lienlien
PredefKarnevalForum RP FR
Click



 

Partagez|


Elle s'appelle Horora Llewellyn, sir.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Horora Llewellyn
avatar

❝ Tu n'as pas de rang ❞



Messages : 3
Date d'inscription : 12/11/2016

Message Sujet: Elle s'appelle Horora Llewellyn, sir. Dim 13 Nov 2016 - 16:51

«  Let us say that nothing is eternal except our desire to be  »
Llewellyn Lucia Horora
« Art © Artiste inconnu»



Nom : Llewellyn

Prénom: Horora Lucia

Date de naissance: 17 mars 1870

Age: 19 ans

Origines: Rome, Italie

Race: Humaine

Rôle: Noble

Sexualité: Bisexuelle





“ Le Caractère





Horora est un doux piège à loup. De ceux qui se referment sur vos chevilles sans que vous ne puissiez rien y faire. Et pourtant vous aimez cela, qu'elle vous tienne ainsi en otage.

Lady de grande prestance, Horora n'a guère besoin d'autre chose que son regard pour imposer le respect. Silencieuse la quasi-totalité du temps, elle pose simplement ses yeux sur l'âme de quiconque viendrait se présenter à elle, sans distinction. Et rien ne pourrait parler à sa place. Ni ses gestes, ni ses expressions ne pourraient traduire ses véritables émotions et les pensées inconnues qui lui traversent l'esprit. Car si la contesse possède une impressionnante capacité d'adaptation et une observation fine, les gens face à elle se retrouvent très souvent désorientés et sans repères.

C'est d'ailleurs souvent le cas dans les soirées mondaines. Horora ne s'y rend uniquement lorsque c'est necessaire et reste souvent seule à observer les nobles s'échanger des compliments factices et trompeurs. Elle n'aime pas prendre part à ces scènes de théatre, elle préfère de loin les contempler. Dégageant une aura de grandeur et de charme, la riche demoiselle se fait très rarement aborder. Et cela lui convient tout aussi bien.

Néanmoins, si c'est une personne seule et peu agréable de conversation, elle garde une étrange fascination pour le monde qui l'entoure, à la manière d'un enfant qui découvre peu à peu ce que le monde lui réserve. Ses quelques caprices (toujours exécutés) sont parfois malsains et dangereux mais elle garde tout cela pour elle dans la clé du silence. Elle ne conterait jamais le fruit de ses experiences même au plus fidèle des majordomes.

Et étrangement, elle n'en a pas. Domestiques, cuisiniers, gardes et tant d'autres personnes à son service sans que la place la plus près d'elle ne soit occupée. Elle cherche encore celui ou celle qui la satisfera pleinement sans se soucier de ceux qui cherchent à obtenir ce privilège.

Car si elle possède de nombreux défauts qu'elle cache par une éducation irréprochable, il lui en reste un que les autres autour d'elle sentent bien. Un aimant doux et dangereux qui les attire dans un piège sans fond. Un charme à la fois fascinant et repoussant que de nombreuses personnes ont tenté d'obtenir pour elles seules.

Mais si d'aventure vous osiez la contrarier un peu trop, sa colère pourrait bien faire tomber son masque d'impassibilité désarmant.




“ Le Physique








Journal intime de Monsieur Henry, domestique au service de la famille Llewellyn:

Si vous posiez Mademoiselle au milieu d'un tas de jouets, vous la confondriez avec une poupée! C'est ce qui m'a frappé le premier jour où je suis arrivé ici: Elle est frêle et sa peau semble être de la porcelaine. Je me dis souvent que cela est bien en accord avec elle. Il faut toujours la manier avec grande délicatesse. Mais je sais que Mademoiselle est forte. Elle doit avoisiner les 1m 67 mais son regard bleu perçant vous fait vous sentir si petit! Depuis sa plus tendre enfance elle n'a jamais eu d'autre regard que celui ci. Quelque part cela m'attriste un peu mais je sens bien que dans le fond elle a grandi plus que quiconque. Et quand j'ose la regarder dans les yeux, je peux retrouver tout de même une petite étincelle d'enfance. C'est une joie pour mon humble personne de me remémorrer tant de souvenirs près de Mademoiselle sans échanger un seul mot. Parfois je me demande si elle ne le fait pas exprès.

