lienlien
PredefKarnevalForum RP FR
Click



 

Partagez|


Collateral Damage [PV Daemon S.] [VIOLENT -18]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Michael Perry
avatar

❝ Dealing with Death ❞



Messages : 539
Date d'inscription : 01/11/2012
Age : 24
Localisation : Dispo ici 5/7j (lun, mar, mer, jeu, ven)

Message Sujet: Collateral Damage [PV Daemon S.] [VIOLENT -18] Mer 12 Juil 2017 - 10:59

Collateral Damage


"Souviens-toi, Michael. Souviens-toi à jamais. Aussi longtemps que brillera les étoiles dans le ciel, tu n'auras qu'à lever les yeux, une fois les ténèbres tombées, pour te remémorer mon nom."

Depuis qu'il s'était rappelé, il ne passait pas une nuit sans qu'il ne regarde vers les cieux. Devant ce grand tableau sombre et bleuté, parsemée d'étoiles, il lui suffisait d'une seule constellation pour se souvenir. Il y a quelques semaines, il avait de nouveau rêvé. Rêvé d'un monde qu'il pensait n'avoir jamais connu. Un moment de paix, un havre que la vie lui avait donné. Son enfance, la vraie. Celle qu'on lui avait arraché sans qu'il ne le demande. Sans même pouvoir se défendre de la garder.

Tout n'avait pas été pourtant aussi distinct que ces phrases portées à son encontre, et le visage d'un garçon dont il ne connaissait plus le nom. Il avait passé des jours entiers à regarder se visage dans son esprit, si bien qu'il en était tombé malade. Littéralement. De violentes migraines, des nausées. Il luttait jour après jour contre cette fausse cinématique qu'on lui avait implantée. Quand enfin, il trouva ce fameux nom, en osant enfin regarder les étoiles : Orion.

Sur un des pages de son carnet, il avait fidèlement reproduit le visage nouveau qui le hantait. Crayonnant habituellement pour reproduire des visages, il était assez familier du dessin pour voir faire un portrait digne de ce nom. Et lorsqu'enfin ses pensées furent mises à plat sur le papier, il savait d'ores et déjà qu'il devrait retrouver cette personne. Et savoir pourquoi, elle faisait partie de son histoire. Sa mémoire. Il savait, que c'était important.

Trouver un informateur dans Londres n'était pas bien compliqué. Mais un informateur, qui connaissait tout comme lui connaissait à présent le monde de l'ombre, c'était une autre paire de manche. Michael avait fui cette partie du monde, évitant de se mêler au surnaturel au maximum. Bien qu'il eût déjà croisé un shinigami, et des démons. La vie humaine et celle des créatures étaient malheureusement étroitement liées. Et c'est ainsi qu'un nom lui vint rapidement aux oreilles : un certains monsieur Silfère. Daemon Silfère.

Ce monsieur était un dieu de la mort. Mais loin d'être comme cette Ewilanne Blueknight. Silfère avait de loin dépassé le stade de la jeune recrue. Voire même était allé bien au-delà. Ce n'était pas les affaires de Michael, et il n'y connaissait pas grand-chose sur eux. Il préféra aller lui-même parler au dieu pour l'affaire qui le concernait.

Silfère servait de coiffeur et styliste. Apparemment, il avait à la fois des humains, et d'autres êtres parmi ses clients. Son employé était même un démon, d'après ce qu'il en avait entendu. Un certain Alexander. Michael avait préparé avec précaution son entretien, il ne voulait pas faire les choses à l'instinct.

Après être allé à la rencontre de ce monsieur, Michael en ressorti quelque peu soulagé. Bien que Daemon Silfère soit un personnage haut en couleur et quelque peu extravagant (il avait osé lui dire qu'il avait les mains sales et qu'il ne voulait en aucun cas être touché par lui), il était certain qu'il pourrait lui fournir sur des informations concernant ce fameux Orion. En échange, une simple requête de meurtre concernant une bonne femme qui était tombée amoureuse de lui, et dont il voulait se débarrasser. Michael était loin de vouloir tuer cette femme, mais il savait qu'il trouverait le moyen de l'éloigner de Silfère.

Il attendit encore quelques bonnes semaines, avant de retourner dans le salon de coiffure. Une nouvelle fois, il était malade. Une violente migraine lui était montée à la tête, plus intensément encore. Mais il essayait de passer outre, et d'aller chercher les informations, si jamais il y en avait.

