lienlien
PredefKarnevalForum RP FR
Click



 

Partagez|


[PNJ: Laura McGee]T'es qui toi ?[spécial event n°1][PV: Michael Perry]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
PNJ Enquête

❝ Qui choisis tu? ❞



Messages : 16
Date d'inscription : 31/01/2013

Message Sujet: [PNJ: Laura McGee]T'es qui toi ?[spécial event n°1][PV: Michael Perry] Ven 14 Oct 2016 - 0:35

Quelle temps magnifique~
Le soleil brillait, les oiseaux chantaient, les enfants dansaient... Aaah...
Enfin ça c'était qu'elle aurait bien voulu. En réalité, le temps était plutôt gris, les rats couinaient et les mafiosos lui couraient après.
Quelle journée de merde...

Mais pourquoi lui courrait-on après ? Ce n'était certainement pas pour son charme naturel, bien qu'elle se savait plutôt mignonne. Non, la raison était tout autre. Revenons quelques temps auparavant.

Elle, Laura Mcgee, une des voleuses et voleurs les plus célèbres de Londres, vint trainer dans les red streets avec un pain qu'elle venait de voler à un Londonien qui semblait assez riche au vu de ses habits chics. Voler aux pauvres ça ne l'intéressait pas. Tout le contraire. Quant elle volait c'était principalement pour les redonner ensuite aux pauvres qu'elle croisait. Sauf bien sûr si la brune était elle même dans le besoin. Dans ce cas là elle gardait tout pour elle.

Cependant retournons à propos de ce petit pain. Laura voulu le donner à un sans-abri qu'elle connaissait depuis déjà un bon bout de temps et avec qui elle s'entendait bien. Sans doute n'avait-il pas mangé de la journée. Mais sur son chemin elle vit un rassemblement d'hommes de gang et de mafia. Il était vrai que depuis un certain temps ces bandits de bande organisés s'excitaient de plus en plus. La jeune femme avait entendu qu'un certain événement allait se produire en ce jour même.

Curieuse, comme elle est, la brunette suivit discrètement le groupe dont la plupart portaient un chapeau de cowboy. Pour sûr ils faisaient partis des Black Bird ! Un gang d'Amérique arrivé récemment mais qui pourtant avait très vite conquis le territoire de l'ombre ex-equo avec une mafia rival venant d'Asie.
Ils se dirigeaient à la porte arrière d'un pub. Un homme au trait asiatique. Faisait-il parti de cette fameuse mafia rivale ? McGee n'en savait fichtrement rien.
Un des "cowboys" prononça un mot passe. Aussitôt la personne se décala avec un grand sourir énigmatique. Les américains entrèrent et la porte se referma.

Qu'allaient-ils faire dedans ? Qu'allaient-ils faire dedans ? Qu'allaient-ils faire dedans ? Rhaaaa ! Elle voulait le savoir ! Ah mais pas avant d'offrir son pain à son ami.

-Hé ! T'es qui toi ? Interrogea un homme se trouvant juste derrière elle.

La voleuse se retourna et vit un homme plutôt grand, mal rasé, un flingue à sa ceinture et... un chapeau de cowboy. Oh non... Un Black Bird.

-Oups...

-Alors, tu réponds ?

-Je-je... Je me suis trompé de chemin ! Excusez-moi !

Sans attendre plus longtemps, la jeune fille se sauva pour se diriger vers une petite ruelle où elle trouva son fameux ami.

-Coucou Donald !

-Ma petite Laura ! Comment vas-tu ?

-Plutôt bien. Dit-elle en rompant sa baguette en deux. Tiens, j'ai pensé à toi.

Ils se traitaient un peu comme des membres de la même. Et puis, il était vrai qu'elle aurait aimé avoir un père comme lui...

-Merci bien ma petite Laura. Heureusement que  toi et Wyatt pour m'aider.

À l'entente de ce prénom la plus jeune plissa les yeux.

-Wyatt McPencer ? Le type qui t'a soigné c'est ça ... Il ne fait pas parti des Black Bird ?

-Oui, ce garçon a même une place importante parmi eux !

-Une place importante ? T'es sûr ? Car pour moi être à la fois gentil et être haut placé dans la mafia ça sonne un peu contradictoire.

-Mais oui voyons. Je pourrai te le présenter si tu veux !

-Moui... Répondit-elle mollement avec une once de jalousie.

Bien que McGee était contente que quelqu'un d'autre fasse attention à Blair, elle avait l'impression qu'on lui volait un peu son "papa" qu'elle avait adopté. Depuis que ce cowboy l'avait soigné, le sans-abri n'avait yeux que pour lui. Il tournait d'une façon ou d'une autre la conversation sur ce mafieux aux allures de samaritain, à quel point il était gentil, intelligent. Et patati et patata~ Le tout sur un ton paternel.
Laura se sentait vaguement de ne pas être à la hauteur de ce mystérieux inconnu.

