lienlien
PredefKarnevalForum RP FR
Click



 

Partagez|


The First Waltz [PV Charlie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
avatar

❝ Invité ❞




Message Sujet: The First Waltz [PV Charlie] Mer 29 Juin 2016 - 10:33




The First Waltz
Charlie
feat.
Lauviah


 

 



 

 

La beauté est un mystère qui danse et chante dans le temps et au delà du temps. Δ Jean d' Ormesson

«  Madame la Marquise, vous êtes d'une incroyable beauté ce soir. », s’exprima – t – il avec une entière déférence. Il lui baisa la main gracieusement, avant de la distinguer de son regard doré. L’hôte de cette soirée venait d’être saluée par ses soins. Il lui présenta alors son épouse, qui d’humeur distraite et absente regardait déjà ailleurs que dans sa direction. Il fit ses excuses auprès de la Marquise, avant de s’éloigner. Encore une fois, Diana, sa femme, avait manqué à ses devoir d’épouse : elle n’avait pas salué la maîtresse de la maison, celle qui avait organisée cette soirée mondaine.

Voilà pourquoi il ne l’invitait que rarement en dehors de la maison. Il était parfois inutile de lui parler. Il était de notoriété qu’elle était malade psychologiquement. Mais même en sachant ceci, le monde de la noblesse était intransigeante : elle n’était plus la leur. Elle était une monstre, différent. C’était peut être finalement une mauvaise idée de l’avoir emmenée. Sa réputation allait en pâtir. Il décida se la reconduire auprès d’un de ses amis, lui demandant de la reconduire à domicile. C’était le mieux pour tous. Et surtout pour lui-même surtout.

Se retrouvant seul, Lauviah se tourna plus vers l’assemblée. La musique, la danse, tout le monde semblait bien s’amuser ici. Quelque chose qu’il devrait surement faire, pour sauver les apparences de noblesse. Mais au lieu d’endosser ce rôle, il repris un court instant celui qui était le sien : démon. Il regarda tout ces humains grouiller dans ce si petit espace. Il y avait tant de gens. Un spectacle qui aurait plût à n’importe quel diable.

Lauviah sourit, en même temps qu’il réajusta ses lunettes teintés. Il n’avait pas vraiment d’objectifs pour cette soirée. Alea jacta est. Il était habitué à ce genre de soirée. Même si il était plus friand d'un autre genre. Du genre que Aleister Chamber pouvait offrir ... par exemple. Mais ce dernier était absent depuis quelque temps. Difficile de l'approcher. Il fallait donc se contenter de ce qu'on pouvait lui offrir.

© Gasmask



Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

❝ Invité ❞




Message Sujet: Re: The First Waltz [PV Charlie] Mer 29 Juin 2016 - 11:42

La soirée passait lentement pour Charlie. Après avoir salué la maîtresse de maison, sa mère était partie parler avec des amies. Enfin, Charlie supposait que c'était ces amis. Comme une demoiselle bien élevée, il a été les saluer. Mais quand il a remarqué que la conversation commençait à dévier sur un sujet qui allait, très certainement, l'ennuyer à mourir, à savoir les commérages et rumeurs qui circulaient sur un telle ou telle personne, il préférait s'éclipser poliment. Il n'était pas friand de commérage, surtout qu'il ne connaissait pas la plupart des personnes qui étaient cités dans ceux-ci.

Il ne connaissait personne ici. Mais étrangement, beaucoup de personnes présentes avaient l'air de "la" connaître. Sa mère parlait trop parfois... Il n'y avait personne qui était dans la même tranche d'âge que lui. Sa mère avait insisté pour qu'il vienne. Parce qu'en général, il ne venait qu'aux soirées mondaines où il savait qui s'y rendait et s'il y avait des personnes qu'il connaissait.
Ce soir-là, il portait une belle robe couleur pêche et blanche ornée de beaucoup de dentelle, particulièrement sur le col bateau qui laissait voir ses épaules. Charlie aimait beaucoup les couleurs pastels style Marie-Antoinette. Son corset bien serré était inconfortable. Il avait mal à la colonne vertébrale. Mais il y était habitué.