A son entrée dans le salon, une petite clochette vint tinter. Il regarda autour de lui, cherchant du regard la personne la plus maniérée qu'il lui avait été donné de rencontrer.

© 2981 12289 0




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daemon. S
avatar

❝ Tu n'as pas de rang ❞



Messages : 25
Date d'inscription : 15/11/2013

Message Sujet: Re: Collateral Damage [PV Daemon S.] [VIOLENT -18] Lun 17 Juil 2017 - 15:02

You need something...
"Si vous tombez c’est pour vous relever, si vous vous relevez c’est pour continuer, si vous continuez c’est pour arriver là où vous voulez aller. Et si vous n’avez plus nulle part où aller ? "
 
Bien du temps avait passé depuis ce jour. Et pourtant, rien n’avait vraiment changé. Le petit salon de coiffure ne désemplissait pas, que ce soit pour une coupe ou pour d’autres services un peu plus personnels, chaque personne qui entrait dans la boutique repartait satisfaite. Un peu plus heureuse ? Pas forcément, le bonheur n’étant pas inhérent à la réalisation de ses désirs, mais on ne peut pas forcer quelqu’un à être heureux. On peut juste faire en sorte que ses besoins et désirs soient assouvis.

Il lui avait fallu du temps, beaucoup, mais il y avait une chose que Daemon avait compris concernant les créatures qui l’entouraient. Toutes, qu’elles soient humaines, démoniaques où angéliques, elles cherchaient toutes quelque chose. Il leur fallait un but, sinon elles perdaient un peu de leur…âme ? Consistance ? Difficile à expliquer avec précision. Mais les faits étaient là, chaque personne qui poussait sa porte avait un rêve, une ambition, quelque chose qui la poussait à aller de l’avant. Et le salon de coiffure poussait à des confidences. Vous ne vous rendez pas compte mais votre coiffeur en sait bien plus que vous ne pouvez l’imaginer. 

Bref, la vie continuait paisiblement, de petits secrets en cachotteries, de rêves innocents en ambitions démesurée. Le magasin voyait défiler des êtres plus ou moins étranges. L’employé Alexander se débrouillait assez bien, même si Daemon craignait chaque matin qu’il ne se soit lassé et ait décidé de passer à autre chose. Il ne pouvait s’empêcher de retenir sa respiration lorsqu’il descendait les escaliers menant vers l’accueil une sourde angoisse l’oppressant jusqu’à ce qu’il aperçoive la tête de son employé. Pour autant il ne se sentait pas proche de lui, ils n’étaient même pas amis. Mais il faisait partie de son environnement.

Ses manies par contre évoluaient. Il avait lu que l’âge pouvait avoir un rapport, avec ce genre de tocs mais il n’était pas si vieux. D’ailleurs pour lui la notion du temps était différente, les humains s’inquiètent du temps uniquement parce qu’il est limité, qu’ils ne savent pas ce qui vient après. Mais lui n’a pas ce problème. Il avait essayé de se contrôler, mais il avait terminé enfermé chez lui pendant trois semaines. Ce n’est qu’après beaucoup de négociations et la certitude que son magasin risquait la faillite qu’il se décida à ressortir, ganté et portant un masque anti-contamination.

Ce fût peu de temps après cet épisode qu’il fit la rencontre d’un certain Michaël. Un être étrange, froid et qui parlait peu. Sa coupe était pour le moins intéressante, des cheveux blonds tirants vers le blanc qui paraissaient extrêmement doux et souple. Avec un peu de couleur et quelques coups de ciseaux, cet individu gagnerait en charisme et paraîtrait plus amical. Enfin…il n’avait pas forcément l’air de vouloir être amical.

Mais c’était pour d’autres choses que cet homme avait frappé à sa porte. Un besoin de renseignements. Daemon n’avait pas cherché à creuser le sujet, il avait écouté ce que l’autre avait à dire. Posé quelques questions pour préciser jusqu’où il avait le droit d’aller dans ses recherches. Il arrivait que l’on déterre des secrets qu’il serait mieux de ne pas connaître. Et dans ces cas-là Daemon avait besoin de savoir si son client voulait tout savoir où s’il préférait juste avoir des réponses édulcorées pour continuer d’avancer.

Il arrivait que les secrets que l’on déterre ne nous permettent pas d’avancer mais nous enterrent avec eux.