Hier, Miss Nippet lui a coupé les cheveux. Ils étaient extraordinairement longs et je commençais à prendre peur qu'ils ne se prennent dans les roues de son fauteuil roulant. Quelle incomodité pour une jeune femme de son rang! Mais maintenant cela est rétabli. Ils ont un nouvel éclat fort appréciable et les femmes du monde lui ont toujours enviés ses cheveux longs et ondulés. Leur couleur blanche est singulière mais elle me plait tout autant. Je me demande quels ont été ses tourments pour qu'ils deviennent ainsi. Je suis sûr qu'ils doivent être très doux pourtant.

Son visage est tout aussi harmonieux. J'ai peur d'un jour oublier de nombreuses choses avec mon âge mais je suis sûr de ne jamais oublier son visage. Fin et délicat, comme son nez. Et une bouche pulpeuse qu'elle n'emploie que rarement. Je n'ai dû voir ses dents blanches que trois ou quatre fois depuis quelques mois. Pourtant je sais que je ne les oublierais pas non plus. Son expression retranscrit tout cela très bien.

Mais je dois avouer quelque chose. Quelque chose de honteux. Et j'espère que jamais plus je n'y penserais. Mais ce méfait involontaire me hante. L'autre jour, lorsque je passais pour amener son thé à Mademoiselle, j'ai entendu par mégarde la couturière qui énonçait ses mensurations pour une nouvelle robe sur mesure qu'elle porterait pour la soirée de Monsieur Jean. Juste ciel, quelques pensées me sont venues à l'esprit et je souhaite que Mademoiselle ne les ai point découvertes en me regardant poser le plateau d'argent sur son bureau juste après. Après cela, je n'ai plus osé la regarder dans les yeux pendant quelques jours. C'est à dire qu'elle a bien grandi. Elle rendra heureux son futur mari si tant est qu'elle puisse trouver un assez bon parti...





Histoire





Horora Lucia Llewellyn. Née en Italie le 17 mars 1870. Annoncée comme vivante le 23 août 1878.

Enfant calme et douce, Horora a vécu dans le secret pendant 8 ans. Sa mère accoucha en Italie lors d'un voyage de santé prescrit par un ami de son père qui était docteur. En effet, Madame Lucia Llewellyn est atteinte d'une maladie qui l'affaiblit de plus en plus, surtout en climat urbain. Elle se rend donc chez sa famille en Italie avec son mari, John Llewellyn qui lui est d'origine galloise. Horora resta cachée lors de la durée du séjour et quelques années après le retour de la famille en Grande Bretagne. Là bas, la famille Llewellyn est une célèbre famille de nobles connus pour leur sens des affaires qui fait continuellement croître leurs affaires. C'est uniquement lors de l'enterrement prématuré de Monsieur et de Madame Llewellyn que leur fille apparu en public pour poser un bouquet de fleurs sur leur tombe. L’événement défraya la chronique durant quelques jours. L'enfant caché révélé au grand jour. L'unique héritière se retrouvait orpheline et sous la tutelle d'un cousin qui s'assura des affaires de la famille jusqu'aux 16 ans de la jeune fille où il la jugea apte à remplir le rôle qui lui incombait. Personne n'a jamais sû de quel mal étaient morts les époux Llewellyn. Si la maladie de Madame avait empiré, cela n'expliquait pas le trépas de son mari au même moment. Et cet enfant qui surgit de nul part fut souvent remis en cause par les nobles comme par la plèbe qui émettaient certaines hypothèses reniant son statut de progéniture véritable du couple. Mais rien ne l'ébranla jamais. Toujours droite et fidèle à elle même, Horora subit une éducation stricte afin de succéder à son cousin James. Ainsi elle appris très jeune à parler plusieurs langues pour gérer les affaires internationales, à apprendre les travers de la finance et à connaître sur le bout des doigts les profils des clients, des partenaires et des personnes importantes. Elle perdit l'usage de ses jambes à 12 ans. L'on supposa que la jeune femme était atteinte du même mal que sa mère mais certains symptômes ne correspondent pas et une possibilité plus sombre serait également possible. Quoi qu'il en soit, Horora ne dit jamais rien sur quoi que ce soit.

«- La mort n'est rien, nous passons seulement dans la pièce d'à côté. Et pourtant tout ceci semble grandement vous effrayer. Tremblant en cherchant désespérément un remède contre elle. Tout de même elle vous embrasse, vous emporte dans sa chaleur. Si grande chaleur que vous n'avez plus besoin de la vôtre et que vous vous muez en corps froid. Eux, ils n'ont jamais tremblé. Pas devant la mort en tout cas. Ils l'ont vu arriver et l'ont accepté simplement comme on accepte un invité chez soi. Et pendant ce temps vous vous débattez pour trouver un remède d'éternité. Mais disons nous que rien n'est éternel hormis notre désir de l'être. »

- Extrait du discours d'Horora Lucia Llewellyn à l'occasion de l'enterrement de John et Lucia Llewellyn.








