lienlien
PredefKarnevalForum RP FR
Click



 

Partagez|


J'aurais rêvé que tu sois mon idole - L. Arielle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Arielle Leszniewski
avatar

❝ Tu n'as pas de rang ❞



Messages : 2
Date d'inscription : 12/11/2017
Localisation : Sur le devant de la scène

Message Sujet: J'aurais rêvé que tu sois mon idole - L. Arielle Lun 13 Nov 2017 - 0:05


" Run run runaway, runaway baby
Before I put my spell on you ~♫ "

Arielle Leszniewski
 Black Widow © Marvel


Nom : Leszniewski

Prénom : Arielle, Sarah

Date de Naissance : 3 Mai 1861

Âge : 28 ans

Origine : Varsovie, Pologne

Sexe : Hermaphrodite, s'identifie en tant que femme.

Race : Ange

Groupe : Anges

Rôle : Chanteuse d'opéra. Actrice. Ange gardien.

Sexualité : Bisexuelle

Le Caractère

écrire ici  



Le Physique

écrire ici



Derrière l'écran

Enfaite, c'est quoi ton p'tit surnom ?   : Bah moi c'est Eliott, bonjour madame.

Je vois et tu as quel âge ?   : J'ai dix-huit ans, eh ouais, qu'est-ce que tu vas faire maintenant hein.

Okay et c'est quoi ton niveau en RP ?   : Il oscille entre médiocre et plutôt bon selon l'inspiration et l'humeur du moment. Mais ce n'est pas tant à moi de juger.

Tu aurais pas un double compte, toi ? : JE SUIS DEMASQUEE D8 ouais, c'est mon quatrième compte en fait, je marche dans les pas de notre Michou national, si c'est pas beau.

Sinon, tu fais quoi dans ta vie ? : J'empile des poubelles et je mange des chips. J'ai un CDI chez IKEA et je dessine des chaises aussi.

Tu as trouvé le code du règlement ?   : Validé par un Danisaure végétarien

Mais au faite, comment es-tu atterries là ?   : Saint Pierre a pas voulu m’accueillir alors il m'a envoyé ici, le con.

Tu es en bon terme avec Bob l'Eponge ? : Non ; il pue, je l'aime pas, au revoir.

D'ailleurs, t'en penses quoi du forum ?   : Si je l'aimais pas je n'aurais pas autant de comptes dessus :c

Tes derniers mots mon chou ?   : Ouais je suis rousse encore qu'est-ce que vous allez faire.


Dernière édition par Arielle Leszniewski le Mar 21 Nov 2017 - 21:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arielle Leszniewski
avatar

❝ Tu n'as pas de rang ❞



Messages : 2
Date d'inscription : 12/11/2017
Localisation : Sur le devant de la scène

Message Sujet: Re: J'aurais rêvé que tu sois mon idole - L. Arielle Mar 14 Nov 2017 - 10:17




1
Un ange à Varsovie

Il y avait, sur la scène que le froid soleil de Pologne baignait de sa lueur grise, une figure solaire, une danseuse échevelée qui tournoyait sur les planches, et dont les mains s’agitaient autour d’un instrument qui chantait au rythme de ses pas. Une frénésie agitait ses pieds qui saignaient dans les chaussons trop serrés et ses doigts striés de coupures rougeâtres laissées par les cordes du violon. Malgré la douleur et ses os branlants, elle continuait sans relâche son numéro, cette fragile poupée de porcelaine, dont le teint était si pâle et maladif qu’on aurait cru qu’elle allait s’effondrer à tout instant. Et pourtant, chaque jour, à la même heure exacte, l’Ange de Varsovie s’inclinait devant la foule transie de froid et couvrait alors ses épaules nues d’un unique châle en laine grise. Et lorsque celui-ci glissait de ses épaules, au fil de ses pas, il découvrait ses omoplates saillantes tailladées de cicatrices roses, et ses bras maigres tachetés de bleu. Et alors, face aux regards curieux ou empathiques, elle offrait un sourire si beau que tous ne pouvaient qu’être captivés par ses lèvres pâles, et elle remontait le vêtement d’un geste nonchalant, disparaissant dans les ruelles comme un fantôme au halo rouge.

Il y avait, dans l’orphelinat que la misère rongeait, une figure forte, une courageuse effrontée qui volait dans les cuisines, et dont les bras étaient étrangement musclés à force de coups. Une frénésie agitait ses poings qui saignaient toujours, lorsque les plus âgés de ce lieu triste s’en prenaient aux enfants, et elle avait un jour pris trois points de suture au visage après s’être battue avec l’aîné. Malgré la douleur et ses hématomes constants, elle continuait sans relâche son combat, ce soldat de porcelaine, et ses yeux étaient si sombres et cernés qu’on aurait cru qu’elle allait s’effondrer à tout instant. Et pourtant, chaque jour, à la même cadence exacte, Arielle Leszniewski ne ployait pas devant la carrure et les poings des garçons transis de faim et couvrait alors leurs visages de multiples coups et griffures. Et lorsque ceux-ci rataient leur cible, au fil du combat, c’était à son tour de se faire piétiner et alors s’ajoutait au triste canevas que formait son corps de nouvelles cicatrices. Et alors, face aux regards furieux ou reconnaissants, elle offrait un sourire si crâne que tous ne pouvaient croire qu’elle pouvait encore avoir l’énergie de mouvoir ses lèvres pâles, et elle se relevait d’un bond, fuyant dans les rues d’un pas enfantin, comme un garnement après une farce innocente.

Il y avait, dans les rues de Varsovie, une violoniste effrontée au sourire crâne, qui tenait d’une main son instrument, et de l’autre une ribambelle d’enfants. Ses pieds étaient enserrés dans des chaussons de danseuse et ses mains étaient couvertes de traces de coups ; son visage était cerné et creusé par la faim. Au fond de ses yeux dont le regard n’avait jamais été celui d’un enfant, une lueur teigneuse et méchante propre à ceux qui vivent dans le froid et connaissent les privations et la faim.

Et ce même être riait, dansait et chantait, comme un clown immaculé, son grand sourire masquant les hématomes et apportait à son public ce qu’il voulait voir et entendre.

C’est de là que tout est parti.

De cet ange si loufoque, perdu dans le dédale des rues de Varsovie.




Suite

écrire ici


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michael Perry
avatar

❝ Dealing with Death ❞



Messages : 593
Date d'inscription : 01/11/2012
Age : 24
Localisation : Sur vos traces

Message Sujet: Re: J'aurais rêvé que tu sois mon idole - L. Arielle Mer 22 Nov 2017 - 15:06

Re-Bienvenue sur le forum ! Et bon courage pour la suite de cette fiche ;D






(Click Oh Be Clever - River ♫ Merci Nomnomuchan pour l'emoji ♥)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

❝ ❞




Message Sujet: Re: J'aurais rêvé que tu sois mon idole - L. Arielle

Revenir en haut Aller en bas

J'aurais rêvé que tu sois mon idole - L. Arielle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» J'aurais cru que...
» « j'aurais aimé t'écrire le plus beau des poèmes, et construire un empire juste pour ton sourire ... » 06.07.11 - 16h45
» TUK ► sois forte et tais toi.
» Je t'aurais acceptée comme amie, mais le destin en a voulut autrement [PV Zéro]
» Ce n'est qu'un adieu, ne sois pas triste car je ne le serais pas, Petit Bison.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Black Butler : Black Deal RPG :: Pour en apprendre plus...
 :: ❝ Présentation ❞ :: En cours
-