Il essayait de faire bonne figure et de ne pas trop montrer qu'il s'ennuyait un peu. Il marchait discrètement à travers la salle et regardait les éléments de décoration. Il trouvait la pièce bien décorée. Certaines personnes le saluait donc il les saluait aimablement en retour avec un sourire courtois et un peu figé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

❝ Invité ❞




Message Sujet: Re: The First Waltz [PV Charlie] Lun 11 Juil 2016 - 13:36




The First Waltz
Charlie
feat.
Lauviah


 

 



 

 

La beauté est un mystère qui danse et chante dans le temps et au delà du temps. Δ Jean d' Ormesson

Cette soirée ne s'annonçait pas si ennuyeuse qu'elle en avait l'air pour lui. Il y avait toujours de quoi s'amuser, même parmi la banalité humaine. Lauviah n'avait jamais été lassé de cette populace. Et encore une fois, il trouverait bien avec qui "jouer". Il ne prit d'ailleurs pas beaucoup d'en trouver un qui sortait du lot : une personne  beaucoup plus jeune que le reste de l'assemblée. Elle semblait faire les cents pas à travers la salle, comme cherchant elle même de quoi s'occuper. Saluant de temps à autre un lord ou une lady qui s'adressait à elle. Mais il était presque totalement visible qu'elle s'ennuyait de cette soirée. Surement une jeune lady qui était venue pour accompagner ses parents et faire bonne figure.

Une chose particulière attira le regard de Lauviah vers elle. En plus de sa jeunesse, elle avait de très beaux traits de visage. Elle aurait surement beaucoup plus à Aleister... mais il n'était pas là pour penser à de telle chose. Calmement, il se rapprocha vers cette jeune lady, qui portait une bien jolie robe. Lauviah n'avait pas le plaisir de la connaître. Ce qui du coup n'était pas plus mal : ils auraient tout le loisir de discuter.

Inconsciemment, Lauviah pensa aux nombreuses filles qu'il avait adoptée, et recueillie au sein de son manoir. Bien que celle-ci ne soit une âme perdue, elle aurait pu parfaitement convenir. Qui sait. Il fallait qu'il jauge la personne et la situation. Il avisera toujours plus tard. Pour le moment, il fallait s'occuper pendant cette soirée. Il se renseigna rapidement auprès d'un noble pour savoir qui était cette jeune demoiselle. On lui signala qu'elle était la comtesse Rozen, et on lui appris sa double nationnalité. Il se rapprocha alors de plus en plus d'elle.

«   Je ne crois pas que nous avions été présenté, mademoiselle. »  Ce dernier mot prononcé à la française élégamant, il engagea ainsi à sa hauteur cette nouvelle conversation.


© Gasmask



Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

❝ Invité ❞




Message Sujet: Re: The First Waltz [PV Charlie] Lun 11 Juil 2016 - 18:33

Alors que Charlie observait un tableau avec beaucoup d'attention, on vint lui adresser la parole. Il se tourna vers son interlocuteur. C'était un jeune homme qui semblait avoir une vingtaine d'années. Il était charmant et courtois:

- Je ne crois pas que nous avions été présenté, mademoiselle. 

Charlie nota directement le mademoiselle. Cet homme savait sûrement pour sa double-nationalité. Il se fit la plus élégante et aimable possible. Cet homme devait souvent aborder les femmes de cette manière. Ce genre de mâle était souvent séducteur. Charlie le savait par expérience. Et sa mère l'avait souvent mis en garde face à ce genre d'individu. Donc il restait très méfiant mais n'en laissait rien paraître.


- Bonsoir, monsieur. En effet, il me semble que ce soit la première fois que l'on se rencontre. Charlie Rozen, enchantée de faire votre connaissance.

Charlie avait une petite voix féminine. Une voix qu'il se forçait à faire tout en ayant l'air naturel. C'était le fruit d'années d'expérience.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

❝ Invité ❞




Message Sujet: Re: The First Waltz [PV Charlie] Lun 18 Juil 2016 - 15:42




The First Waltz
Charlie
feat.
Lauviah


 

 



 

 

La beauté est un mystère qui danse et chante dans le temps et au delà du temps. Δ Jean d' Ormesson

« Je ne crois pas que nous avions été présenté, mademoiselle.  » Ce dernier mot prononcé à la française élégamment, il engagea ainsi à sa hauteur cette nouvelle conversation. Elle fut soudainement interrompue dans sa contemplation de peintures qui ornaient les murs de la pièce par ces paroles ainsi prononcée à son encontre. Elle se retourna vers lui, afficha un sourire charmant, poli presque. Elle ne sembla nullement gênée, effrayée ou surprise par le choix d'un mot français pour l'interpeller. Non, elle ne montra même aucune réaction à cette égard, bien qu'elle employa elle aussi sa langue natale pour s'adresse à lui.