En échange le styliste ne demandait pas d’argent. Juste des services. Et cette fois-ci il avait besoin de quelqu’un pour éloigner une femme. Une cliente régulière qui avait fini par s’enticher de lui. Elle venait une à deux fois par semaine, s’arrangeait pour le frôler, lui parlait beaucoup trop fort et ne cessait de l’effleurer ce qui avait fini par avoir des conséquences sur son stock de savon et sur sa peau. Et lorsqu’elle quittait le salon, son parfum continuait de lui agresser les narines pendant de longues heures. La dernière fois qu’elle était venue, elle avait fait semblant de trébucher pour terminer dans ses bras. Le souvenir du contact de ses lèvres lui leva le cœur.
Il ne voulait plus la voir.

Lorsque la clochette résonna, Daemon était en train de passer le balais, dans le salon pourtant impeccable. Pour une fois il ne portait pas de masque. Il fronça légèrement les sourcils devant le petit courant d’air qui franchit la porte, permettant à une multitude d’insectes et autres microbes de pénétrer dans son sanctuaire.

Il laissa échapper un petit soupir dépité.

.© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michael Perry
avatar

❝ Dealing with Death ❞



Messages : 539
Date d'inscription : 01/11/2012
Age : 24
Localisation : Dispo ici 5/7j (lun, mar, mer, jeu, ven)

Message Sujet: Re: Collateral Damage [PV Daemon S.] [VIOLENT -18] Lun 24 Juil 2017 - 10:12

Collateral Damage


En voyant le regard du propriétaire, Daemon, il se hâta de refermer la porte. On aurait pu croire là un geste de bonté. C'était en réalité effectué pour lui-même, ne pas avoir à entendre des remarques déplaisantes ou bien qu'il le somme de le faire. Il en avait déjà assez vécu avec cet étrange homme. Michael ne le détestait pas. Il n'avait juste aucune opinion sur lui. Aucune à avoir en tout cas. Il essayait de se limiter à la demande d'information, aussi froid qu'il parut, pour ne pas se laisser aller dans ses travers. Il savait que ce shinigami était un déserteur. Et bien qu'il ignorait ses crimes, il ne voulait absolument pas les connaître. Qui sait ce qu'il voudrait lui faire. Ses tocs l'agaçaient déjà assez. Rester neutre. Pour une fois.

"Bonjour."

Même s'il avait remarqué son soupire, il n'ajouta rien qui le contrarierait. C'était inutile avec lui demander pourquoi il agissait de la sorte. Cela pouvait être pour n'importe quoi. Michael s'avança à sa hauteur, regardant le sol pourtant impeccable...

"J'espère que vous avez des informations pour moi."

C'était le deal. Les infos en échange de la disparition quasi instantanée de la demoiselle qui l'importunaient. Michael jeta un dernier coup d'oeil dans le salon, au cas où le démon assistant de la dernière fois si trouvait. Il était beaucoup plus méfiant envers les démons qu'envers les shinigamis. Il en avait déjà trompé un, en récupérant un carnet pour le moins très précieux. Il savait que seule les faux étaient dangereuses pour lui, et il savait que jamais Daemon ne se salirait les mains. En revanche son employé, ... il avait le même regard que ce démon rencontré dans l'église. Et regard noir, et vide. Dangereux.

Les gens qui ont tout perdus n'ont plus rien à perdre. Alors pourquoi veut-il à nouveau récupérer quelque chose ? Pour risquer de le perdre à nouveau ? Michael ne comprends pas trop lui-même pourquoi il cherche... peut être pour faire la nique à ce mal de crâne qui le taraude depuis des jours. Et qui le prend à nouveau.

Il apporte un main à son visage, fermant un instant les yeux. Serait-ce à cause de ce coup de faux à la tête de la part de Blueknight que tout lui reviendrait  ? Il n'est pas sans savoir que les shinigamis peuvent lire la cinématique... et si la vraie commençait à reprendre le dessus sur la fausse ?
© 2981 12289 0




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

❝ ❞




Message Sujet: Re: Collateral Damage [PV Daemon S.] [VIOLENT -18]

Revenir en haut Aller en bas

Collateral Damage [PV Daemon S.] [VIOLENT -18]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» 08. Collateral Damage [PV Kahlan]
» When two objects collide, there is always damage of a collateral nature ~
» Collateral damage !!!!! [ Seido D. Noroma ]
» palmsin ◇ she was an hurricane, i was a collateral damage.
» Daemon
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Black Butler : Black Deal RPG :: La ville et ses alentours... :: North London :: Camden Town-