lienlien
PredefKarnevalForum RP FR
Click



 

Partagez|


Vous avez besoin d'un avocat? [Nathan Hatier] /FINISH

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Nathan Hatier
avatar

❝ Tu n'as pas de rang ❞



Messages : 13
Date d'inscription : 30/09/2017

Message Sujet: Vous avez besoin d'un avocat? [Nathan Hatier] /FINISH Sam 30 Sep 2017 - 16:58


La liberté n'induit pas l'égoïsme et il n'y a pas d'homme plus libre que celui qui agit parce qu'il pense ses actes justes. "
Nathan Hatier
  The Mole [HTF] ©


Nom : Hatier
 
Prénom : Nathan
 
Âge : 32 ans
 
Date de Naissance :  5/04/1857
 
Origine : New York / Chicago 
 
Sexe : Masculin
 
Race : Humain

Groupe :Civils

Rôle : Défenseur des opprimés -Avocat
 
Sexualité : Hétérosexuel
 
Le Caractère

Comment vous-dire…je suis quelqu’un de très discret. J’aime analyser ce qui se passe autour de moi et bien comprendre les choses avant d’agir. Pourtant une fois que je suis lancé, plus rien ne peut m’arrêter sauf l’atteinte de mon objectif final. Ce qui m’attire souvent quelques ennuis. Mais vous comprendrez bien vite que je ne me préoccupe que très peu de ce qui peu m’arriver.

Les femmes vous diront que je suis entreprenant, charmeur et pourvu d’un bon sens de l’humour. Je vous répondrai qu’elles sont douces et gentilles de rire à mes remarques et réflexions.

En général je suis de bonne compagnie, je vous laisserai parler en entretenant la conversation juste ce qu’il faut pour que vous sachiez que je vous écoute avec attention et que je ne vous ennuierai pas avec mes opinions. Je m’intéresse à ce que vous pensez mais je ne vous dirai jamais ce que moi j’en pense. Chacun est libre de son opinion, pas de ses actions.

Bon enfant, je sais reconnaître mes défaites et je suis toujours prêt à tendre la main aux personnes qui ont besoin d’aide. Certains me qualifieront de bonne poire, d’autres de bonne sœur. Je sais juste que je n’ai pas trouvé l’aide que j’aurai aimé obtenir lorsque j’en ai eu besoin, en conséquence je me suis promis que plus personne n’aurai à traverser ce que j’ai traversé seul.

Il m’arrive, comme vous, de ne pas être d’humeur. De me lever du pied gauche ou d’être particulièrement déprimé. Ces jours-là, mieux vaut me laisser ruminer seul si vous ne voulez pas être contaminés par ma morosité, où même agressé. Je peux être particulièrement con lorsque je suis dans un mauvais jour. Mais en général vous devinerez très vite de quel pied je me suis levé. Cela se voit assez rapidement.

Allez un petit plus parce que vous m’êtes sympathique. Je suis d’un naturel empathe. Si si c’est une voyante  à Brooklyn qui me l’a dit. En gros ça veut dire que je ressens assez bien les émotions des gens qui m’entourent et du coup je réagis en conséquence. C’est pour ça que je suis calme la plupart du temps, j’ai appris à réguler mes émotions pour faire face plus facilement à celles des autres. Voilà voilà…c’est tout pour moi.
 

 
 
Le Physique

Une petite photo ça vous tente ? Comme ça pas besoin d’écrire vous pouvez juger par vous-même. Non ? Il faut quand même en passer par là ? Bon alors tant pis, vous n’aurez pas de photo dédicacée.

Je suis un homme. Surprise ! Je suis grand, 1m85 et plutôt fin. Ce qui est heureux pour moi parce que si j’avais une couche de graisse à déplacer je ne sais pas vraiment comment je ferai. Faire tomber avec mes fesses ou mon ventre qui dépasse tout ce qui se trouve autour de moi…non très peu pour moi. Je n’ai rien contre les personnes fortes hein ! N’allez pas me juger. Je dis juste que ce n’est pas possible. Voilà.