-D'ailleurs il devrait venir aujourd'hui. Il vient chaque vendredi me voir prendre de mes nouvelles depuis qu'il m'a soigné.

-Aujourd'hui? S'il a vraiment une place importante au sein de son groupe, je crois qu'aujourd'hui il ne pourra pas venir cette fois.

-Pourquoi ça?

-J'ai entendu dire qu'aujourd'hui les mafieux vont faire une sorte de réunion dans le coin. Et je sais où c'eeeeeeest~. Avoua t-elle fièrement en se tenant droite.

Soudain l'ouïe de la brune entendit des brouhahas non-loin d'eux. En tournant la tête elle vit deux groupe de personnes discuter. Elle put reconnaître la mafia italienne et le gang américain. D'ailleurs l'homme qu'elle avait croisé quelque temps auparavant était présent. Ce dernier se sentant observé tournant son regard vers elle. Celle-ci trembla d'effroi.

-Hiii ! Désolée Donald ! Je dois filer !

La fillette courut mais après plusieurs ruelles elle se stoppa.
Et s'il arrivait quelque chose à Blair ? Pourquoi elle ne l'avait pas emmené avec elle ? Après tout, ces mafieux pourraient très bien s'en prendre lui sans aucune raison. Ce fut en catimini qu'elle retourna sur ses pas. Elle jeta un coup d’œil au lieu où se trouvait son ami. Et ce qu'elle craignait arriva. Donald se faisait rué de coup par le gang des italiens.
Elle voulut intervenir, mais la peur la paralysa. Que faire seule contre eux tous. La seule chose qu'elle pouvait faire c'était de fixer le sol en claquant des dents et écouter les appels à l'aide vains accompagnés des cris de douleurs de Blair. Jamais elle ne s'était sentit aussi impuissante.
L'adolescente s'injuria contre elle des dizaines et dizaines de fois dans sa tête. Comment avait-elle pu être aussi couarde?
Son poing tremblait. Était-ce à cause de la peur ou de la colère? Un mélange des deux sans doute.
Lorsqu'ils finirent par se lasser du sans abri, la troupe parti laissant Donald en train de pleurer.

Des larmes aussi coulaient sur les joues de la jeune fille. Elle avait désormais trop honte de voir le malheureux qu'elle avait si lâchement abandonné. En essayant ses larmes avec son avant bras elle avança sans trop savoir où aller...
Puis elle se rendit compte qu'elle marcha dans un tas d'ordure.

-Zut... Murmura t-elle entre deux sanglots.

Secouant son pied pour faire partir les détritus de sa chaussure elle le frappa contre un sceau. Et elle eut une idée.
Elle remplit le sceau de détritus et monta sur un toit d'un immeuble abandonné pour sauter de toit en toit jusqu'à qu'elle trouva ceux qui avaient maltraité Blair.
Une fois trouvé elle observa qui était le meneur. C'était un blond aux airs peu amical. Voir pas du tout. La brunette serra les dents.
D'un coup sec, elle jeta le contenu du sceau sur la tête du chef depuis le haut du toit. La réaction de ce dernier ne se fit pas attendre.

-HÉ ! Enfoirée ! Qu'est-ce tu fous ?!

-Je cherchais où jeter mes déchets ! Et comme je vois un ramassis d'ordure ici je me suis dit que c'était le bon endroit pour !

-Connasse ! Si je t'attrape je te ferai saigner !

-Essaie pour voir ! provaqua-t-elle sur un ton moqueur.

Elle était nulle en combat mais pour ce qui était de la fuite, c'était une professionnelle.
Ni une ni de deux elle sauta sur plusieurs toits avant de descendre chercher une cachette plus tranquille.
Tiens ? Sur sa gauche elle crut voir Ganesh discuter avec une noble au cheveux blanc. Les amis de l'indien étaient derrière lui d'ailleurs. Eux qui d'habitude haïssait les gens de l'aristocratie...

- Franchement aujourd'hui c'est vraiment un jour bizarre !

Ajouter à cela, sur le chemin de sa course elle vit Papy John à une table qui discutait avec une jeune femme aux cheveux rouge. Ou un homme ? Elle ne savait pas. Oh et puis zut.
De toute façon elle était pressée. Juste le temps de lui faire un coucou et de lui voler la friandise qu'il avait entre les mains.

Elle s'arrêta enfin sur une ruelle tranquille pour souffler un peu.
Autant dire que là l'ado était clairement dans le pétrin. Mais en même temps fière d'elle. Elle avait un peu venger Donald. Ce n'est pas grand chose, mais la satisfaction de voir la tête du blond était sans prix.
En plus elle avait gagné une sucette ! Et ça, c'est top !

Doucement elle essaya d'avancer prudemment en regardant de chaque côté mais pas devant elle. Ce fut ainsi qu'elle tomba nez à nez avec un grand homme aux cheveux presque blanc. Plutôt beau garçon.