« Bonsoir, monsieur. En effet, il me semble que ce soit la première fois que l'on se rencontre. Charlie Rozen, enchantée de faire votre connaissance. » s'exprima-t-elle d'une voix féminine qui était la sienne et celle dû à son âge. Lauviah trouva cette jeune fille particulièrement intéressante : bon nombre des ladies qu'il avait déjà eu l'honneur d'approcher s'était empourprer dès qu'il avait exprimé le souhait de les aborder. Il était rare qu'un homme de sa condition et de son âge s'approchait ainsi d'une jeune personne sans la présence des parents de celle-ci. Enfin, ça n'était pas rare pour lui. Il n'était pas connu publiquement pour ce genre de chose, c'était un homme marié. Rangé. Mais bon nombre de gentil homme pourtant dans cette pièce connaissaient, et gardaient secret, les travers du personnage.

Cette petite personne, aussi seule et féminine soit-elle, ne laissez rien transparaitre. Elle ne paraissait nullement troublée. Comme si. Elle avait l'habitude des hommes. C'était de plus en plus intéressant. Galamment, il lui prit sa main avant de s'abaisser et l'amener à ses lèvres pour lui faire un baisemain. Madame est une comtesse, elle méritait donc ce geste d'attention. Il n'était qu'un pauvre marquis, donc cela la plaçait plus élevée dans la haute société. Il se devait de la respecter, et lui montrer tous l'honneur qu'il avait à la rencontrer. C'était ainsi que l'on procédait, dans toutes les aristocraties. Même dans celle des diables. Bien que Lauviah ne se sentent pourtant guère impliquaient dans celle-ci, il estimait toujours devoir flatter les gens, plutôt que de les battre. Éviter de se faire des ennemis étaient toujours la meilleure des solutions.

« Vous aviez l'air de vous ennuyer un peu, j'ai alors décidé de me joindre à vous afin de vous tirer de l'ennui. Ai-je mal agis ?  » s'essaya-t-il tout en restant d'une politesse extrême. Il ne voulait la brusquer.

© Gasmask



Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

❝ Invité ❞




Message Sujet: Re: The First Waltz [PV Charlie] Mer 27 Juil 2016 - 15:15

Le jeune homme lui prit la main avec toute la galanterie dont devait s'armer un gentleman avant de s'abaisser et de lui faire un baisemain. Charlie était accoutumé à ce genre de comportement. Mais heureusement que les gens ne pouvaient pas lire dans son esprit. Il aimait que l'on ait ce genre de geste à son égard. Cela lui faisait se sentir supérieur et il aimait ça.
Cette homme devait être marié et avait peut-être même des enfants. Alors pourquoi l'abordait-il de la sorte ? Charlie n'avait une réponse en tête. La première qui vient à l'esprit. Un bel homme marié aborde une jeune fille à priori pas repoussante non accompagnée de ses parents ou d'un précepteur. Il ne fallait pas être un génie pour devenir ce qu'il se tramait. Charlie n'était pas stupide. Cependant il espérait que ce n'était ce à quoi il pensait.

- Vous aviez l'air de vous ennuyer un peu, j'ai alors décidé de me joindre à vous afin de vous tirer de l'ennui. Ai-je mal agi ?

Le marquis parlait avec une extrême politesse qui rendait Charlie presque mal à l'aise. Il ne fréquentait que peu les gens et pour le peu de personne avec qui il communiquait, jamais on n'avait été aussi poli avec lui. C'était de la politesse poussée à l'extrême. Un peu plus, et cela frôlait l'hypocrisie (tout comme l'amabilité de la "demoiselle"). Et Charlie s'y connaissait beaucoup en hypocrisie, lui-même étant relativement hypocrite.