Bon je suis souvent habillé en costume noir, chemise blanche. Par contre mes chaussettes ne sont jamais assorties. D’abord parce que personne ne les voit les chaussettes, elles sont dans les chaussures et sous le pantalon alors si je ne vous l’avais pas dit jamais vous ne l’aurez su. Et puis franchement, c’est une plaie  de trier ses chaussettes. Ca prend un temps fou et c’est chiant au possible. Alors j’ai décidé de boycotter les chaussettes semblables. Vous me direz « Il suffit d’avoir la même teinte de chaussette. » Oui sauf que des chaussettes blanches, quand vous achetez des neuves vous verrez que le blanc n’a pas tout à fait la même teinte, que le fil pour la couture n’est pas le même…bref je n’ai pas des chaussettes pareilles. Et si ça ne vous plait pas, évitez juste d’y penser.

Sinon, je porte également un manteau ou un pull à col montant.  Ça m’évite l’écharpe et quand je suis dans un mauvais jour je me cache dans mon col et je n’ai pas besoin de parler aux gens qui m’entourent. Et j’ai des cheveux mauves. Oui mauve, je sais ce n’est pas forcément ce qui se fait de plus classe pour un avocat mais je vous promet que ça en jette. Enfin, en tout cas au States ça m'a beaucoup aidé. Vous comprenez, les gens étaient plus intrigués (voire choqué) par mes cheveux que par ma canne blanche. Je ne suis pas certain qu'ici ce soit la même histoire...à ce que l'on dit, les British sont assez vieux jeu.

J’ai un visage fin, avec des joues creusées qui est mangé par de grandes lunettes aux verres fumés. Ah..je ne vous ai pas dit ? Je suis aveugle. Du coup j’ai tout l’équipement, lunettes, cane. Je suis même en train de me renseigner pour un chien. Parce qu’un chien dans un tribunal, ça va grave les ennuyer. Mais la procédure est assez longue alors pour l’instant je me contente du minimum. Bref…j’ai des lunettes foncées, lunettes de soleil sous lesquelles j’ai deux yeux.   Pas des trous, pas des globes blancs, juste deux yeux comme vous, peut-être même plus beau que vous. Mais qui ne servent à rien. Ils sont bleus mais la pupille reste fixe et je suis incapable de les faire pivoter à gauche ou à droite. Du coup si vous êtes face à moi et que je n’ai pas mes lunettes d’aveugle vous pourriez croire que je vois, seulement si vous vous déplacez ou que vous me désignez quelque chose du doigt, l’illusion cesse très vite. Et alors vient la gêne.

On raconte que lorsque l’on perd un sens, les autres viennent le compenser…C’est ce que l’on dit. J’ai toujours eu une bonne ouïe donc de ce côté-là je n’ai pas distingué d’amélioration particulière. Quand au goût, je déteste toujours autant le brocolis, il n’a pas changé depuis que j’ai perdu la vue. Mon odorat ne s’est pas non plus amélioré. Si quelqu’un pète dans la pièce je serai capable de le sentir…comme vous je pense. A moins que vous ne soyez enrhumés.

La seule chose qui est venu compenser, ce sont mes réflexes. J’ai acquis une sorte de sixième sens…enfin je pense que nous l’avons tous en nous. Vous savez cette petite voix qui vous dis « Ne fais pas ça, c’est dangereux. » Et bien elle me parle en permanence désormais. Et parfois elle hurle. Bon…quand elle se met à hurler c’est qu’il faut que j’agisse. Alors je me suis entraîné à manier la cane. J’ai pris des cours d’arts martiaux, parce qu’être aveugle à Chicago revient à être un pigeon incapable de voler au milieu d’un gang de chat.

Alors je me suis débrouillé.

 
 
L' Histoire

C’est l’histoire de ma viiiiiie, ce cycle éterneeeeel…Hmm. Bon, on va la faire courte promis.

Je suis né le 5 avril 1857 dans la banlieue de Chicago. Un petit immeuble tranquille dans un quartier plus ou moins sûr. Mes parents étaient de braves gens qui faisaient leur possible pour atteindre leur rêve américain. A l’époque j’avais déjà mes deux yeux mais ils fonctionnaient plutôt bien. Je me souviens que maman était blonde comme les blés et que papa avec une barbe qui grattait, il s’amusait souvent à m’embêter avec ça d’ailleurs.