-Euh... Excusez-moi. Je ne faisais pas fait attention sur où je mettais les pieds. Hi hi...

Elle rigola jaune.

Dans son for intérieur elle pria pour que ce ne soit pas un mafieux, surtout l'un de ceux qui était à sa poursuite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michael Perry

❝ Dealing with Death ❞



Messages : 495
Date d'inscription : 01/11/2012
Age : 23
Localisation : Dispo ici 3/5j (lun, mar, mer)

Message Sujet: Re: [PNJ: Laura McGee]T'es qui toi ?[spécial event n°1][PV: Michael Perry] Lun 24 Oct 2016 - 21:31





Who are you ?All my friends are heathens, take it slow
Wait for them to ask you who you know
Please don't make any sudden moves
You don't know the half of the abuse
Cette ruelle était plutôt sombre et froide, et rien ne laissait présager qu'il croiserait quiconque ici. Mais n'ayant qu'un seul but en tête, un seul objectif à accomplir, il s'engouffra non sans prudence dans ce dédalle de pavé. Malgré lui, et incapable pour le moment de mettre à plat tout ce qu'il venait d'apprendre dans son carnet, Michael se remémora tout ce qu'il venait de se passer.

Mafias. Gangs. Five points. Guerres. Italiens. Américains. Black Birds. Wyatt McPencer. Magie ? Tous ceci semblait particulièrement confus. Sans compter que jusqu'à présent, Michael n'avait jamais voulu se frotter à la mafia. Il était toujours resté bien loin de ce milieu, ne voulant y mettre pieds, non intéressé par le business, et surtout pas fou au point de s'attaquer à eux tout seul. Le but était d'ailleurs ici non pas de frapper un grand coup, mais d'obtenir de plus en plus d'informations sur un point : cette histoire d'occulte. Il avait peur d'être tombé sur un élément très important. Mais il ignorait encore si c'était simplement parce que certains membres de la mafia était simplement ange ou démon. Il n'aimait pas ce que cela devait signifier…

Il était au moins certain d'une chose. S'il risquait de tomber nez à nez avec un gang ici dans cette rue, il était certain qu'il les verrait approcher avant. Voilà seulement quelques minutes qu'il venait de laisser Donald le sans abri derrière lui, après lui avoir remis de quoi se sustenter pour un nouveau repas, le dernier ayant fini bien vite sur le sol. Le but, en se faisant passer pour un nouveau membre de Black Bird, était de retrouver le lieu de rendez-vous d'aujourd'hui. Et pour cela, il devait rencontrer une certaine Laura Mcgee qui se trouvait dans le coin.

Bien qu'il fût à présent un demi-ange, Michael n'était pas un devin. Il devait passer en revue tous les alentours pour trouver cette Laura. Une chance que Donald lui eût donné une description. Jeune fille, en noir et avec une casquette. Autant dire que ce n'était pas si difficile à trouver. Alors qu'il la cherchait encore, suivant cette ruelle, il entendit non loin des brouhahas mais ne sut dire exactement ce que c'était.

Des pas précipités se rapprochaient de lui. Puis plus rien. Un souffle de quelqu'un qui cherchait de l'air pour se reprendre après une course. Il se dirigea vers ce bruit, avant de la voir. Elle s'était remise en route, mais ne le regardait pas. Quand enfin elle releva les yeux vers lui et le remarqua.

-Euh... Excusez-moi. Je ne faisais pas fait attention sur où je mettais les pieds. Hi hi...

Elle dégageait en effet quelque chose de très enfantin, et semblait sourire voire rigoler. Il ne savait pas trop pour quelle raison.

- C'est toi Laura, pas vrai ? dit-il simplement souriant, essayant de reprendre son rôle de tantôt, exactement le même qu'avec Donald. Il fallait que tout concorde, sinon, lorsqu'il se rencontrerait à nouveau et s'il venait à parler de lui, il saurait … qu'il était un imposteur.

- Je pensais pas te trouver, mais au final on peut dire que Donald avait raison. ensuite il ajouta une mine reconnaissante, envers Donald bien sûr. Faut dire qu'il avait eu raison : elle était toujours dans le coin. Il a eu des ennuies avec les italiens ... mais on peut dire qu'il est hors de danger maintenant. Il n'a pas été blessé par chance. il lui semblait logique de lui informer de cela, en plus d'ajouter qu'il allait pour le moment bien.
© 2981 12289 0





 


Nouveau sur Discord #3065



 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

[PNJ: Laura McGee]T'es qui toi ?[spécial event n°1][PV: Michael Perry]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Kit Laura Chang
» la fiche de Méline Laura
» Angela Laura Trinity [Pouffy]
» Laura et le secret d'Aventerra
» Chroniques de la Tour de Laura Gallego Garcia
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Black Butler : Black Deal RPG :: La ville et ses alentours... :: East London :: East End :: Rues et Ruelles-