- Non je vous assure que vous n'avez pas mal agi. Voyez-vous, c'est ma mère qui a voulu que je l'accompagne. Mais le problème étant que je ne connais personne d'autre ici. Maintenant, je me sens moins perdue. Vous semblez connaître de nombreuses personnes parmi les invités. Je me trompe ? expliqua-t-il de son air le plus aimable.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

❝ Invité ❞




Message Sujet: Re: The First Waltz [PV Charlie] Mar 2 Aoû 2016 - 14:42




The First Waltz
Charlie
feat.
Lauviah


 

 



 

 

La beauté est un mystère qui danse et chante dans le temps et au delà du temps. Δ Jean d' Ormesson

« Vous aviez l'air de vous ennuyer un peu, j'ai alors décidé de me joindre à vous afin de vous tirer de l'ennui. Ai-je mal agis ?  » s'essaya-t-il tout en restant d'une politesse extrême. Il ne voulait la brusquer.

De toute évidence, elle n'en eut pas l'air. Elle avait même l'air charmé par cette distinction entre son rang, bien plus élevé, que celui du vicomte.  Qui n'était jamais flatté par ce geste singulier? Même une simple fille de basse famille l'aurait été. Bien que, par non-habitude, elle aurait été aussi sans doute plus gênée. Du moins, c'est ce qu'elle aurait prétendue. Les femmes étaient vraiment compliquée à comprendre parfois.

« Non je vous assure que vous n'avez pas mal agi. Voyez-vous, c'est ma mère qui a voulu que je l'accompagne. Mais le problème étant que je ne connais personne d'autre ici. Maintenant, je me sens moins perdue. Vous semblez connaître de nombreuses personnes parmi les invités. Je me trompe ? » répondit-elle finalement, assez vite en vérité. Cela le rassurait assez. Elle n'était pas troublée au point de clairement le montrer dans ce cas. Ou alors elle en avait l'habitude. Ils étaient tout deux du monde de la noblesse, donc ils connaissaient tout deux ces manières de s'exprimer l'un envers l'autre. Même si, quelque part, ils auraient tout deux bien volontiers laissé de côté ces habitudes.

Elle était donc ici pour accompagner sa mère, comme il l'avait prévu. Elle ne devait pas plus que cela apprécier ces sorties dans le grand monde. On pouvait se sentir vite laissé de côté. Surtout baigné d'adulte. Ce n'était donc pas si difficile pour Lauviah de comprendre. Et quelque part, lui-même n'appréciait trop ce genre de soirée. Beaucoup de ces nobles étaient lassants, à force de les connaître par coeur.

Le démon dissimulé avait en effet une très bonne mémoire. Il avait assimilé tous les visages rencontrés jusqu'alors, et y avait apposées toutes les informations relatives. Alors oui, effectivement, il connaissait un grand nombre de personne à cette soirée. Mais il 'était moins certains que ces personnes se souviennent de lui cependant. Il ne s'en frustrait pas. Cela était mieux pour les autres. Et pour lui aussi quelques part.

« Il est vrai, je connais assez de gens ici pour pouvoir les nommer. Mais revoir toujours les mêmes visages devient assez lassant à vrai dire. » dit-il cette fois un peu plus bassement que la normal et se penchant légèrement vers elle. Il ajouta un léger sourire. Mais sa stature se fit un peu moins raidie, et beaucoup plus naturelle. Comme si quelque part, il voulait lui faire comprendre que lui aussi, s'ennuyait assez ici. Dans ces soirées.

© Gasmask



Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

❝ Invité ❞




Message Sujet: Re: The First Waltz [PV Charlie] Mer 3 Aoû 2016 - 23:33

Le marquis de Lewingston confirma l'hypothèse de Charlie:

- Il est vrai, je connais assez de gens ici pour pouvoir les nommer. Mais revoir toujours les mêmes visages devient assez lassant à vrai dire.


Le jeune homme parlait tout bas en se penchant vers lui avec un léger sourire, comme si il lui faisait part d'un secret. Mais avec ce sourire, on pouvait facilement imaginer en les voyant de loin qu'il lui racontait une grivoiserie ou se moquait d'une personne dans la pièce. Ou les deux.
Charlie remarqua que le marquis avait l'air plus détendu. Il aurait voulu se détendre aussi. Mais l'étiquette et ce satané corset l'en empêchait. Être belle demandait beaucoup de sacrifice malheureusement. Même si le corset ne lui donnait pas l'illusion d'être plus belle. Seulement plus féminin.


Charlie était tout de même quelque peu déstabilisé. En dehors du cercle familial, aucun noble n'avait été aussi naturel et qui respectait si peu l'étiquette. Le jeune garçon était peut-être un peu déstabilisé par ce comportement, mais cela ne l'empêchait pas d'apprécier. 
Le marquis semblait vouloir dire qu'il s'ennuyait autant que Charlie. Par ce fait là, ce dernier se sentait moins seul. Il se sentait un peu compris.
Il lui adressa un beau sourire.