J’ai grandi, je suis allé à l’école. L’école vous ne vous rendez pas compte, mais c’est vraiment la première confrontation au monde pour votre enfant. Il va rencontrer toutes les classes sociales auxquelles il n’aura pas été confronté avant. Du petit bourge à la petite racaille et il va devoir se trouver une place, une place qu’il gardera toute sa scolarité alors il n’a pas intérêt à se planter. Moi je me suis planté. J’ai choisi d’être le curieux. Celui dont on rigole et que l’on aime bien faire tourner en bourrique. Il faut dire que déjà à l’époque je distribuais mon goûter aux plus petits et que j’avais un petit faible pour la petite Sarah dont le corps était couvert de bleus.

Le temps passait et il m’arrivait parfois d’avoir autant de bleus que Sarah, on s’amusait à les compter et on en rigolait à la récré. Lorsque l’on se cachait dans un coin du préau. Mes parents ne comprenaient pas pourquoi je revenais toujours avec un nouveau coup. Alors je leur ai parlé de Sarah, je leur ai expliqué qu’il fallait faire rire Sarah et qu’elle devait comprendre qu’elle n’était pas différente. C’est la première fois que j’ai vu papa pleurer. Mais je n’aurai jamais dû leur raconter.

 Ils ont voulu bien faire. Sauf que depuis ce jour, Sarah n’est plus revenue à l’école. Et tout le monde savait que c’était moi qui avait cafté. Autant vous dire que la suite n’a pas été très drôle.  J’ai encore grandi.

J’avais 16 ans . Je suis rentré comme d’habitude après une journée au lycée. J’étais content car je venais enfin de trouver ce que j’allais faire de ma vie. Vous savez au lycée, il ne se passe pas une journée sans que l’on vous parle de votre avenir. Comme si ce dernier est plus important que ce que vous vivez maintenant. Mais il faut que vous sachiez que c’est aujourd’hui que vous vivez. Et même si c’est difficile à entendre, vous n’aurez peut-être pas d’avenir alors tâchez déjà de vivre au jour le jour. Bref, je suis rentré à la maison. Et là j’ai vu Sarah. Elle était devant la porte et elle pleurait. Elle n’avait pas l’air bien. Pas du tout. Elle n’arrêtait pas de s’excuser de me dire qu’elle n’avait pas voulu ça. Quand je l’ai prise dans mes bras pour la consoler, comme lorsque nous étions enfants, elle m’a repoussé et elle m’a dit.

« Ils sont morts…je ne voulais pas.. »

Sur le coup je n’ai pas compris ce qu’elle me racontait. Elle me parlait d’une vengeance, qu’elle allait mourir, qu’elle voulait juste que ceux qui l’avaient fait souffrir meurent mais pas mes parents…ni moi. Elle m’a poussé dans la rue en m’ordonnant de courir. Mais c’était trop tard. Le monstre était déjà sur moi.

Je vous passe les détails. Tout ce que vous avez besoin de savoir c’est que mes parents étaient mort, assassinés par une créature horrible que Sarah avait appelée. Elle lui avait promis quelque chose en échange d’une vengeance. Se venger contre ceux qui l’avaient fait souffrir. Jamais elle n’aurait cru que la bête s’en prenne à mes parents. Mais quand on y réfléchit c’était assez logique. Après tout, même si l’intention était bonne, les conséquences avaient été désastreuses pour elle.
Ma vie devait donc se terminer également. J’entendais Sarah hurler, supplier d’arrêter. Je regardais, je ne pouvais faire que ça. Regarder cette chose qui souriait. Cette bête ne voulait pas aider Sarah. Elle voulait juste…je ne savais pas ce qu’elle voulait. Un flash rose, un coup de tonnerre et soudain, je ne vis plus rien. J’entendis un coup, des bruits de combats et toujours les cris de Sarah. Puis une discussion plutôt animée.

« Ce n’était pas dans ton contrat. »
« Et je ne vois pas en quoi ce sont tes affaires. »
« Elles le sont. Laisse-le. »
« La fille... »
« La fille tu en fais ce que tu veux. »


Je me redressais, croyant avoir mal entendu. Quoi ? Non ! Sarah ! Il fallait la sauver aussi.  Mais je n’eut pas le temps de parler. Déjà les cris de Sarah s’étaient éteints et l’on n’entendait plus que les pas d’une seule personne qui se dirigeait dans ma direction. Une voix, la voix féminine qui venait de me sauver.