Derrière le masque







Enfaite, c'est quoi ton p'tit surnom ? Je préfère Evaline.

Je vois et tu as quel âge ? 15 ans

Okay et c'est quoi ton niveau en RP ? Tout dépend de mon inspiration.

Tu aurais pas un double compte, toi ? Voyons, je n'oserais pas !

Sinon, tu fais quoi dans ta vie ? Ce questionnaire commence à devenir intrusif dites moi ! (rires).

Tu as trouvé le code du règlement ? Code archivé par un caillou~

Mais au faite, comment es-tu atterries là ? Un certain Sun Smith m'a introduit à cet univers fort plaisant !

Tu es en bon terme avec Bob l'Eponge ? Je demande le plan Z ! Il sent bon le mal et un légère odeur citronnée.

D'ailleurs, t'en pense quoi du forum ? Très bien codé ! J'en ai bien ch...eu du mal !

Tes derniers mots mon chou ? Patate ! :3

   
©Cette fiche a été conçu par Juliette pour le forum Black Deal. Tout plagiat est interdit.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michael Perry
avatar

❝ Dealing with Death ❞



Messages : 553
Date d'inscription : 01/11/2012
Age : 24
Localisation : Dispo ici 5/7j (lun, mar, mer, jeu, ven)

Message Sujet: Re: Elle s'appelle Horora Llewellyn, sir. Mer 16 Nov 2016 - 14:03

Bonjour & Bienvenue sur Black Deal !

Petit message pour savoir si ta fiche était belle et bien terminée :) ?

EDIT : Vu par MP fiche bien terminée

@Rock Rider est l'admin qui sera chargé de ta validation, étant donné que tu ton groupe est celui des Nobles






(Click pour ma musique ♫ Merci Nomnomuchan pour l'emoji ♥)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rock Rider
avatar

The Trickster



Messages : 730
Date d'inscription : 28/06/2012

Message Sujet: Re: Elle s'appelle Horora Llewellyn, sir. Lun 21 Nov 2016 - 4:28

Hello jeune lady et bienvenue sur le forum~♪

J'aime bien ton style d'écriture, surtout au niveau du caractère. On ressent bien son caractère noble mais aussi ce côté "beauté froide".
Vu que la demoiselle n'a pas de majordome j'imagine qu'elle se réserve pour faire un contrat avec un diable (ou autre) ou alors je me trompe totalement -w-'
Bref, sans plus attendre:

Fiche validée~♪

Bon RP parmi nous Horora Llewellyn !
Tu peux recenser ton avatar ici même si l'artiste est inconnu o/
Par contre serait-il possible que tu prennes un avatar de taille 200x450 px ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Horora Llewellyn
avatar

❝ Tu n'as pas de rang ❞



Messages : 3
Date d'inscription : 12/11/2016

Message Sujet: Re: Elle s'appelle Horora Llewellyn, sir. Lun 21 Nov 2016 - 20:11

Merci beaucoup monsieur l'administrateur! x3
 Ca me fait vraiment plaisir que vous appréciez mon style malgré mes quelques maladresses... je m'emploierais à le perfectionner le plus possible ici! ^^

Horora: Evidemment, je recherche un majordome. Cependant, je ne prendrais pas le premier incapable venu. Je tiens à ce que cette personne rassemble certains critères précis que je ne dévoilerais sous aucun prétexte. Ce genre de contrat ne me fait pas peur.
 Quant aux soucis liés à l'avatar ils sont tous réglés! Merci encore! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

❝ ❞




Message Sujet: Re: Elle s'appelle Horora Llewellyn, sir.

Revenir en haut Aller en bas

Elle s'appelle Horora Llewellyn, sir.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» LN elle s'appelle LN
» Azy m'appelle pas Coco, dégage gngngn. è.é
» Nous avons tous un secret. Mais parfois le partager est la meilleure des choses. PV. Roxy et Jake
» M & Mme Sure ont une fille. Comment s'appelle-t-elle ? - OK
» « A vrai dire ... Elle ne sait pas » [Maelys Adhémar PV Lucie Carera]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Black Butler : Black Deal RPG :: Pour en apprendre plus...
 :: ❝ Présentation ❞ :: Validées :: Nobles
-