juste pas le faire voir.

Phineas se mit à regarder à droite et à gauche d'eux. La ruelle avait être plus occupée que les précédentes, il n'était pas moins dangereux pour elle comme pour lui de traîner par ici.

" S'il vous faut une escorte pour un endroit plus sûr, c'est le moment d'en parler… " Ou comment demander de manière non-galante à une lady que si elle le souhaite, il peut la raccompagner quelque part. Mais que c'est maintenant qu'il faut le dire, et pas demain. Il n'y a pas à dire, cet homme est vraiment un rustre. Quoi que...

Il tend légèrement son bras vers elle. Dans l'espoir qu'elle l'attrape. Sans doute.




(c) AMIANTE



 
Sound of Silence

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

❝ ❞




Message Sujet: Re: [Whitechapel] I Saw the Light - PV Evelyne

Revenir en haut Aller en bas

[Whitechapel] I Saw the Light - PV Evelyne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Editeur light libre
» the light of aerendil
» London, East End, Whitechapel [PV Sykes]
» The Whitechapel Murderer [ PV. Zeb ]
» Under the moon light [PV Fel]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Black Butler : Black Deal RPG :: La ville et ses alentours... :: East London :: East End :: Rues et Ruelles-