« Debout. Il faut bouger. »
« Sarah…Pourquoi ? »

Je me sentis tirer par la main, elle était forte puisqu’elle réussit à me maintenir en équilibre. Elle ne repondit pas à ma question, se contentant de me tirer par la main. Alors je l’ai suivi. Parce qu’elle m’avait sauvé et parce que pour une fois, je ne ressentais rien près d’elle. Je vous l’ai dit je suis empathe. Je sais donc facilement ressentir les émotions des gens. Mais là au lieu de la colère, de la peur ou de la tristesse que je m’attendais à ressentir il n’y avait rien. C’était curieux, c’était apaisant.

Elle resta avec moi pendant quelques temps. Le temps que je m’habitue à ma nouvelle condition qu’elle disait. Elle parlait peu, m’entrainait beaucoup en changeant tous les jours la disposition des meubles dans l’appartement. Elle me préparait à manger mais jamais ne prenait ses repas avec moi. Pourtant elle me sauva la vie. Quand j’eu terminé ma première année de droit, et qu’il était évident que je savais parfaitement me débrouiller seul. (Je ne l’étais plus tellement d’ailleurs, m’étant fait pas mal d’amis à la fac), elle disparut purement et simplement de ma vie.

C’était un soir, encore une fois, je suis rentré et j’ai jeté mon sac de cours dans l’entrée en lui souhaitant une bonne soirée. Tout en sachant qu’elle ne me répondrait pas. Je sentais l’odeur des toasts et  du bacon grillé et je souriais. Elle préparait toujours des choses complétements folles. Ce n’est que lorsque je suis entré dans le salon que j’ai senti le souffle d’air, la fenêtre était ouverte. Sur la table de la cuisine il y avait un objet. Une petite boite à musique. C’était la seule chose que je connaissais d’elle. C’est alors que je compris. J’ai toujours su que ça se passerait comme ça. Alors je n’étais pas triste. Je sais qu’un jour, nos chemins se recroiseront et que j’aurai des réponses.

Les années ont passées et j’ai obtenu mon diplôme avec mention. Je me suis fait embaucher dans une petite boite privée avant de me lancer dans la création de ma propre entreprise. Chez nous nous ne prenons que des clients innocents, ou des personnes ayant été victimes d’abus. Pour autant notre pile d’affaire augmente de jours en jours.

Puis un jour, j’ai entendu quelque chose. Il se passait des choses étranges en Angleterre et on racontait que leur justice fermait souvent les yeux sur les affaires de certains criminels. Parce qu’ils rapportaient de l’argent, parce qu’ils étaient trop puissant. Et j’ai également reçu une carte étrange. Qui m’enverrai une carte alors que je suis incapable de la lire ? Un de mes collègues me l’a décrite. On y voit une jeune femme qui sourit, devant un drôle de monument. Au dos, trois mots. Je suis désolée. Le tampon de la poste indiquait Londres, mais étrangement la carte datait d’il y a quinze ans. Pourquoi cette carte n’était-elle arrivée que maintenant ? Est-ce que Sarah est encore en vie ? Je n’en sais rien. Tout le monde me dit qu’il s’agit d’un piège et que je devrai classer ce dossier une fois pour toute.

Mais ce pays était une opportunité. Peut-être pourrai-je obtenir les réponses qui tardent à arriver et même ouvrir une nouvelle boite. Alors  j’ai décidé de venir à Londres. Histoire de voir…  

 
Derrière l'écran

Enfaite, c'est quoi ton p'tit surnom ?  : Allez pour une fois je vous laisse décider.
 
Je vois et tu as quel âge ?  : Aucune idée.
 
Okay et c'est quoi ton niveau en RP ?  :  J’oscille en fonction de ma motivation entre le moyen et le bon. (Oui, j’aime me jeter des fleurs).

Tu aurais pas un double compte, toi ?     Oui, je suis feu Daemon ainsi que Sutcliff. 
 