- Je suis du même avis que vous. Revoir sans cesse les mêmes visages, c'est comme relire mille fois la même histoire. Mais il y a certains livres que l'on aime relire car on les apprécie particulièrement. Et au contraire, il y a ceux qu'on ne veut absolument pas relire car on les a détestés. Et honnêtement, il y a certains livres ici que je n'ai même pas envie de lire, dit-il spontanément.
Charlie avait parlé franchement tout en utilisant des sous-entendus. Il y avait des oreilles indiscrètes partout et Charlie le savait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

❝ Invité ❞




Message Sujet: Re: The First Waltz [PV Charlie] Mar 9 Aoû 2016 - 10:57




The First Waltz
Charlie
feat.
Lauviah


 

 



 

 

La beauté est un mystère qui danse et chante dans le temps et au delà du temps. Δ Jean d' Ormesson

 
« Il est vrai, je connais assez de gens ici pour pouvoir les nommer. Mais revoir toujours les mêmes visages devient assez lassant à vrai dire. » dit-il cette fois un peu plus bassement que la normal et se penchant légèrement vers elle. Il ajouta un léger sourire. Mais sa stature se fit un peu moins raidie, et beaucoup plus naturelle. Comme si quelque part, il voulait lui faire comprendre que lui aussi, s'ennuyait assez ici. Dans ces soirées.

C'était à moitié vrai, en vérité. Certes, il s'ennuyait de temps à autre, n'ayant personne avec qui jouer et s'amuser. Mais il arrivait toujours à trouver un humain, comme Charlie, avec qui passer le temps à discuter à essayer de découvrir. Sans même avoir d'arrière pensée, de plus. Ce qui était pourtant rare avec le démon. Son entreprise de le faire se détendre marcha légèrement.

Il lui sembla en effet que la jeune fille semblait s'apaiser, à voir qu'il était comme elle. Lassé de ces soirées mondaine. Une chose qui ne fut que validé par sa réponse.

«  Je suis du même avis que vous. Revoir sans cesse les mêmes visages, c'est comme relire mille fois la même histoire. Mais il y a certains livres que l'on aime relire car on les apprécie particulièrement. Et au contraire, il y a ceux qu'on ne veut absolument pas relire car on les a détestés. Et honnêtement, il y a certains livres ici que je n'ai même pas envie de lire » ses paroles, bien que sur le ton doux de sa voix, était en vérité bien tranchées. Un certain contraste qui amusa le diable de noble. Elle disait vrai. Il y avait certaines personnes ici qui ne méritait même pas d'être connues. Une chance pour elle, il était peut être la personne qui fallait pour. Mais d'humeur taquine et joueur, Lauviah se décida pourtant de faire une allusion qui allait l'intéresser.

«  Ils ne faut cependant pas se fier à la couverture. Certains livres peuvent se révéler plus passionnant une fois le contenu découvert. » Si elle avait parlé aussi franchement, c'était à son tour. Ce sous entendus pouvait aussi bien s'appliquer à quelques personnes dans cette assemblée, qu'à lui. Ou même elle.

«  En espérant tout de fois que vous n'en deveniez pas dépendante. Il serait dommage d'être obnubilée et d'oublier les autres livres. » Une dernière allusion terminé par un sourire, avant qu'il ne vienne se redresser pour éviter les regards sur eux. Parler ainsi près à une dame pouvait s'avérer être particulièrement déplacé. Ce n'était pas son objectif. Bien qu'il aurait voulu lui aussi abandonner l'étiquette pour lui plaire d'autant plus, il ne pouvait ignorer la situation dans laquelle ils se trouvaient.


© Gasmask



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

❝ ❞




Message Sujet: Re: The First Waltz [PV Charlie]

Revenir en haut Aller en bas

The First Waltz [PV Charlie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» CHARLIE X)
» Charlie-Swan (pas fini!!!)
» Charlie la licorne
» Nothing Against Me ▴▾▴ Charlie & Callen
» Etape Numero 1: Trouver un pion { Pv: Charlie Harper}
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Black Butler : Black Deal RPG :: La ville et ses alentours... :: South London :: Kensington-