Sinon, tu fais quoi dans ta vie ? : Je survis et j’espionne des gens.
 
Tu as trouvé le code du règlement ?  : Avalé par un Michoko
 
Mais au fait, comment es-tu atterris là ?  : Parachutage d’un OVNI qui passait au-dessus du forum. A la base j’étais en mission pour vénus, je devais coloniser la planète et former une armée de bébé vénusiens qui seraient venus vous envahir par la suite.
 
Tu es en bon terme avec Bob l'Eponge ? : Non, depuis que je l’ai surpris avec ma femme spontex et qu’ils ont eu ensemble des tas de grattounettes hérissons je ne peux plus le voir en peinture.
 
D'ailleurs, t'en pense quoi du forum ?  : Je ne parlerai qu’en présence de mon avocat…*regarde Nathan*. Ah…ok. Bon bah c’est chouette.
 
Tes derniers mots mon chou ?  : Je propose que l’on éradique les brocolis de la surface de la Terre. D’abord c’est moche, c’est pas bon et ça sent mauvais. Si vous voulez vous joindre à nous n’hésitez pas à me contacter…




Dernière édition par Nathan Hatier le Jeu 12 Oct 2017 - 19:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michael Perry
avatar

❝ Dealing with Death ❞



Messages : 611
Date d'inscription : 01/11/2012
Age : 24
Localisation : Sur vos traces

Message Sujet: Re: Vous avez besoin d'un avocat? [Nathan Hatier] /FINISH Mer 4 Oct 2017 - 11:49

Ce moment où ...
... tu te rends compte qu'il y a un truc qui va pas et que c'est pas la faute du membre. Ouais, tu vois très bien le genre de situation, j'en suis sûr.

Je suis au regret de te dire ... qu'il y a un truc qui manque sur le modèle de fiche, et qu'on l'a mis sans vérifier ...

Je vais devoir vérifier le modèle de fiche si tout est ok et éditer la tienne pour rajouter les informations dont on a besoin, tu vas peut etre devoir rajouter des trucs avant que je ne rentre vraiment dans le détail. Je suis vraiment désolé de devoir te faire attendre encore :/ (je suis pas du tout en avance)

Ce n'est pas de votre faute, je le sais bien monsieur Hatier, surtout que vous êtes totalement aveugle. Laissez vous guider, tout ira bien je vous le jure ~

Je vous préviendrais en privé quand j'aurais fini de tout corriger






(Click Oh Be Clever - River ♫ Merci Nomnomuchan pour l'emoji ♥)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Hatier
avatar

❝ Tu n'as pas de rang ❞



Messages : 13
Date d'inscription : 30/09/2017

Message Sujet: Re: Vous avez besoin d'un avocat? [Nathan Hatier] /FINISH Mer 4 Oct 2017 - 18:23

Hello ~

Il n'y a aucun soucis pour ma part. Je le voyais venir. 

Prenez votre temps monsieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michael Perry
avatar

❝ Dealing with Death ❞



Messages : 611
Date d'inscription : 01/11/2012
Age : 24
Localisation : Sur vos traces

Message Sujet: Re: Vous avez besoin d'un avocat? [Nathan Hatier] /FINISH Jeu 5 Oct 2017 - 8:35

Comment ça tu le voyais venir °°...
Après profonde vérification, tu n'auras qu'à nous renseigner deux choses supplémentaires : le groupe auquel tu veux être rattaché, et les DC en bas de prez -oui bon c'est juste une formalité, on sait tout de toi, mais bon -
*va calmer son hystérie*

préviens nous quand tu auras fini de renseigner tout ceci, et on se chargera de ta validation. Désolé encore !






(Click Oh Be Clever - River ♫ Merci Nomnomuchan pour l'emoji ♥)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Hatier
avatar

❝ Tu n'as pas de rang ❞



Messages : 13
Date d'inscription : 30/09/2017

Message Sujet: Re: Vous avez besoin d'un avocat? [Nathan Hatier] /FINISH Jeu 5 Oct 2017 - 18:58

Bon...

J'ai un soucis du coup. J'ai mis civil mais je sais que ça ne va pas. 

Je n'ai pas la bonne couleur de cheveux. 

(Pour ma défense...je n'avais pas vu qu'il y avait une clause cheveu dans les civils.) 

Enfin...bref. Si jamais ça pose vraiment problème je me lancerai à la recherche d'un autre vava.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rock Rider
avatar

The Trickster



Messages : 753
Date d'inscription : 28/06/2012

Message Sujet: Re: Vous avez besoin d'un avocat? [Nathan Hatier] /FINISH Dim 8 Oct 2017 - 23:14

Hello~♪
Alors après discussion du staff, il n'y a pas de soucis pour que tu gardes l'avatar 'w'
Juste, soit atténuer un peu le côté flashy, soit que sa couleur de cheveux interloque pas mal de monde, surtout en tant qu'avocat.

Mise à part ça j'ai bien aimé le physique (surtout ses petites manie avec ses chaussettes x')) et le caractère.
Quand à l'histoire j'aime beaucoup !! *^* Un mélange d'action/suspense et enquête ! Et le fait que Nathan devienne aveugle donne un peu plus d'angoisse.
Le personnage de Sarah est intrigante ainsi que tous les mystères qui l'entourent.

Il y a beaucoup de potentiel pour le futur de ce nouveau personnage~♪

Conclusion: il y juste à régler le point sur la colo et je te valide 'w'/


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Hatier
avatar

❝ Tu n'as pas de rang ❞



Messages : 13
Date d'inscription : 30/09/2017

Message Sujet: Re: Vous avez besoin d'un avocat? [Nathan Hatier] /FINISH Jeu 12 Oct 2017 - 19:02

Et j’ai des cheveux mauves. Oui mauve, je sais ce n’est pas forcément ce qui se fait de plus classe pour un avocat mais je vous promet que ça en jette. Enfin, en tout cas au States ça m'a beaucoup aidé. Vous comprenez, les gens étaient plus intrigués (voire choqué) par mes cheveux que par ma canne blanche. Je ne suis pas certain qu'ici ce soit la même histoire...à ce que l'on dit, les British sont assez vieux jeu.



Alors voilà, j'ai tenté une modification de la couleur de cheveu du vava (Merci Michoko *coeur avec les mains*) et j'ai ajouté ce petit détail. Je ne sais pas si ça suffira...N'hésitez pas. Je suis à votre disposition. 

=)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rock Rider
avatar

The Trickster



Messages : 753
Date d'inscription : 28/06/2012

Message Sujet: Re: Vous avez besoin d'un avocat? [Nathan Hatier] /FINISH Lun 16 Oct 2017 - 21:21

Pardon j'ai gaffé, en fait c'est Michou qui s'occupe des civils, j'ai pris les devants à tord @.@""
Du coup ça sera lui qui va s'occuper de ta validation, encore pardon >_>"" #Boulet


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michael Perry
avatar

❝ Dealing with Death ❞



Messages : 611
Date d'inscription : 01/11/2012
Age : 24
Localisation : Sur vos traces

Message Sujet: Re: Vous avez besoin d'un avocat? [Nathan Hatier] /FINISH Mar 17 Oct 2017 - 10:39

Bon ...
#cpasgravejetedis sinon je serais venu t'engueuler C:

BREF comme tu étais sur le point d'être validé par mon compère, et que tu as fait les changements demandés, et bien voilà l'heure est venue !

Tu es validé parmi civil. Tu as déjà recenser ton avatar donc tu n'as plus qu'à faire tes relations et te lancer dans le rp ! re-bienvenue parmi nous monsieur !






(Click Oh Be Clever - River ♫ Merci Nomnomuchan pour l'emoji ♥)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

❝ ❞




Message Sujet: Re: Vous avez besoin d'un avocat? [Nathan Hatier] /FINISH

Revenir en haut Aller en bas

Vous avez besoin d'un avocat? [Nathan Hatier] /FINISH

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Si vous avez besoin de quelque chose, appelez-moi. Je vous dirai comment vous en passer.
» Georges Saati, vous avez raison mais ...
» [Inutile] Qu'est ce que vous avez fait hier ?
» Si vous avez du temps à perdre :)
» Vous avez dit couleurs primaires ?
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Black Butler : Black Deal RPG :: Pour en apprendre plus...
 :: ❝ Présentation ❞ :: Validées :: Civils
-